Accueil / Mots-clefs Archives : CENCO décrispation politique élections apaisées RDC

Mots-clefs Archives : CENCO décrispation politique élections apaisées RDC

mai, 2018

  • 2 mai

    Elections : Le trois fois Non du CLC au régime « Kabila » et sa CENI

    Les participants et membres du CLC en Congrès disent trois fois NON face au scénario selon lequel le Gouvernement et la CENI seraient tentés de repousser les échéances électorales à de nouvelles dates hypothétiques, en prenant pour prétexte, les difficultés opérationnelles et logistiques, ou en manipulant, une fois de plus, l’opinion nationale et internationale. Tout comme ils disent également trois fois Non à un autre deuxième scénario qui ferait que les deux institutions précitées conduisent le pays aux élections en l’absence de mesures préalables de décrispation politique, ni de garantie de transparence et de crédibilité, la Cour Constitutionnelle, estiment-ils, étant …

mars, 2018

  • 27 mars

    30 Avril : L’ultimatum du CLC au régime criminel de « Kabila »

    Après la trêve observée depuis la dernière marche du 25 février 2018, le Comité laïc de coordination promet de rebondir après le 30 avril 2018, si les mesures de décrispation ne sont pas mises en œuvre. Un ultimatum lancé au Gouvernement pour réclamer l’application intégrale de l’accord de la Saint-sylvestre. Dans une note interne adressée à ses différents points focaux, le mardi 20 mars dernier, le CLC initie une série d’actions qualifiée de « réarmement moral et spirituel ». Il s’agit de la formation à la non-violence à travers tous les diocèses du pays et la participation massive à la retraite de …

février, 2018

  • 28 février

    Marche 25 février : Les jeunes voyous du PPRD dits  »bérets rouges » ont attaqué la Cathédrale Notre Dame du Congo

    Selon le monitoring réalisé par les services du Secrétariat Général de la CENCO, le bilan des manifestations du 25 février 2018 fait état de 2 morts par balles, 32 blessés dont 13 par balles et 76 interpellations. La CENCO rappelle, toutefois, la liberté d’opinion par des manifestations pacifiques est un droit reconnu à tout citoyen congolais par la Constitution (Cfr. Article 26). A tout prendre, la CENCO dénonce, ici, la violence, quelle que soit sa forme. La conférence des évêques catholiques rapporte que lors de la marche dans beaucoup de paroisses il a été signalé la présence de plusieurs jeunes …

  • 23 février

    Accord Saint-Sylvestre : Le régime « Kabila » impose sa lecture des faits

    Entre l’Opposition, appuyée par les forces vives, et le pouvoir des divergences majeures persistent toujours. Hier mardi à Bruxelles, Moïse Katumbi n’a pas pu boucler sa procédure de renouvellement du passeport à l’ambassade de la RDC. Sur place au pays, des prisonniers politiques emblématiques, tels Eugène Diomi, Jean-Claude Muyambo et Franck Diongo, sont toujours en détention. Comment dans ces conditions réussir un processus électoral apaisé ? A dix mois de la tenue d’élections, le volet décrispation politique de l’Accord de la Saint-Sylvestre bat toujours de l’aile. Les élections avancent à pas feutrés. Si la Céni (Commission électorale nationale indépendante) persiste …

  • 22 février

    RDC : Fausse décrispation politique

    Plutôt que libérer les prisonniers politiques, le Ministère de la Justice a ordonné la libération de 15 jeunes délinquants ( appelés Kulunas à Kinshasa). Plus grave, dans la liste de personnes relâchées, on pouvait lire les noms de trois personnes déjà évadées et un jeune mort de maladie dans cette même prison-mouroir qui est le CPRK. Les familles des prisonniers politiques de la RDC invitent le gouvernement au respect des engagements librement souscrits et à plus de sérieux dans l’application des mesures de décrispation prévues par le chapitre 5 de l’Accord du 31/12/2016. Les familles des prisonniers politiques sont obligées …

  • 1 février

    Accord Saint Sylvestre : La CENCO refuse de verser dans le désespoir

    La Cenco est convaincue que la mise en œuvre de l’accord politique du 31 décembre 2016 reste la seule planche de salut pour des élections apaisées. Elle souligne notamment la nécessité d’accélérer le volet décrispation pour donner la chance à tous de participer aux scrutins du 23 décembre 2016. Contrairement au point de vue défendu, vendredi dernier, par le président Joseph Kabila devant la presse, la Cenco est convaincue que la mise en œuvre de l’accord politique du 31 décembre 2016 reste la seule planche de salut pour des élections apaisées. Elle souligne notamment la nécessité d’accélérer le volet décrispation …