dimanche , 22 juillet 2018
Accueil / Mots-clefs Archives : Budget

Mots-clefs Archives : Budget

décembre, 2017

  • 21 décembre

    RDC : Budget 2018 adopté

    Le projet de loi de finances de l’exercice 2018 et le rapport y relatif tels qu’adoptés par la Commission ECOFIN a été adopté jeudi 14 décembre 2017 au Sénat. Rien n’a changé, les Sénateurs l’ont approuvé  en conformité avec les Députés nationaux. Il faut signifier que le présent budget se lève à plus de 5 milliards de dollars américains. Ci-dessous, l’économie générale de la présente loi de finances : REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO, SENAT, COMMISSION ECONOMIQUE, FINANCIERE ET DE LA BONNE GOUVERNANCE, SESSION ORDINAIRE DE SEPTEMBRE 2017, PROJET DE LOI DE FINANCES DE L’EXERCICE 2018 La loi de finances de …

novembre, 2017

  • 25 novembre

    RDC : Tshibala reste en place !

    Dernière mise à jour, le 27 novembre 2017 à 10:14 L’affaire avait toutes les allures d’un coup monté et manqué. Mercredi 22 novembre 2017, lorsqu’il lui avait été donné de conclure sa motion d’interpellation, le Député Henri Thomas Lokondo, avait provoqué un tsunami mais, qui n’aura duré que l’espace de quelques heures. Hier, vendredi 24 novembre 2017, la Commission spéciale, après avoir cerné les contours de cette motion, a tranché. Tshibala reste en place, dans son strapontin de l’Hôtel du Gouvernement. Donc, il ne démissionnera pas. Telle aura été, enfin, la sentence qu’elle a recommandée à la Plénière qui, en …

  • 25 novembre

    RDC : Voici le projet de loi de finances de l’exercice 2018

    Dernière mise à jour, le 27 novembre 2017 à 10:12 Dévoilé hier, vendredi 24 novembre 2017, à l’Assemblée nationale par le Premier Ministre Bruno Tshibala, le projet de loi de finances, exercice 2018, est présenté en équilibre, en recettes et en dépenses, à 10.313,3 milliards de FC, soit 12,9% du PIB et un taux de régression de 10,5% par rapport à son niveau de l’exercice 2017 arrêté à 11.524,5 milliards de FC. Et, pourtant, il s’inscrit dans la droite ligne des missions confiées au Gouvernement Tshibala, principalement l’Organisation des élections crédibles, libres, transparentes et apaisées. Il y a, aussi, l’arrêt …

  • 23 novembre

    RDC : les jours du Premier ministre à la primature sont comptés

    Dernière mise à jour, le 25 novembre 2017 à 09:57 Le chef du gouvernement a eu chaud, très chaud, tant les coups venaient de partout, aussi bien de la majorité parlementaire, censé le soutenir contre tout vent, que de l’Opposition. Selon divers observateurs de la scène politique, on estime que les jours du Premier ministre à la primature sont comptés. En tout cas, s’il parvient à sortir du bourbier de l’Assemblée nationale, nombreux pensent que le Premier ministre est désormais à la merci du Parlement qui peut le déstabiliser à tout moment. Sans majorité réelle à l’Assemblée nationale – en …

novembre, 2016

  • 8 novembre

    RDC : Un budget ridicule

    De gauche a droite : Augustin MATATA PONYO, "Joseph KABILA" et Aubin MINAKU

    Dernière mise à jour, le 13 novembre 2016 à 10:53 Noël K. Tshiani, Dr. En économie et fonctionnaire à la Banque mondiale fait une étude critique de ce maigre budget qui, au lieu de croître, est réduit de 15% par rapport à celui de l’exercice 2016. Selon le premier-ministre, Matata Ponyo, le prochain budget s’élève à 4,5 milliards dollars américains en 2017. D’après Noël K. Tshiani, ce budget équivaut à « 50 dollars par personne par an, dans un pays de 80 million d’habitants ». « Un budget ridicule qui consacre l’échec des politiques économiques aveugles, mises en œuvre avec …

mai, 2016

  • 23 mai

    La RDC ne se sent pas en mesure de réaliser des recettes prévues dans son budget 2016

    Augustin MATATA PONYO MAPON - Politicien de la RDC.

    Dernière mise à jour, le 10 juillet 2016 à 11:28 Le projet de loi de finances rectificative de l’exercice 2016 a été déclaré recevable mercredi 18 mai à l’Assemblée nationale. Si ce projet est finalement adopté, le budget de la RDC adopté en décembre 2015 à environ 8 milliards dollars américains va être réduit de deux milliards de dollars. Au cours de la plénière de ce mercredi, le Premier ministre qui répondait aux questions des députés a avancé les raisons de la réduction du budget. Il a notamment évoqué la baisse du prix des matières premières. Matata Ponyo a notamment …