dimanche , 21 avril 2019
Dernières nouvelles
Accueil / Mots-clefs Archives : Bruxelles

Mots-clefs Archives : Bruxelles

mars, 2019

  • 24 mars

    RDC : « Le mal, c’est Kabila »

    Katumbi [droite] et Fayulu [gauche] à l'issue de la reunion de Lamuka a Bruxelles, samedi 23 Mars 2019.

    Dernière mise à jour, le 28 mars 2019 à 12:04 Silencieux depuis la publication des résultats de la présidentielle, Moïse Katumbi président de la plateforme Ensemble, s’est exprimé pour la première fois publiquement, en conférence de presse des leaders de la coalition Lamuka, à Bruxelles, le samedi 23 Mars 2019. Interrogé sur son positionnement vis-à-vis de Félix Tshisekedi, il a répondu : « Le communiqué est très clair. Félix est un frère. Je l’ai accompagné jusqu’à Genève, et à Genève, on avait choisi Martin Fayulu pour être le candidat commun. Et nous nous sommes battus pour ça. Il faut décortiquer …

novembre, 2018

  • 20 novembre

    Présidentielle : La « coalition Lamuka » reste fidèle à Fayulu

    Dernière mise à jour, le 21 novembre 2018 à 06:44 Les cinq des sept opposants réunis du 9 au 11 novembre à Genève, ont confirmé Martin Fayulu, comme candidat commun de l’opposition à la présidentielle du 23 décembre prochain. Ils l’ont déclaré à haute et intelligible voix, au cours de leur rencontre, la toute première, tenue jeune à Bruxelles, après celle de Genève la semaine dernière. Pour Jean-Pierre Bemba, Moïse Katumbi, Adolphe Muzito et Freddy Matungulu, il n’y a plus la moindre confusion à entretenir quant au candidat commun de l’Opposition, au scrutin présidentiel prévu de décembre. Martin Fayulu ou …

septembre, 2018

  • 12 septembre

    Bruxelles : Épicentre de l’Opposition congolaise

    Bruxelles passe en ce moment pour l’épicentre de l’Opposition congolaise. Trois de principaux porte-étendards de cette opposition séjournent dans la capitale belge. Pas pour prolonger les vacances d’été, mais pour se concerter en vue de relever les défis de l’heure. En témoigne la rencontre jeudi entre Adolphe Muzito et Jean-Pierre Bemba. Les deux figures de l’Opposition congolaise se sont rencontrées pour discuter sur ce qu’elles considèrent comme la crédibilité du processus électoral à la suite du verdict de la Cour Constitutionnelle qui les a exclues de la présidentielle de décembre prochain. Un proche du candidat URép – invalidé – précise …

  • 12 septembre

    Présidentielle : Opposition congolaise prépare la riposte

    Face à la volonté manifeste de la majorité au pouvoir de tripatouiller le jeu électoral, l’Opposition bat le rappel des troupes pour consolider son unité. C’est loin des terres congolaises que l’Opposition tente de se reconstitue. À Bruxelles, Moïse Katumbi et Adolphe Muzito tentent de réactiver Genval. Mais, le contexte est tout à fait particulier. Il est bien différent de l’environnement politique de 2016. Au cours de leur séance de travail, les deux leaders « ont condamné l’instrumentalisation de la Cour Constitutionnelle qui, pour des raisons politiques, continue à exclure des candidats à l’élection présidentielle. Ils ont confirmé leur engagement …

  • 5 septembre

    Affaire Tshisekedi : ICC Bruxelles décerne de faux diplômes

    Felix-Antoine TSHILOMBO TSHISEKEDI dit Fatshi, entoure des journalistes.

    Dernière mise à jour, le 22 janvier 2019 à 07:38 « Affaire Tshisekedi », c’est comme ça que la plus haute dans la hiérarchie de l’Institut des Carrières Commerciales de Bruxelles (ICC), qualifie le dossier de faux diplômes décernés par cette institution académique bruxelloise à Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO dit Fatshi ; candidat de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) à l’élection présidentielle 2018, et fils de l’opposant historique en République Démocratique du Congo (RDC), Etienne TSHISEKEDI WA MULUMBA, décédé le 01 février 2017 en Belgique. Qui plus est, plus de 80 établissements soupçonnés d’être de fausses universités et de …

août, 2018

  • 27 août

    Présidentielle : Moïse KATUMBI n’est pas totalement vaincu

    Moise KATUMBI devant les journalistes.

    Dernière mise à jour, le 29 août 2018 à 07:01 Le fait pour le président Joseph Kabila d’avoir désigné un dauphin à la présidentielle est une première bataille gagnée dans la voie de l’alternance démocratique, a noté Moïse Katumbi au cours de la conférence de presse qu’il a animée, le mardi 21 août 2018, à Bruxelles, en Belgique. Même si sa dernière tentative de regagner la République Démocratique du Congo (RDC) s’est soldée par un déploiement impressionnant des forces de l’ordre autant à Lubumbashi qu’au poste frontière de Kasumbalesa, Katumbi promet de rentrer en RDC pour se présenter à la …

juillet, 2018

  • 12 juillet

    Victoire de Trump à l’OTAN ?

    Donald Trump déclare la victoire sur ses alliés de l’OTAN, en déclarant que l’OTAN a beaucoup changé ces deux derniers jours. Mais, rien n’a changé à l’OTAN malgré le fait que Me Trump l’ait dit. « Je crois en l’Otan », a affirmé jeudi le président américain Donald Trump, malgré ses critiques répétées sur le financement de l’Alliance pendant un sommet de deux jours à Bruxelles, qui semé le trouble sur l’engagement des Etats-Unis. Le président américain n’a de cesse de réclamer aux Européens, et à l’Allemagne en particulier, d’accroître leurs dépenses militaires afin de respecter leur engagement de les porter à …

juin, 2018

  • 19 juin

    Moïse KATUMBI : Le faussaire ?

    Moise KATUMBI [sur ecran] lors de son speech au meeting d'Ensemble du 09 Juin 2018.

    Dernière mise à jour, le 23 juin 2018 à 12:00  » Conformément à l’article 223 de la Constitution de la République Démocratique du Congo, le Parquet Général de la République, faisant office du parquet Général près de la Cour de Cassation, informe l’opinion qu’il ne pouvait rester indifférent face aux accablantes révélations faites par la presse internationale sur l’interpellation de Monsieur Moïse Katumbi Chapwe à l’aéroport de Bruxelles (Zanvetem) en possession d’un passeport congolais visiblement falsifié. Aussi vient-il d’ouvrir une information judiciaire à charge du préqualifié », dit le document. Des voix se lèvent après l’interpellation de Moïse Katumbi par les …

janvier, 2018

  • 30 janvier

    RDC :  » Kabila  » devra s’attendre à la foudre de l’UE

    Dernière mise à jour, le 8 mars 2018 à 12:43 Kinshasa, selon Joseph Kabila, n’entend pas fléchir sa position avant que ses partenaires ne reconsidèrent la leur. Dès lors, Bruxelles et le reste de la communauté internationale doivent  » respecter  » la République démocratique du Congo comme un État souverain, malgré ses faiblesses conjoncturelles. C’est la quintessence de la sortie médiatique du vendredi 26 janvier de Joseph Kabila. La Belgique est ainsi prévenue. Mais, dans ce bras de fer, Kinshasa risque de sortir perdant. En touchant à la Maison Schengen, Kinshasa n’a pas seulement sanctionné la Belgique mais tous les …

  • 17 janvier

    Belgique – RDC : Révision fondamentale de coopération

    Dernière mise à jour, le 19 janvier 2018 à 09:09 Selon le site de La Libre, la Belgique a décidé de mettre fin à une série d’interventions qui devaient être mises en œuvre directement par les autorités congolaises. D’après toujours la révélation du site du quotidien belge, « Cela concerne des interventions pour un montant total de 25 millions d’euros qui n’ont pas encore été signées ou qui ont déjà été temporairement suspendues ». Le gouvernement belge appuiera donc directement la population congolaise à travers l’aide humanitaire et « d’autres initiatives répondant aux besoins les plus pressants de la population ». Pour Didier Reynders …