Accueil / Mots-clefs Archives : Beni-Lubero

Mots-clefs Archives : Beni-Lubero

janvier, 2018

  • 20 janvier

    Attaque Maï-Maï : Lubero sous contrôle des FARDC

    Le calme est revenu dans la cité de Lubero après une attaque des Maï-Maï. La situation dans cette partie du Nord-Kivu est maintenant sous contrôle des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC). D’après Radio Okapi.net, un groupe de miliciens Maï-Maï a perpétré, hier mardi 9 janvier dans la matinée, une attaque dans la commune rurale de Lubero, chef-lieu du territoire portant le même nom. Ces assaillants ont été mis en déroute par l’armée congolaise quelques minutes après leur assaut. Selon des sources sécuritaires relayées par la radio onusienne, les assaillants ont pris d’assaut le périmètre où se …

décembre, 2017

  • 26 décembre

    RDC : Les miliciens Maï-Maï ont incendié une résidence de « Kabila » au Nord-Kivu ?

    Dans la nuit du 25 décembre 2017, vers 1h00, à Musienene dans la cité de Lubero (Nord-Kivu, est de la République Démocratique du Congo (RDC)), une demeure du président de la République Joseph Kabila a été incendiée. Certaines sources imputent cet acte à des miliciens Maï-Maï et y voient un signe de “ras-le-bol généralisé” à l’égard de Joseph Kabila. Une résidence du président Joseph Kabila a été incendiée par des miliciens présumés, dans la nuit de dimanche à lundi causant la mort d’un policier dans l’est de la RDC, selon des témoins. « La résidence du chef de l’État à …

juin, 2016

  • 22 juin

    Mort-vivant : CENI, montrez nous la vidéo de MALUMALU

    Photo du president de la CENI de RDC, lors d'un point de presse

    Le président de la Commission électorale nationale (Ceni) de la République démocratique du Congo (RDC), Corneille Nangaa Yobeluo, a annoncé mercredi 15 juin 2016 à Kinshasa que « l’Abbé Apollinaire Malumalu, hospitalisé à Dallas aux Etats-Unis, est en vie, son état est stable, il est lucide ». Il est hospitalisé aux Etats-Unis. « Il se fait qu’il est entré depuis 10 jours dans un état critique, sa santé s’est nettement dégradée. Mais il est en vie. Et nous l’avons vu, il nous a reconnu. A ce jour, son état est stable. Il est lucide et coopérant. Donc, c’est pour dire …

  • 19 juin

    RDC : Julien PALUKU doit démissionner, seuls 10% des jeunes travaillent à Beni

    Photo d'un Gouverneur congolais en train de parler.

    Seuls 10% des jeunes travaillent en ville de Beni, au Nord-Kivu (Est de RD Congo). Selon le conseil urbain de la Jeunesse qui livre ce chiffre, ceci est dû au manque de politique d’emploi pour la jeunesse. Cette structure dénonce le taux élevé du chômage observé dans la ville pourtant pleine d’entreprises tant publiques que privées. Le Conseil Urbain de la Jeunesse en ville de Beni dresse un bilan pas satisfaisant sur l’emploi des jeunes dans la ville. D’après cette structure, « c’est un bilan négatif, précaire, constant et amère ». Beni, est une ville majoritairement jeune. Cependant il se …

  • 17 juin

    Paix à Beni : La MONUSCO menacée de plier bagages

    Photo des casques blues voleurs

    Dans un tête-à-tête avec le responsable militaire de la Monusco en République démocratique du Congo (RDC) samedi 11 juin 2016 à Beni, les 4 coordinations de la Société civile de Beni-ville, Beni-territoire, Butembo et Lubero au Nord-Kivu (Est de RD Congo) ont indiqué que la force onusienne doit participer effectivement à la pacification de ce territoire. « Dans le cas contraire, la Monusco devra plier bagage pour que la population se prenne en charge », ont-elles menacé.. Le Général Derrick Ngbwegi a répondu aux préoccupations des forces vives exprimées dans la lettre ouverte adressée au Président de la RDC en …

mai, 2016

  • 18 mai

    Beni : « Joseph KABILA », complice et coupable

    Une rue a Beni, Nord-Kivu, RDC.

    Dans une lettre ouverte adressé a Joseph Kabila, les coordinations de la société civile de Beni, Butembo et Lubero au Nord-Kivu confirment que plus de 1000 personnes ont été tuées dans ces trois territoires depuis le mois d’octobre 2014. « Après analyse, notre constat a été que le contexte est vraiment précaire : plus de 1116 personnes tuées en espace d’une année et demi, à partir du 2 octobre. Plus de 1470 personnes kidnappées, plus de 1000 maisons incendiées et beaucoup de déplacés de guerre de Miriki à Eringeti », détaille le président de la société civile de Beni, Teddy …