jeudi , 22 octobre 2020
Accueil / Mots-clefs Archives : Assemblée nationale RDC (page 2)

Mots-clefs Archives : Assemblée nationale RDC

avril, 2019

  • 28 avril

    RDC : Une Assemblée nationale faible politiquement

    Jean-Marc Kabund-A-Kabund, president ai de l'UDPS/Tshisekedi et Vice-president de l'Assemblee nationale de la RDC.

    Avec la mise en place du bureau définitif devenue effective depuis cet après-midi, selon la volonté de la coalition au pouvoir, l’opposition parlementaire risque de ne plus siéger. Si cette menace est mise à exécution, il faut craindre qu’on débouche sur une assemblée nationale totalement monocolore. Ce qui laisse sous-entendre une assemblée transformée en une caisse de résonance, mieux un club d’applaudisseurs pour entériner les décisions de la coalition au pouvoir. La démocratie, c’est, bien sûr, la voix de la majorité mais elle suppose aussi la protection des minoritaires. Ivre de son pouvoir, la coalition CACH-FCC touche même aux principes …

  • 23 avril

    Jeannine MABUNDA : Présidente de l’Assemblée Nationale de la RDC

    Jeannine MABUNDA, en train de voter au Parlement de la RDC.

    Le duel tant attendu entre Jeannine Mabunda et Henri Lokondo, pour la présidence du Bureau définitif de l’Assemblée Nationale, n’aura finalement plus lieu. La candidate de la coalition FCC-CACH au perchoir de l’Assemblée Nationale est restée seule dans la course. Son principal challenger, Henri Thomas Lokondo, a été éliminé hier lundi 22 avril 2019 par la plénière de la chambre basse du Parlement, à la suite de la motion incidentielle du député national Nzekuye. Selon de cet élu membre du PPRD, la candidature de Lokondo devait être rejetée pour n’avoir pas reçu la bénédiction de son regroupement politique, Palu et …

  • 23 avril

    Rejet de la candidature de Lokondo : « Joseph KABILA » à la manœuvre ?

    Selon Nzekuye, Henri-Thomas Lokondo élu député sur la liste du regroupement politique Palu et Alliés, ne pouvait plus se présenter comme indépendant, d’autant plus que son regroupement politique est signataire de la Charte du FCC qui présente Jeanine Mabunda comme sa candidate unique au poste de président du Bureau définitif. Selon Nzekuye, se pose-là, un problème de conflit d’intérêt au sein d’une même plateforme politique. A condition, dit-il, qu’Henri-Thomas Lokondo prouve qu’il a été officiellement exclu de son regroupement Palu et Alliés et qu’il peut désormais évoluer en Indépendant. Dans sa réplique le président du Bureau provisoire, Pierre Makola, a …

  • 8 avril

    RDC : Les sept membres du Bureau définitif de l’Assemblée nationale ?

    Bangura [left] meeting with Jeanine Mabunda [right].

    Jeanine Mabunda Lioko, élue PPRD de la ville-territoire de Bumba, dans la nouvelle province de la Mongala, est pressentie au perchoir de la chambre basse. Par ailleurs, Jean-Marc Kabund-A Kabund, élu du Mont-Amba à Kinshasa et président intérimaire du parti présidentiel, l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), est cité au poste de 1er vice-président. Par contre, Joseph Kokonyangi, élu de Pangi dans le Maniema, occuperait le fauteuil de Rapporteur. Selon des sources concordantes, les postes de rapporteur adjoint et de questeur, seraient respectivement réservés à la coalition Lamuka de Martin Fayulu et au parti Alliance des forces …

février, 2019

  • 24 février

    RDC : La nomination d’un nouveau Premier ministre devient une urgence

    Les députés nationaux qui continuent à occuper des postes ministériels au sein du gouvernement Tshibala avaient jusqu’au jeudi 21 février à minuit pour se prononcer. Si certains l’ont déjà fait en renonçant à leurs postes ministériels, d’autres, plus accrocs à leurs postes, hésitent encore, en attendant, se défendent-ils, l’arbitrage du Conseil d’Etat. Toujours est-il que l’article 108 de la Constitution est clair sur le sujet ; le mandat du député national étant incompatible avec celui de membre du gouvernement. Des sources de la Chambre basse du Parlement renseignent que le bureau provisoire de l’Assemblée nationale a mis en place une …

octobre, 2018

  • 20 octobre

    RDC : Polémique autour du projet de loi sur les télécom

    Déjà adopté par l’Assemblée nationale, le projet de loi sur les Télécommunications et les technologies de l’information et de la communication se trouve présentement au Sénat pour une seconde lecture. Depuis plusieurs semaines, la Commission en charge des Infrastructures de la Chambre haute s’y attèle. Dès lors qu’il n’y a pas péril en la demeure et que le Parlement actuel est fin mandat, des analyses pensent que ce texte de loi devrait attendre la prochaine législature pour un examen rigoureux.  Cependant, dans les travées de l’hémicycle, il se raconte que le texte examiné à la Chambre haute du Parlement, serait …

  • 15 octobre

    RDC : Un budget électoral

    Le Premier ministre Bruno Tshibala a déposé mercredi 3 octobre au bureau de l’Assemblée nationale, le projet de Loi des finances pour l’exercice 2019. Ce, après examen dudit texte mardi dernier, au cours de la réunion extraordinaire du Conseil des ministres. Ce projet de Budget se chiffre en recettes et en dépenses à 10.352,3 milliards de Francs congolais. Soit un taux de régression de 0,01% par rapport à son niveau de 2018 de l’ordre de 10.353,2 milliards de Francs congolais, soit près de six milliards de dollars américains. En même temps qu’il a déposé le projet de Loi des finances …

septembre, 2018

  • 27 septembre

    Budget 2019 : Tshibala défie l’Assemblée nationale

    Le gouvernement ne se fait pas du souci pour déposer dans le délai constitutionnel le projet de loi de Finances de l’exercice prochain. Au fait, tout porte à croire que cette mauvaise habitude ne fait que s’enraciner. Et le Premier ministre Bruno Tshibala s’illustre en récidiviste. Récidiviste, le Premier ministre Bruno Tshibala consacre la violation de la Constitution dans le dépôt du projet de budget 2019. Ce texte attendu sur la table du bureau de l’Assemblée nationale avant le 15 septembre, n’est toujours pas déposé. Conséquence, son examen dans les délais utiles reste ainsi suspendu à la seule volonté du …

  • 17 septembre

    RDC : Revue de presse du lundi 17 septembre 2018

    La menace de la République Démocratique du Congo (RDC) de quitter la Cour Penal Internationale (CPI), la qualification des peines contre Jean-Pierre Bemba Gombo dans l’affaire subornation de témoins, ouverture de la session parlementaire de septembre 2018 ainsi que l’annonce du meeting de l’opposition sont les sujets que commentent les médias congolais, lundi 17 septembre 2018. Affaire Bemba – CPI Affaire subornation des témoins. « J-P. Bemba sera fixé ce lundi par la CPI ». C’est le titre qu’affiche LE POTENTIEL dans sa livraison de ce lundi. Le quotidien de l’avenue Kongo Central rappelle, qu’invalidé à la présidentielle du 23 …

mai, 2018

  • 21 mai

    RDC : Composition de la prochaine assemblée nationale

    Sur base des effectifs validés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de la République Démocratique du Congo (RDC), après toilettage du fichier électoral, la prochaine assemblée nationale sera composée de la manière suivante : Kinshasa : 55 députés Nord Kivu : 48 députés Sud Kivu : 32 députés Haut Katanga : 30 députés Kwilu : 29 députés Ituri : 28 députés Congo Central : 24 députés Kasaï Central : 19 députés Kasaï : 19 députés Haut Lomami : 16 députés Sud Ubangi : 16 députés Sankuru : 16 députés Lomami : 15 députés Tshopo : 15 députés Tanganyika : …