Accueil / Mots-clefs Archives : Antonio Guterres

Mots-clefs Archives : Antonio Guterres

mai, 2018

  • 17 mai

    Élections : Kinshasa doit changer le fusil d’épaule

    Pose de la première pierre pour la construction de la nouvelle aérogare de l'aéroport international de N'Djili

    Lorsque l’ont lit à la loupe la déclaration du secrétaire général de l’ONU, le Portugais Antonio Guterres faite lundi denier à New York sur la République Démocratique du Congo (RDC), il transparait entre les lignes une vive préoccupation sur la situation politique en cours et surtout ce qu’il convient de faire pour en sortir. Ce sont les élections crédibles, apaisées et inclusives. Guterres est convaincu que fermer tout l’espace des libertés, en RDC ne conduit pas à cet objectif. D’où, il appelle le gouvernement congolais à changer le fusil d’épaule. L’interprétation qui peut être faite de cette entrée en scène …

mars, 2018

  • 22 mars

    RDC : Le CLC insiste sur la mise en œuvre des mesures de décrispation politique

    Dans une lettre de 7 pages, datée du 10 mars et adressée au Secrétaire Général des Nations-Unies, Antonio Guterres, le Comité laïc de coordination (CLC) invite la Communauté internationale à trouver les voies et moyens les plus efficaces pour permettre l’application des actions et des mesures prévues par l’Accord politique du 31 décembre 2016 mais aussi la Résolution 2348 de 2017 du Conseil de sécurité. Dans son « Appel à la Communauté internationale », le CLC demande à veiller au respect, par les acteurs rd congolais, du calendrier publié par la CENI qui fixe la date des élections combinées (présidentielle, législatives et …

  • 2 mars

    Dauphin : « Kabila » doit passer le fanion à temps

    "Joseph Kabila" et les membres de la MP lors d'une reunion.

    L’énigme qui couvait sur l’affaire du Dauphin semble donner, désormais, quelques éclaircis. Au-delà de la guéguerre sur les thèses doctorales à laquelle certains des ceux qui se sentaient favoris se sont livrés sur l’agora politique ces derniers jours, il y a bien à croire qu’en vertu de la pression combinée à l’interne, avec le Comité Laïc de Coordination et ses acolytes, d’une part, et, à l’externe, avec l’entrée en action d’Antonio Guterres, Moussa Faki Mahmat, des déclarations tonitruantes du Botswana, des visites éclaires des Présidents Sassou Nguesso, Joaô Lourenço et, même, de celles d’Ali Bongo et d’Emmerson Mnangagwa, les lignes …

février, 2018

  • 4 février

    Casques bleus : Hécatombe

    Depuis quatre ans, 204 Casques bleus ont été tués. Pour la seule année 2017, 61 soldats de la paix sont tombés. Selon le Secrétaire Général de l’ONU, Antonio GUTERRES, il faut reconnaître toutes les situations ne sont pas des situations qui requièrent des opérations de maintien de la paix. Il y a des situations qui requièrent des opérations d’imposition de la paix et de lutte contre le terrorisme. Et là, on n’a pas besoin de casques bleus. Là, on a besoin de forces, notamment de forces africaines, mais il faut que ces forces africaines aient un mandat clair du Conseil …

janvier, 2018

  • 17 janvier

    Dans un rapport : Le SG de l’ONU tire à boulets rouge sur « Joseph KABILA »

    Le Secrétaire général de l’ONU invite, le régime de Kinshasa à prendre, une nouvelle fois, l’initiative en ce qui concerne l’application des mesures de confiance prévues par l’accord du 31 décembre 2016. « Je m’inquiète du fait qu’aucun progrès véritable n’ait été accompli dans ce domaine, 107 prisonniers politiques étant toujours en détention et les acteurs politiques et les personnalités de la société civile continuant d’être harcelés. Aucun processus électoral crédible ne peut se dérouler dans un climat de harcèlement et de répression », a lâché le SGde l’ONU. Il a également salué l’engagement du Conseil national de suivi de l’Accord (CNSA) …

décembre, 2017

  • 31 décembre

    ONU : Alerte rouge sur les dangers qui menacent le monde

    Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a lancé dimanche « un message d’alerte, une alerte rouge » sur les dangers qui menacent le monde en 2018, en appelant « à l’unité » lors de voeux pour la nouvelle année. « Lorsque je suis entré en fonctions, il y a un an, j’ai lancé un appel pour faire de 2017 une année de paix. C’est malheureusement – et radicalement – l’inverse qui s’est produit », déplore-t-il dans un communiqué. « Les conflits se sont envenimés et de nouveaux dangers sont apparus. Partout dans le monde, les craintes suscitées par les armes nucléaires n’ont jamais été aussi fortes …