mardi , 19 novembre 2019
Accueil / Mots-clefs Archives : Alexis Thambwe Mwamba

Mots-clefs Archives : Alexis Thambwe Mwamba

juillet, 2019

  • 29 juillet

    Alexis THAMBWE MUAMBA : Un criminel à la tête du Sénat congolais

    Dernière mise à jour, le 14 septembre 2019 à 01:44 C’est désormais, une page tournée depuis le samedi 27 juillet. Plus donc de suspense. Le Bureau définitif du Sénat s’affiche complet, à l’issue du vote des pairs organisé le week-end dernier. Au perchoir de la Haute assemblée, les Sénateurs ont jeté leur dévolu sur Alexis Thambwe Mwamba dit ATM. John Tibasima, lui, enfile dorénavant le costume de 2ème vice-Président. Kaumba Lufunda a, quant à lui, été élu Rapporteur. Le dernier candidat du FCC se trouve être Éric Rubuye, élu au poste de Questeur. Ainsi, sur les six prétendants alignés à …

  • 25 juillet

    Élections au Sénat : Thambwe MWAMBA cache certaines phases de sa vie

    Dernière mise à jour, le 16 septembre 2019 à 06:46 Pourquoi dans sa présentation Alexis THAMBWE MWAMBA ne mentionne pas son passage dans la rébellion ? Il cache certaines phases de sa vie. C’est très dangereux ! « A supposer que, par impossible, si notre ticket ne passe pas ce samedi, il apparaitra clairement à la face du monde que notre majorité est factice », a lâché le candidat du FCC. Candidat du Front Commun pour le Congo (FCC), Alexis Thambwe Mwamba s’attend, une fois élu, à moderniser le Sénat pour rendre efficaces son organisation et son fonctionnement. Dans son speech lu …

  • 24 juillet

    Thambwe MWAMBA : Un grand homme pour une grande Institution

    Dernière mise à jour, le 12 août 2019 à 03:49 « Alexis Thambwe Mwamba, candidat au perchoir du Sénat, est l’homme qu’il faut pour une Administration relookée de la Chambre haute du Parlement congolais ». Propos d’un habitué du Palais du peuple. Le point de vue de cet observateur qui se déclare indépendant, a été largement soutenu par un important groupe de cadres et agents de l’Administration du Sénat, surpris dans le hall du Palais. « Un grand homme pour une grande Institution. C’est bien Alexis Thambwe Mwamba. Ce gros calibre de la scène politique congolaise n’est pas un homme quelconque. Mais l’homme …

  • 5 juillet

    Thambwe MWAMBA : Un vieux pachyderme figure de la politique répressive à la tête du Sénat

    C’est d’autant plus navrant de constater que des médiocres personnalités politiques congolaises continuent d’accéder à des postes névralgiques de la république. Ce sempiternel recommencement de mêmes acteurs politiques dont l’histoire politique nous fournit des facettes négatives en matière de droits de l’homme et de bonne gouvernance est d’autant plus fâcheux et cela peut conduire la Rdc à une instabilité permanente. Il est vrai que la tâche à laquelle nous sommes confrontés aujourd’hui, jeunes et vieux demeure celle de combattre un ennemi très félin : Joseph Kabila qui n’a jamais perdu de ses capacités de nuisance politique. Faut-il rester taisant sans …

mai, 2019

  • 5 mai

    Affaire Katumbi : Thambwe MWAMBA doit présenter ses excuses au peuple congolais

    La justice vient de faire son travail. Toutes les charges judiciaires retenues contre le leader de « Ensemble pour le changement », Moïse Katumbi, sont tombées. La justice congolaise a prouvé à la face du monde qu’elle a été inféodée et instrumentalisée par le régime Kabila. Condamné injustement à trois ans de prison ferme, Moïse Katumbi a été intentionnellement empêché de matérialiser ses ambitions politiques. Sa candidature à la présidence de la République aux élections du 28 décembre n’a même pas été réceptionnée par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). La haute cour vient de corriger la grosse bêtise commise …

juillet, 2018

  • 24 juillet

    Thambwe MWAMBA : Un ministre voyous et mal élevé !

    Thambwe MWAMBA, politicien congolais

    Dernière mise à jour, le 26 juillet 2018 à 06:37 L’Union nationale de la presse du Congo est scandalisée par « les propos combien méprisants, irresponsables et irrespectueux » du Ministre de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba, à l’endroit des journalistes congolais. En effet, dans son intervention à la tripartite CNSA-CENI-Gouvernement ce lundi 16 juillet 2018, Thambwe n’a pas ménagé les journalistes qu’il a qualifiés de « minables, misérables, des personnes qui écrivent n’importe quoi pour peu d’argent, 1.000 ou 1.500 dollars us de Moïse Katumbi et continuent à lui accorder la parole. » L’Union nationale de la presse du …

  • 23 juillet

    RDC : Polémique autour des prisonniers politiques

    Dernière mise à jour, le 26 juillet 2018 à 11:49 Le ministre d’Etat en charge de la Justice, Alexis Tambwe Mwamba, a affirmé qu’Eugène Diomi Ndongala, Franck Diongo et Jean-Claude Muyambo ne sont pas libérables, car condamnés pour des infractions de droit commun. Quant à Moise Katumbi, en exil à l’étranger depuis 2016, le retrait des poursuites judiciaires engagées contre lui n’est pas envisageable. Dans son réquisitoire, Thambwe Mwamba a traité Franck Diongo de voyou pour avoir cassé le bras d’un élément de la Garde républicaine, Jean-Claude Muyambo d’escroc car impliqué dans plusieurs dossiers immobiliers et Eugène Ndongala de violeur …

avril, 2018

  • 3 avril

    Terrorisme : Les limites d’un projet de loi irréaliste en RDC

    Dernière mise à jour, le 4 avril 2018 à 12:33 Le ministre d’État chargé de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba, a présenté mercredi le projet de loi portant lutte contre le terrorisme au Sénat. Mais, tous les sénateurs qui sont intervenus ont démontré, arguments en mains, les limites de ce projet de loi irréaliste qu’ils ont, à l’unanimité, qualifié de vide avec deux options. La première renvoie ce projet de loi au gouvernement, son initiateur toutes affaires cessantes. La deuxième qui exige sa refonte totale, c’est-à-dire de fond en comble par un travail en profondeur de déstructuration pour en faire, …

janvier, 2018

  • 31 janvier

    Justice congolaise : Un secteur gangrené par la corruption

    Dernière mise à jour, le 7 mars 2018 à 06:40 Lors d’une conférence de presse qu’il a organisée dernièrement, le ministre congolais de la Justice s’est résolu à chasser de la magistrature tous les magistrats sans diplômes en droit.  » Nous allons chasser de la magistrature, tous ceux qui y sont entrés par effraction (…). Raison pour laquelle la population crie sur le mal jugé. En réalité, c’est parce que la rigueur absolue n’a pas été respectée dans le recrutement de ces magistrats en 2009 « , a-t-il fait valoir. Il a également fait remarquer que les délais des prononcés sont …

décembre, 2017

  • 24 décembre

    RDC : Des faussaires dans la magistrature

    Le ministre d’Etat en charge de la Justice entame sa croisade contre les faussaires au sein de la magistrature. Au moins deux cas, soutient le ministre de la Justice. Un procureur à Bukavu et un juge à Kinshasa. Point de convergence. Tous les deux ne sont pas passés par les institutions nationales ou internationales sensées les former en Droit. Comment sont-ils arrivés à occuper ces postes ? Pour le ministre Alexis Thambwe Mwamba, qui répondait à une question de la radio Top Congo, il s’agit d’un désordre. On a engagé des gens qui n’auraient pas dû faire partie de ce …