mardi , 20 août 2019
Accueil / Mots-clefs Archives : Accord de cogestion FCC-CACH

Mots-clefs Archives : Accord de cogestion FCC-CACH

avril, 2019

  • 15 avril

    FCC – CACH : Éviter le chaos tant souhaité par les ennemis de l’unité de la RDC

    Fatshi [droite], président de RDC et son prédécesseur Joseph Kabila, entrain de marcher en parlant.

    Dernière mise à jour, le 19 avril 2019 à 09:55 Compte tenu de la fragilité de notre situation sécuritaire et de l’activisme de certains agitateurs, on peut se réjouir de cette relative performance. Le vent violent, dont il est principalement question ici,a eu pour origine les propos tenus par le Président de la République à Washington, au sujet de la « dictature qu’il faudrait déboulonner ». Usant de son droit de réponse, le FCC a démocratiquement répliqué par un communiqué. Il ne s’agit pas, pour moi, de revenir sur cet incident malheureux. Le chemin jonché d’embuches, que doit encore parcourir …

  • 10 avril

    RDC : Guerre entre le FCC de « Kabila » et le CACH de Fatshi

    Fatshi, President de la RDC, en train de consulter un document.

    Dernière mise à jour, le 15 avril 2019 à 10:34 « Déboulonner le système dictatorial qui a ruiné mon pays » : ce bout de phrase prononcé par le Chef de l’Etat congolais, Félix-Antoine Tshilombo Tshisekedi dit Fatshi a provoqué un tollé général dans le camp du Front Commun pour le Congo (FCC). Les sociétaires du FCC ont affirmé sans vergone que leur autorité morale serait l’artisan principal de la passation civilisée du pouvoir que la République Démocratique du Congo (RDC) a connue à l’issue des élections du 30 décembre 2018. Ils ont présenté l’alternance démocratique obtenue au prix du …

  • 9 avril

    RDC : Deal « Kabila » – Fatshi

    La visite de Fatshi au mémorial de Gisozi.

    Dernière mise à jour, le 12 avril 2019 à 11:04 Existe-t-il un accord de cogestion FCC-CACH ? Ou juste un deal entre Joseph Kabila et Félix Tshisekedi ? Réponse d’Atundu : « A mon avis, il existe une volonté commune, un deal politique connu sous le nom de l’alternance pacifique. L’engagement pris par le président Kabila d’assurer une passation de pouvoir normal, sans clash. Et nous sommes en politique, l’écrit sous-tend toujours nos volontés. » Pour l’Ambassadeur Atundu, « l’alternance du pouvoir n’est pas un acte qui s’est terminé le jour où le président Kabila a remis le pouvoir au président Félix Tshisekedi. …