mardi , 13 novembre 2018
Accueil / Mots-clefs Archives : 73ème session ordinaire de l’Assemblée générale de l’ONU

Mots-clefs Archives : 73ème session ordinaire de l’Assemblée générale de l’ONU

novembre, 2018

  • 6 novembre

    Rencontre Abe – Un : Vers un nouveau départ pour le Japon et la Corée du Nord ?

    Le Premier ministre japonais Shinzo Abe s’est dit ouvert mardi à une rencontre avec Kim Jong Un, dans la lignée du sommet historique entre le dirigeant nord-coréen et le président américain Donald Trump en juin. Lors de l’Assemblée générale de l’ONU, Shinzo Abe, qui a longtemps prôné une ligne dure envers le régime de Pyongyang, a assuré être prêt à « un nouveau départ », qui se traduirait par une rencontre avec Kim Jong Un. Mais, a-t-il prévenu, une telle réunion porterait sur un sujet particulièrement sensible pour l’opinion publique japonaise: l’enlèvement de citoyens japonais par la Corée du Nord dans les …

octobre, 2018

  • 6 octobre

    « Joseph KABILA » : Un chef en panne d’inspiration

    Dernière mise à jour, le 8 octobre 2018 à 10:01 à l’occasion de sa 73ème assemblée générale, devant un parterre de chefs d’État, le président de la RDC, Joseph Kabila n’a pas une fois de plus convaincu : l’intégrité territoriale, l’irréversibilité du processus électoral, maitrise de la situation sécuritaire… Joseph Kabila ne répète que la même chose. C’est de la routine pour ceux qui le suivent chaque année. Or, ce que la population attendait, c’est autre chose. On aimerait entendre un discours du genre : la situation sécuritaire de la RDC est chaotique et mon successeur devra s’investir pour rétablir …

  • 6 octobre

    RDC : « Kabila » demande le retrait des forces de l’ONU. L’opposition s’y oppose

    Antonio GUTIERREZ et JosephKABILA, New York, Septembre 2018.

    Dernière mise à jour, le 10 octobre 2018 à 05:23 Dans son adresse mardi à l’ONU, Joseph Kabila a épinglé « l’ingérence caractérisée de certains gouvernements dans les affaires relevant de la politique intérieure des Etats, en violation des règles qui régissent l’ONU ». Dans ces conditions, estime Joseph Kabila, « nous ne saurons pas faire de l’ONU une organisation pour tous… » Le chef de l’Etat congolais a aussi réitéré sa demande de voir les Casques bleus, au regard de leurs « résultats mitigés », amorcer leur retrait définitif du territoire congolais. Le président de la République, Joseph Kabila, a pris la parole hier mardi …

septembre, 2018

  • 27 septembre

    RDC : Réactions au discours de « Joseph KABILA »

    Dernière mise à jour, le 8 octobre 2018 à 11:33 « Le discours de Kabila à l’ONU traduit sa fatigue car il n’avait rien à dire ». Le secrétaire général de l’Union pour la nation congolaise (UNC), Jean Baudouin Mayo Mambeke, a affirmé hier mercredi 26 septembre à Actualité.cd, que le discours de Joseph Kabila à la 73ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies, ne traduit aucune vérité à propos du processus électoral en cours au pays. Le président de la République a dit que tout sera mis en œuvre pour garantir le caractère apaisé et crédible des élections en décembre. …

  • 26 septembre

    Trump – Macron : Deux discours opposés à la tribune de l’ONU

    Dernière mise à jour, le 9 novembre 2018 à 11:01 Tapant du poing sur le pupitre de l’hémicycle de l’ONU, Emmanuel Macron a exhorté mardi les dirigeants du monde à « ne pas s’habituer » à la montée des nationalismes, qui se nourrissent selon lui de l’accroissement des inégalités. Le chef de l’Etat français n’a pas cité le nom de Donald Trump mais son discours devant l’Assemblée générale des Nations unies a été souvent l’exact opposé de celui prononcé, deux heures plus tôt, par le président américain. « Certains ont choisi la loi du plus fort. Mais elle ne protège aucun peuple. Nous …

  • 25 septembre

    Iran : Rohani accuse Trump de vouloir renverser son régime

    Dernière mise à jour, le 10 novembre 2018 à 09:05 Donald Trump appelle à isoler Téhéran, Hassan Rohani accuse Washington de chercher à renverser le régime : les présidents américain et iranien se sont affrontés mardi à l’ONU par discours interposés. L’Europe, en désaccord avec la stratégie américaine, a-t-elle aussi donné de la voix au milieu de cet échange musclé entre les deux dirigeants, qui ont exclu de se rencontrer à New York. Pour sa deuxième allocution devant l’Assemblée générale de l’ONU, le tempétueux locataire de la Maison Blanche a fait l’éloge de la « souveraineté » et dénoncé « l’idéologie du mondialisme », …