samedi , 15 décembre 2018
Accueil / Mots-clefs Archives : 73e session ordinaire – Assemblée générale des Nations Unies

Mots-clefs Archives : 73e session ordinaire – Assemblée générale des Nations Unies

septembre, 2018

  • 28 septembre

    RDC : Le discours de « Kabila » à l’ONU plein des mensonges et d’un goût amer

    Joseph KABILA, lors de son discours a l'ONU, Septembre 2018.

    Dernière mise à jour, le 29 septembre 2018 à 08:17 Le discours de Joseph Kabila lors de la 73ème Assemblée générale des Nations unies a laissé un goût trop amer et renferme beaucoup de mensonges. Le président congolais s’est donné comme dans ses habitudes en spectacle en cherchant à manipuler une certaine opinion internationale dans un contexte où les congolais et les partenaires extérieurs de la Rdc voient avec épouvante le processus électoral.  Comment un président qui est un chef de cartel jouissant d’une curieuse faculté d’esprit, « la médiocrité intellectuelle » peut-il convaincre quand son gouvernement et lui-même sont comptables de …

  • 27 septembre

    RDC : Réactions au discours de « Joseph KABILA »

    Dernière mise à jour, le 8 octobre 2018 à 11:33 « Le discours de Kabila à l’ONU traduit sa fatigue car il n’avait rien à dire ». Le secrétaire général de l’Union pour la nation congolaise (UNC), Jean Baudouin Mayo Mambeke, a affirmé hier mercredi 26 septembre à Actualité.cd, que le discours de Joseph Kabila à la 73ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies, ne traduit aucune vérité à propos du processus électoral en cours au pays. Le président de la République a dit que tout sera mis en œuvre pour garantir le caractère apaisé et crédible des élections en décembre. …

  • 27 septembre

    ONU : Le régime « Kabila » boycotte une réunion sur la RDC

    Barnabé Kikaya bin Karubi, conseiller diplomatique de Joseph Kabila.

    Dernière mise à jour, le 28 septembre 2018 à 07:58 Barnabé Kikaya bin Karubi, conseiller diplomatique du chef de l’Etat congolais a justifié le boycott de Kinshasa de cette réunion de vendredi par le fait que la RDC n’était pas associée aux préparatifs. Elle était tenue à l’écart. La RDC ne sait pas de quoi on va parler au cours de cette réunion spéciale de haut niveau dont on ne lui a pas donné les termes de références. Comment, dans ce cas, prendre part à une réunion dont on ne connait ni les tenants ni les aboutissants, s’interroge Bin Karubi, …