mardi , 29 septembre 2020
Accueil / Société / Religions (page 20)

Religions

Syrie : Plus de 99.569 civils ont fui le sud d’Idleb

Près de 100.000 personnes ont fui depuis début décembre les combats aux portes de la province d’Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, où le régime mène une offensive contre les jihadistes, a annoncé mercredi l’ONU. Appuyées par l’aviation russe, les forces prorégime ont lancé le 25 décembre une opération pour reconquérir le sud-est d’Idleb, dernière province du pays en guerre à échapper entièrement au pouvoir. Cette province est contrôlée par le groupe jihadiste Hayat Tahrir al-Cham, dominé par l’ex-branche syrienne d’Al-Qaïda. Quelque 99.569 civils ont fui le sud d’Idleb, le nord et nord-est de la province voisine de Hama …

Lire la suite »

État islamique : Vaincu ou en retrait

Sur le point d’être vaincu en Irak et en Syrie, le groupe État islamique (EI) tente de se réfugier dans un « califat virtuel » sur internet, mais là aussi il est sur la voie du déclin, assurent des experts. Hyper-actif sur le web à l’apogée de son expansion territoriale en 2015, quand il occupait un territoire de la taille de l’Italie et régnait sur sept millions de personnes, le mouvement jihadiste inondait la toile de sa propagande sophistiquée. Aujourd’hui, ses chefs tués ou en fuite, ses combattants en déroute, ses centres médiatiques détruits, ses connexions difficiles, surveillées et entravées par les …

Lire la suite »

Birmanie : Existence de charniers de Rohingyas

L’armée birmane a admis mercredi son implication dans le massacre de dix Rohingyas, reconnaissant également pour la première fois l’existence de charniers de membres de cette minorité musulmane dans l’Etat Rakhine (nord). « Des habitants du village d’Inn Din et des membres des forces de sécurité ont reconnu avoir tué dix terroristes bengalis », a indiqué le bureau du chef de l’armée dans un post sur Facebook, rappelant des faits survenus le 2 septembre. Le message utilise un terme péjoratif pour désigner les Rohingyas, victimes d’une campagne de répression telle de la part de l’armée birmane que l’ONU a évoqué …

Lire la suite »

L’Eglise recharge ses batteries : Une nouvelle marche annoncée en RDC

Le représentant du pape François en RDC, est venu à la rescousse des chrétiens en leur envoyant, dans une note datée du 5 janvier 2018, un mot de réconfort. Tout en confirmant la légalité du CLC, structure constituée « canoniquement comme association privée » et reconnue comme telle dans l’archidiocèse de Kinshasa, le nonce apostolique regrette « la réaction disproportionnée des forces de sécurité congolaises » qui, dit-il, « n’a pas respecté le caractère pacifique de cette démonstration » du 31 décembre 2017. En clair, l’église catholique n’entend pas relâcher la pression sur Kinshasa. Dans sa note à tous les …

Lire la suite »

31 Décembre : La crise politique en RDC a pris une autre dimension

L’Eglise catholique ne décolère pas. Ragaillardie par le soutien du Vatican, comme en témoigne le message du Nonce apostolique aux diocèses de la RDC, celle-ci se sent désormais investie d’une mission prophétique de faire sauter les murs de la dictature qui s’installe en RDC. Après la démonstration du 31 décembre 2017, l’archidiocèse de Kinshasa pleure ses martyrs, ce vendredi 12 janvier à la cathédrale Notre-Dame du Congo. Autour du cardinal Laurent Monsengwo, toutes les forces vives de la nation se mobilisent pour rendre un vibrant hommage à ces héros de la lutte pour l’alternance démocratique. 12 janvier : recueillement pour …

Lire la suite »

Mossoul : Désolation

En face de la mosquée où le « calife » autoproclamé du groupe Etat islamique (EI) avait fait sa seule apparition publique connue en 2014, des cadavres continuent de se décomposer: six mois après sa « libération », Mossoul offre toujours un spectacle de désolation. Et depuis la corniche qui borde le Tigre, les murs percés des hôtels ne proposent plus qu’une vue sur d’énormes tas de gravats. Passée l’euphorie qui a suivi la fin de trois ans d’occupation jihadiste en juillet, les rares habitants qui s’aventurent dans les ruelles défoncées et jonchées de débris de la Vieille ville vivent dans le dénuement et …

Lire la suite »

Ghouta orientale : Plusieurs civils tués

Au moins 24 personnes, dont 10 enfants, ont péri mardi en Syrie dans des raids et tirs du régime et de son allié russe sur la Ghouta orientale, dernières victimes civiles en date dans cette région rebelle régulièrement bombardée. Dans la Syrie ravagée depuis 2011 par une guerre qui a fait plus de 340.000 morts et provoqué une grave crise humanitaire, le responsable de l’ONU chargé des Affaires humanitaires, Mark Lowcock, a entamé sa première visite pour voir par lui-même l’impact du conflit sur les civils. Assiégée depuis 2013 par le régime et touchée par de graves pénuries de nourriture …

Lire la suite »

31 Décembre : Le CLC ne pas baisser les bras

En memoire des victimes de la marche du 31 Décembre 2017, le Cardinal Monsengwo officie une messe des morts ce vendredi 12 janvier 2018 à la Cathédrale Notre Dame du Congo. C’est le Comité Laïc de Coordination (CLC) qui l’annonce via un communiqué signé par le tandem Ndaywel-Nlandu. Le CLC recommande, en outre, la poursuite de l’opération « cloches » chaque jeudi de 21h à 21h15. Ceci étant, pour cette structure qui relève de l’Eglise catholique de Kinshasa, un signe de « notre volonté de ne pas baisser les bras et de continuer la lutte pour prendre en mains notre destin ».

Lire la suite »

Nigeria : Offensive régionale contre Boko Haram

Des soldats du Cameroun, du Tchad, du Niger et du Nigeria, alliés dans le cadre d’une force régionale formée en 2015 pour lutter contre Boko Haram, visent les chefs jihadistes Abubakar Shekau, dans la forêt de Sambisa, et Mamman Nur, dans la région du lac Tchad, deux zones de l’Etat du Borno où le groupe est actif. Les militaires nigérians et des soldats de pays voisins ont lancé une grande offensive contre les deux factions du groupe islamiste Boko Haram et leurs dirigeants dans leurs bastions du nord-est du Nigeria, a annoncé mardi l’armée nigériane. Des soldats du Cameroun, du …

Lire la suite »

Attentat suicide : Plusieurs morts au Pakistan

Au moins six personnes dont cinq policiers ont été tuées et 16 autres blessées mardi à Quetta, dans le sud-ouest du Pakistan, lorsqu’un kamikaze à moto a percuté leur bus, a annoncé la police. « Au moins cinq policiers et un piéton ont été tués et 16 autres personnes blessées quand un kamikaze à moto a percuté le bus », a déclaré à l’AFP un haut responsable de la police, Abdul Razzaq Cheema. L’attaque n’a pas été revendiquée dans l’immédiat. L’attentat a eu lieu près de l’assemblée législative de la province du Baloutchistan, dont Quetta est la capitale. Le Baloutchistan, qui borde …

Lire la suite »