mercredi , 14 novembre 2018
Accueil / Société / Immigration

Immigration

Expulsés d’Angola : Sans ressources ni abri adéquat

80.000 enfants expulsés d’Angola ont besoin d’assistance humanitaire au Kasaï. Sans ressources ni abri adéquat, ces familles refoulées de la République d’Angola n’ont pas de quoi nourrir leurs enfants. Ce qui présage une nouvelle catastrophe humanitaire si le Gouvernement congolais et les partenaires internationaux n’interviennent pas au plus vite. Le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) alerte le Gouvernement congolais et les partenaires internationaux sur une situation humanitaire alarmante qui prévaut actuellement dans la province du Kasaï. Au total, 80.000 enfants expulsés d’Angola et installés dans cette province du Kasaï expriment un besoin criant d’assistance humanitaire. Sans ressources ni …

Lire la suite »

Expulsions des Congolais : Engager un dialogue franc et sincère avec Luanda

Membres de la CENCO, lors d'une reunion.

Dernière mise à jour, le 9 novembre 2018 à 02:03 Le vin étant déjà tiré, il ne reste plus qu’à le boire. Autant dire que ce qui est fait, reste comme tel. Désormais, il faudrait de nouvelles perspectives pour l’avenir. C’est donc ici que la Cenco qui exprime sa compassion, sa solidarité envers et avec les personnes refoulées, souhaite que Kinshasa puisse engager un dialogue franc et sincère avec Luanda. L’objectif de cette démarche, selon la Cenco, est de faire en sorte que le retour des Congolais en situation irrégulière sur le territoire angolais soit organisé et fait dans des …

Lire la suite »

Kamako : Galère des expulsés d’Angola

Au moins 50 000 personnes se trouvent actuellement bloquées et sans ressources dans les environs de la ville frontière de Kamako (Province du Kasaï, République démocratique du Congo) après avoir été expulsés d’Angola. C’est ce que rapporte le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), dans un communiqué publié mercredi 31 octobre 2018. Selon le CICR, « beaucoup arrivent dénués de tout et ne peuvent continuer le voyage vers leur région d’origine ». « Si certains ont pu ramener quelques biens avec eux – matelas sur la tête, meubles sur le porte-bagage d’un vélo, la plupart doivent revendre ce qu’ils ont …

Lire la suite »

Étonnant : Kinshasa courbe la tête après les expulsions inhumaines des Congolais

A propos du principe de la réciprocité, le chef de la diplomatie congolaise indique qu’il écarte toute réciprocité, avant de préciser que ce principe ne s’applique que si ce sont les diplomates qui sont expulsés. Néanmoins, il a ajouté : « Nous userons de tous les moyens diplomatiques pour faire arrêter ces expulsions, mais, au cas où, il y a un mur quelque part, nous allons saisir les instances internationales ». Le gouvernement congolais invite, par ailleurs, l’Angola à revenir à l’usage des canaux diplomatiques traditionnels, afin de convenir à une solution idoine, devant mettre fin à ces pratiques que la RDC …

Lire la suite »

RDC : Les refoulés d’Angola passent la nuit à la belle étoile

La province du Kasaï continue de recevoir la vague de Congolais expulsés d’Angola. Jusqu’à vendredi 12 octobre dernier. Ces compatriotes, refoulés essentiellement de la province angolaise de Lunda Norte sont sans abri et dans un état de dénuement total. Selon la même source, les Congolais sont éparpillés. Certains squattent les hangars, les églises ou se remettent carrément aux familles d’accueil.  La province du Kasaï continue de recevoir la vague de Congolais expulsés d’Angola. Jusqu’à vendredi 12 octobre dernier, le gouverneur du Kasaï Jean-Marc Manyanga, cité par Times.cd, a dénombré 180.872 dont 97.000 à Kamako. La plupart de ces refoulés arrivent …

Lire la suite »

Expulsion inhumaine : La RDC devrait se sentir interpellée

Expulsion brutale et inhumaine des Congolais, le Gouvernement congolais s’est dit totalement indigné par le comportement des dirigeants angolais. Kinshasa déplore le fait qu’il n’ait jamais été informé au préalable, pour lui permettre d’aménager des sites d’hébergement des expulsés, des humanitaires embouchent la trompette pour fustiger le mauvais traitement réservé aux concernés. Car, des témoignages, des images renseignent à suffisance que ces centaines de Congolais ont été brutalisés et traités comme des bêtes de somme. Inacceptable ! Ils sont environ 200.000 ressortissants congolais, brutalement expulsés du territoire angolais depuis une dizaine de jours. Très attendue, la réaction des autorités congolaises …

Lire la suite »

Fonds spécial d’assistance humanitaire activé pour les expulsés d’Angola

« Le gouvernement a décidé d’actionner le Fonds Spécial d’assistance humanitaire en faveur des compatriotes aussi brutalement expulsés et de dépêcher des délégations de haut niveau sur tous les sites où ils se trouvent déployés à ce jour ». Ce n’est pas tout. « Le Gouvernement a instruit les ministères sectoriels d’accélérer la mise en mise en œuvre des mesures qu’ils ont adoptées en vue de permettre aux Gouverneurs des provinces concernées d’assurer la survie, l’encadrement et l’évacuation vers leurs localités d’origine de nos compatriotes ainsi expulsés dans un délai raisonnable ». Le gouvernement va porter assistance aux ressortissants congolais expulsés sans façon d’Angola. …

Lire la suite »

Angola : Des expatriés Congolais expulsés comme des bêtes

Dernière mise à jour, le 28 octobre 2018 à 12:42 Les nouvelles en provenance des zones frontalières avec l’Angola ne sont pas rassurantes. Les Congolais refoulés d’Angola depuis le début du mois d’octobre continuent d’affluer dans les cités frontalières avec l’Angola, aussi bien dans le Kasaï que dans le Kongo Central. Le gouverneur du Kasaï, Marc Manyanga, a affirmé le vendredi dernier qu’au total 188 720 Congolais refoulés d’Angola sont arrivés dans sa province, entre le 1er et le 11 octobre, et 97 000 parmi eux vivent à Kamako. Mais, il n’y a pas que ce poste frontalier où ces …

Lire la suite »

Expatriés Congolais chassés de l’Angola avec ou sans documents

Migrants congolais d'Angola se rassemblent près de la ville frontalière de Kamako, le 12 octobre 2018.

Dernière mise à jour, le 23 octobre 2018 à 11:10 Les expulsés de l’Angola font état de pillage, d’incendie de leurs maisons, de personnes blessées ou tuées par les forces de l’ordre et des civils angolais. Une dame, arrivée à Kamako au Kasaï jeudi dernier après avoir a vécu en Angola pendant 12 ans, relate avoir vu trois expatriés Congolais tués par balle par des militaires angolais à Lukapa : « Les soldats nous ont expulsés par surprise. C’était des bérets rouges. Ils étaient habillés en rouge. Ils entraient des maisons et prenaient les biens. Nous nous sommes dispersés. Ils …

Lire la suite »

Expulsions : Plusieurs Congolais ont péri en Angola

Migrants congolais expulses de l'Angola se rassemblent a kamako

Dernière mise à jour, le 23 octobre 2018 à 11:09 Plusieurs Congolais ont péri en Angola en marge de l’opération lancée par Luanda pour éjecter les étrangers en situation irrégulière. La presse angolaise a, pour sa part, rapporté que des violences dans la ville de Lucapa pendant ces expulsions, avaient fait onze morts, dix Congolais et un policier angolais. Des étrangers en situation irrégulière, notamment dans les maisons d’achat de diamants, a annoncé jeudi 11 octobre le porte-parole de l’opération, Antonio Bernardo. En effet, 800 personnes dont des Congolais, des Libanais, des Maliens et des Nigérians ont été arrêtés. Par …

Lire la suite »