Accueil / Business / Paradis fiscaux

Paradis fiscaux

Jordan Belfort : Le plus grand escroc qu’ait connu Wall Street

Jordan Belfort, la star du crime

Jordan Belfort, né le 9 juillet 1962, est un ancien courtier américain qui s’est reconverti en tant que conférencier et motivateur. À 26 ans, il fonde avec Kenny Greene une entreprise de courtage, Stratton Oakmont. Il passa 22 mois en prison pour détournement de fonds, introductions en bourse illégales et blanchiment d’argent à la fin des années 1990. Philippe Bas revient sur le destin de Jordan Belfort. Ce jeune trader ambitieux est devenu, en quelques années, le plus grand escroc qu’ait connu Wall Street. Grâce aux archives et témoignages inédits de l’inspecteur du FBI qui l’a traqué pendant des années, …

Lire la suite »

Glencore en RDC : La corruption qui implique directement « Joseph KABILA »

La compagnie aurait payé 440 millions de dollars de moins que le taux du marché pour les actifs de cuivre et de cobalt. L’un des principaux remises a été assuré par Dan Gertler, un magnat israélien. Bien que non identifié, un homme d’affaires israélien correspondant à sa description a été impliqué dans le paiement de pots-de-vin à Joseph Kabila, le président de la RDC, selon des documents de règlement publiés l’an dernier par les autorités américaines…. Glencore subit une nouvelle pression pour expliquer les escomptes importants obtenus sur les frais contractuels liés aux actifs miniers qu’elle a acquis grâce à …

Lire la suite »

« Joseph KABILA » temble… : Le voleur Dan GERTLER sanctionné par les États-Unis

Dan Gertler (Gertler) est un homme d’affaires international et milliardaire qui a amassé sa fortune à travers des centaines de millions de dollars de transactions minières et pétrolières opaques et corrompues en République démocratique du Congo (RDC). Gertler a utilisé son étroite amitié avec le président congolais Joseph Kabila pour agir en tant qu’intermédiaire pour la vente d’actifs miniers en RDC, exigeant que certaines sociétés multinationales passent par Gertler pour faire des affaires avec l’État congolais. En conséquence, entre 2010 et 2012 seulement, la RDC aurait perdu plus de 1,36 milliard de dollars de revenus en raison de la sous-évaluation des …

Lire la suite »

Paradis fiscaux : Sanctions dissuasives de l’UE

Bahreïn, Barbade, Corée du Sud, Emirats Arabes Unis, Grenade, Guam, Îles Marshall, Macao, Mongolie, Namibie, les Palaos, Panama, Samoa, les Samoa américaines, Sainte Lucie, Trinidad et Tobago et la Tunisie figurent sur la liste noire de 17 paradis fiscaux adoptés les 28 pays de l’nion européenne. Les 28 pays de l’UE ont adopté mardi une liste noire de 17 paradis fiscaux exerçant leurs activités hors de leurs frontières, une première pour l’Union, assortie de sanctions jugées cependant insuffisamment dissuasives par les ONG. Bahreïn, Barbade, Corée du Sud, Emirats Arabes Unis, Grenade, Guam, Îles Marshall, Macao, Mongolie, Namibie, les Palaos, Panama, …

Lire la suite »