mercredi , 17 octobre 2018

Proche-Orient

Actualité du Proche-Orient : politique, économie, sport, société, culture… Retrouvez toute l’actualité, pays par pays sur cette page.

Bande de Gaza : « Aéroport international Yasser Arafat » n’est plus que ruines

Quand le premier aéroport palestinien a été inauguré en 1998 dans la bande de Gaza, en présence du président américain Bill Clinton, ce « symbole de souveraineté » symbolisait les espoirs d’indépendance et de paix créés par les accords d’Oslo. Vingt-cinq ans après ces accords historiques, il n’est plus que ruines, à l’image des rêves palestiniens d’alors. « L’aéroport international Yasser Arafat », ou aéroport de Dahaniya, est même le rappel permanent de l’enfermement d’un territoire coincé entre Israël, Egypte et Méditerranée, soumis au douloureux blocus de ses voisins. Seule la structure du hall des arrivées est encore debout, ses arches ouvertes à tous …

Lire la suite »

Idleb : Les bombardements se poursuivent

Les bombardements du régime syrien se sont poursuivis mercredi contre l’ultime bastion insurgé de Syrie, dans la province d’Idleb, en vue d’une offensive soutenue par la Russie qui fait planer la menace d’un « bain de sang », selon le patron de l’ONU Antonio Guterres. Les tirs d’artillerie à Idleb interviennent au lendemain de l’annonce par la coalition antijihadiste menée par les Etats-Unis du lancement de la phase finale de son opération militaire contre le groupe Etat islamique (EI) dans l’est de la Syrie. Dans la région d’Idleb, les bombardements de l’armée syrienne se sont abattus sur le sud de la province …

Lire la suite »

Idleb : Vivre ou mourir

Après avoir parcouru des milliers de kilomètres, ils ont atterri en Syrie pour mener ce qu’ils croyaient être une guerre sainte. Des jihadistes étrangers sont aujourd’hui prêts à se battre jusqu’au bout pour défendre la province d’Idleb, leur dernier bastion du pays. Les forces de Bachar al-Assad, soutenues par la Russie et l’Iran, ont massé des renforts aux abords de la province d’Idleb pour lancer une offensive contre cet ultime fief insurgé, situé dans le nord-ouest, près de la frontière turque. Depuis 2015, Idleb abrite un ensemble complexe de forces anti-régime: des rebelles modérés, des islamistes, des jihadistes syriens ayant …

Lire la suite »

Échec des pourparlers : Craint d’une escalade militaire au Yémen

L’échec des pourparlers de paix sur le Yémen à Genève traduit le profond degré de méfiance entre les belligérants et fait craindre une nouvelle escalade militaire, estiment des analystes. Samedi, des consultations très attendues sous l’égide de l’ONU –les premières depuis plus de deux ans– ont échoué avant même d’avoir commencé : après avoir posé des conditions à leur présence, les rebelles Houthis n’ont finalement pas fait le déplacement. Les pourparlers autour de ce conflit à l’origine de « la pire crise humanitaire » au monde selon les Nations unies devaient initialement s’ouvrir jeudi. Quelques heures après l’annonce de cet échec cuisant …

Lire la suite »

Idleb : Mis en garde de Trump à la Syrie, la Russie et l’Iran

Le président américain Donald Trump a mis en garde lundi la Syrie contre une offensive à Idleb, la dernière région syrienne contrôlée par la rébellion, déclarant qu’une telle opération pourrait provoquer une « tragédie humaine ». « Le président de la Syrie Bachar al-Assad ne doit pas attaquer imprudemment la province d’Idleb. Les Russes et les Iraniens commettraient une grave erreur humanitaire en prenant part à cette potentielle tragédie humaine », a tweeté Donald Trump. « Des centaines de milliers de personnes pourraient être tuées. Ne laissons pas cela se produire! », a-t-il ajouté. Les Nations Unies et des ONG ont averti qu’une attaque d’envergure sur …

Lire la suite »

Idleb : Pompeo accuse Lavrov

Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a accusé vendredi son homologue russe Sergueï Lavrov de « défendre l’assaut syrien et russe contre Idleb », le dernier grand fief rebelle qui échappe au contrôle du pouvoir. « Les Etats-Unis considèrent qu’il s’agit d’une escalade dans un conflit déjà dangereux », a-t-il prévenu. L’avertissement américain ponctue dix jours d’échanges musclés entre Occidentaux d’une part et régime syrien et Russie d’autre part, au moment où cette province du nord-ouest du pays, frontalière de la Turquie, est dans le viseur de Bachar al-Assad, qui, fort du soutien aérien crucial de la Russie depuis 2015, a déjà repris plus …

Lire la suite »