samedi , 15 décembre 2018

Rwanda

Le régime de Kigali recrute des jeunes burundais pour « déstabiliser » le Burundi

Le Rwanda « est le principal facteur de déstabilisation de mon pays et par conséquent, je ne le considère plus comme un pays partenaire, mais comme un ennemi », a tancé le président burundais dans une lettre datée du 4 décembre et adressée à son homologue ougandais Yoweri Museveni, médiateur dans la crise burundaise. Dans une lettre ayant qui circule sur les réseaux sociaux et dont l’authenticité a été confirmée à l’AFP par une source au sein de la présidence burundaise, le président Pierre Nkurunziza a accusé le Rwanda, comme il l’a déjà fait à de nombreuses reprises, d’être à …

Lire la suite »

Peter PHAM : Architecte de la balkanisation de la RDC

Fatshi, Katumbi et Peter PHAM

Dernière mise à jour, le 20 novembre 2018 à 11:31 L’architecte de la balkanisation de la République Démocratique du Congo (RDC), Peter PHAM, nommé Envoyé spécial des États-Unis pour la région des Grands Lacs en Afrique. Pour le « Terminator » Honoré N’GBANDA NZAMBO-KO-ATUMBA, président national de l’APARECO, le plan de la balkanisation de la RDC sera bientôt déclenché et exécuté par le Rwanda en complicité avec les États-Unis et Joseph KABILA, l’imposteur tutsi rwandais au pourvoir à Kinshasa. Ci-dessous, KongoTimes publie le communiqué du Département d’État américain annonçant la nomination de Peter PHAM comme Envoyé spécial pour la région des Grands …

Lire la suite »

Défense : Kagame remplace Kabarebe

Dernière mise à jour, le 2 novembre 2018 à 01:34 Paul Kagame a procédé à un remaniement ministériel, le très influent James Kabarebe [nommé conseiller spécial du président] est remplacé à la tête du ministère de la Défense par le général Albert Murasira, issu comme lui des rangs de la rébellion du Front patriotique rwandais (FPR) qui mit fin au génocide de 1994 en s’emparant de Kigali puis du reste du pays. On ignorait jeudi la signification du départ de M. Kabarebe, personnage clé des conflits des Grands Lacs africains depuis plus de 20 ans. Le président rwandais Paul Kagame …

Lire la suite »

Mushikiwabo à l’OIF : Kigali s’impose sur le plan international

Dans 24 ans de pouvoir à Kigali, Paul Kagame travaille assidument à placer ses compatriotes dans les organisations internationales. Il s’agit entre autres de Patrick Mazimpaka, vice-Président de la Commission de l’Union Africaine; Mme Nsendanyoye, Directeur général adjointe de l’Organisation mondiale du Commerce; Rutayisire, Directeur général adjoint du Fond monétaire international (FMI) chargé de l’Afrique; Donald Kaberuka, Président du Groupe de la Banque africaine de Développement et enfin de Mme Mushikiwabo, Secrétaire générale de l’OIF. L’élection la semaine dernière de Mme Louise Mushikiwabo, ministre des Affaires étrangères du Rwanda au poste prestigieux du Secrétaire Générale de l’Organisation internationale de la …

Lire la suite »

Mushikiwabo : Nomination honteuse à l’OIF

Dernière mise à jour, le 22 octobre 2018 à 03:44 La Francophonie a couronné vendredi la Rwandaise Louise Mushikiwabo face à la sortante canadienne Michaëlle Jean, consacrant ainsi la victoire de l’Afrique, soutenue par la France, et ce malgré les critiques à propos du peu de cas que le Rwanda ferait de la défense des droits fondamentaux et du français. Louise Mushikiwabo, ministre rwandaise des Affaires étrangères, a été nommée secrétaire générale par consensus, au dernier jour du sommet à Erevan de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), sorte de mini-ONU de 84 États et gouvernements. « On peut faire beaucoup …

Lire la suite »

Assassinat d’Habyarimana : La France abandonne l’enquête pour protéger Kagame

Après vingt ans de rebondissements, le parquet de Paris demande l’abandon des poursuites contre des proches du président rwandais Paul Kagame, soupçonnés par la justice française d’être impliqués dans l’attentat de 1994 qui a déclenché le génocide des tutsi. Le parquet réclame un non-lieu contre les sept protagonistes mis en examen, tous issus du clan de Paul Kagame, estimant que l’enquête n’a pu réunir de « charges suffisantes » à leur encontre, selon son réquisitoire définitif daté du 10 octobre dont a eu connaissance l’AFP. « Le doute doit profiter à ces derniers », ajoute le parquet. La décision finale sur la tenue ou …

Lire la suite »

RDC : Irresponsabilité de Jean-Pierre BEMBA

Jean-Pierre BEMBA, ancien chef rebelle et chairman du MLC.

Dernière mise à jour, le 16 octobre 2018 à 11:03 Pour notre part, nous avons été ulcérés, comme beaucoup d’autres congolais qui nous ont écrit, par les dénégations on ne peut plus irresponsables de Jean-Pierre Bemba qui, rejetant une question du journaliste de Jeune Afrique qui l’interrogeait sur l’action du pillage de la RDC par l’Ouganda, a affirmé péremptoirement : «il n’y a pas eu de pillages du Congo par l’Ouganda, je refuse cette idée » (sic). Le «Chairman» vient de franchir la ligne rouge ! Il vient de cracher là sur la mémoire de l’histoire et sur des millions …

Lire la suite »

Paul KAGAMÉ secoué par ses ex-coéquipiers : « Une révolution dans la révolution rwandaise »

Paul KAGAME

Dernière mise à jour, le 6 août 2018 à 05:10 L’AFRIQUE DES GRANDS LACS RISQUE DE SUBIR UN TERRIBLE EMBRASEMENT GÉNÉRALISÉ ! Les « Forces Nationales de Libération », FNL en sigle – forces armées coalisées dont le Major Tutsi-Rwandais Sankara est leur porte-parole – attaquent et occupent le sud du Rwanda. « L’Afrique des Grands Lacs » risque de subir de nouveau un terrible embrasement que personne ne pourra éteindre facilement si les 3 conditions ci-après sont remplies : a) si Yoweri Museveni s’avise de soutenir l’« Hitler d’Afrique » (Paul Kagamé) ; b) si Hyppolite Kanambe (qui se …

Lire la suite »

MRCD : Une substitution des FDLR pour permettre au Rwanda d’agresser la RDC

Rebelle FDLR, Est de RDC. Photo archive.

Dernière mise à jour, le 12 octobre 2018 à 03:28 A en croire un tweet de Sonia Rolley de RFI (Radio France Internationale), une nouvelle rébellion est en gestation contre le pouvoir en place au Rwanda. Celle-ci aurait pour porte-étendard le MRCR (Mouvement Rwandais pour le Changement Démocratique). L’objectif de ces opposants rwandais serait de chasser Paul Kagame du pouvoir par la mise en place d’une branche armée dénommée FLN (Forces pour la Libération Nationale). A en croire les animateurs du MRCD, leur « armée de libération » se serait déjà signalée, ces dernières semaines, par des « frappes chirurgicales …

Lire la suite »