jeudi , 24 octobre 2019

Afrique du Sud

Afrique du Sud : Hommage à Johnny CLEGG

De son président au simple citoyen, l’Afrique du Sud a rendu hommage mercredi à son « Zoulou blanc », le chanteur Johnny Clegg décédé à 66 ans, en louant son rôle dans la lutte contre l’apartheid et la réconciliation entre les races. « Une voix adorée, source d’inspiration et héroïque s’est tue et nous prive d’un compatriote exceptionnel et d’une icône de la cohésion sociale et de l’antiracisme », a salué avec emphase le chef de l’Etat, Cyril Ramaphosa. « Johnny Clegg vivra toujours dans nos cœurs et dans nos foyers ». Johnny Clegg est décédé mardi à son domicile de Johannesburg des suites d’un cancer …

Lire la suite »

Mandela day 2019

Dernière mise à jour, le 19 août 2019 à 06:00 L’humanité célèbre, ce jeudi 18 juillet, la 9ème édition de la Journée internationale Nelson Mandela pour la Liberté, la Justice et la Démocratie. A cette occasion, l’Organisation des Nations unies (ONU) a programmé plusieurs activités humanitaires aux Cliniques universitaires de Kinshasa. En bons samaritains, les casques bleus vont repeindre les murs de bâtiments de l’hôpital, nettoyer les locaux, réaliser des consultations médicales et distribuer des repas aux malades. Comme les trois dernières années, la MONUSCO et la famille des Nations unies vont participer à cette cérémonie officielle, renseigne un communiqué …

Lire la suite »

Mission de Ramaphosa : Nettoyer l’ANC et l’Afrique du Sud de la corruption

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a été réélu sans surprise mercredi par les députés après la victoire de son parti, le Congrès national africain (ANC), aux législatives du 8 mai. L’ANC, au pouvoir depuis la fin du régime de l’apartheid en 1994, y a réalisé le plus mauvais score de son histoire à des élections nationales (57,5%) mais a conservé la majorité absolue au sein de la chambre basse, avec 230 des 400 sièges. La réélection à la présidence du pays de son chef Cyril Ramaphosa, au pouvoir depuis 2018, était donc une pure formalité. Il a été reconduit pour …

Lire la suite »

Législatives : Mandat fragile pour Cyril RAMAPHOSA

« L’ANC a reculé, c’est vrai (…) mais il finit à un niveau nettement supérieur à celui qu’il aurait eu si Zuma avait été encore été au pouvoir », a noté pour l’AFP l’analyste Susan Booysen, de l’université du Witwatersrand à Johannesburg. Cyril Ramaphosa « a changé la donne », s’est lui aussi félicité vendredi Fikile Mbalula, le « Monsieur élections » de l’ANC. Mais le score de 57,5% obtenu par l’ANC, sa plus faible performance législative, offre toutefois au chef de l’Etat un « mandat fragile », selon Susan Booysen. Les analystes anticipent de fortes résistances à ses velléités de réforme au sein de la direction de …

Lire la suite »

Racisme : Meurtre de Mosweu par deux fermiers blancs en Afrique du Sud

Le 20 avril 2017, le meurtre de Matlhomola Mosweu par deux fermiers blancs a plongé Coligny (nord) dans la violence et ravivé les vieux démons du racisme qui continuent d’empoisonner l’Afrique du Sud un quart de siècle après la fin de l’apartheid. La mort de Matlhomola Mosweu a enflammé Coligny. Quand elle a appris qu’un de ses jeunes avait été tué aux mains de Blancs et que la police tardait à les arrêter, la population noire est sortie du township de Tlhabologang et a passé sa colère en détruisant commerces et logements dans la ville blanche. La justice a condamné …

Lire la suite »

Diplomatiquement : Ramaphosa humilié plusieurs fois par « Kabila »

Dernière mise à jour, le 26 octobre 2018 à 11:17 Le Président de la République d’Afrique du Sud, Matamela Cyril Ramaphosa, humilié diplomatiquement [et plusieurs reprises] par son homologue congolais Joseph kabila, arrive lundi 23 octobre 2018, dans la soirée, à Kinshasa. Il sera accueilli à sa descente d’avion à l’aéroport international de N’Djili par le vice-Premier ministre, Léonard She Okitundu. D’après l’ACP, il est prévu, mardi au Palais de la Nation, un tête-à-tête entre le Chef de l’Etat congolais, Joseph Kabila et son homologue sud-africain. Selon l’Agence congolaise de presse (ACP) qui livre cette information, le Président de la …

Lire la suite »

Avec Cyril RAMAPHOSA : Fini la collusion avec Kinshasa

Câlin entre Cyril RAMAPHOSA et Joseph KABILA.

Dernière mise à jour, le 24 avril 2019 à 07:40 Jusqu’à son départ forcé à la tête de l’Afrique du Sud, M. Zuma avait ainsi fermé les yeux sur les multiples reports des élections en RDC. Tout l’inverse de Cyril Ramaphosa. Fini la collusion avec Kinshasa. Place désormais à la fermeté. Le nouveau président s’est rendu début août dans la capitale RD congolaise où il a plaidé pour la tenue d’élections conformes aux accords de la Saint-Sylvestre, mettant en garde Joseph Kabila contre l’organisation d’un processus électoral biaisé qui ne pourrait selon lui conduire qu’au chaos en RDC et dans …

Lire la suite »

RDC : Ce n’est pas l’orient ni l’occident qui viendra sauver le processus électoral

Ace Magashule, Secrétaire général de l’ANC - African National Congress.

Dernière mise à jour, le 27 septembre 2018 à 12:02 Une délégation de l’Opposition congolaise, a échangé, mardi 18 septembre 2018, avec une délégation de l’ANC (African National Congress), conduite par son Secrétaire général, Ace Magashule. Leurs échanges ont porté essentiellement sur l’état du processus électoral en cours en République Démocratique du Congo. Au regard des velléités de dérapage qui le menacent, l’Opposition congolaise a sollicité l’implication du parti au pouvoir en Afrique du Sud et, implicitement, du gouvernement sud-africain, pour qu’ils puissent user de leur influence auprès des hommes au pouvoir à Kinshasa et de la CENI (Commission Electorale …

Lire la suite »

Agraire : Une réforme pour corriger l’injustice historique en Afrique du Sud

Les fermiers sud-africains furieux après le tweet de Trump sur la réforme agraire : Le gouvernement y « saisit actuellement des terres appartenant aux fermiers blancs » qui, a-t-il écrit, sont en outre les victimes d’une « vague de meurtres de grande ampleur ». Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a engagé sa réforme pour, dit-il, corriger « l’injustice historique » faite à la majorité noire du pays. Un quart de siècle après la fin de l’apartheid, les Noirs (80% de la population) ne détiennent que 4% des terres agricoles. Les Blancs (8% de la population) 72%. Pour ce faire, le chef de l’Etat envisage de réformer …

Lire la suite »

Afrique : La gestion efficace et durable des ressources naturelles

Le défi du développement de l’Afrique au cours de ce siècle devra être relevé grâce à une mobilisation efficace de ses ressources, à un échange des biens et des idées sur un marché mondial qui en a besoin et en définissant des politiques qui soutiennent le processus local de création et de distribution équitable des richesses. Les ressources dont a besoin l’Afrique pour son propre développement ne proviendront pas de l’aide étrangère, ni des subventions ou des prêts. Après tout, l’Afrique à elle seule abrite environ 30% des réserves minières mondiales, 10% du pétrole et 8% du gaz naturel mondial. …

Lire la suite »