mardi , 16 octobre 2018
Accueil / Afrique / Afrique Australe & Océan Indien

Afrique Australe & Océan Indien

Actualité de l’Afrique Australe & Océan Indien : politique, économie, sport, société, culture… Retrouvez toute l’actualité, pays par pays sur cette page.

Présidentielle : Azali ASSOUMANI veut prolonger son règne aux Comores

Aux Comores, les voix discordantes se taisent les unes après les autres. Opposants, écrivains ou militaires sont arrêtés et les médias ramenés dans le rang par le président Azali Assoumani, accusé de vouloir prolonger son règne « coûte que coûte ». En juillet, le chef de l’État a vu ses pouvoirs renforcés lors d’un référendum boycotté par l’opposition. Un plébiscite, avec 92,74% de « oui ». La Constitution amendée l’autorise désormais à accomplir deux mandats consécutifs au lieu d’un. Élu en 2016 pour cinq ans, il entend convoquer dès 2019 une présidentielle anticipée qui remettrait les compteurs électoraux à zéro et l’autoriserait, en cas …

Lire la suite »

Avec Cyril RAMAPHOSA : Fini la collusion avec Kinshasa

Câlin entre Cyril RAMAPHOSA et Joseph KABILA.

Dernière mise à jour, le 29 septembre 2018 à 08:18 Jusqu’à son départ forcé à la tête de l’Afrique du Sud, M. Zuma avait ainsi fermé les yeux sur les multiples reports des élections en RDC. Tout l’inverse de Cyril Ramaphosa. Fini la collusion avec Kinshasa. Place désormais à la fermeté. Le nouveau président s’est rendu début août dans la capitale RD congolaise où il a plaidé pour la tenue d’élections conformes aux accords de la Saint-Sylvestre, mettant en garde Joseph Kabila contre l’organisation d’un processus électoral biaisé qui ne pourrait selon lui conduire qu’au chaos en RDC et dans …

Lire la suite »

RDC : Ce n’est pas l’orient ni l’occident qui viendra sauver le processus électoral

Ace Magashule, Secrétaire général de l’ANC - African National Congress.

Dernière mise à jour, le 27 septembre 2018 à 12:02 Une délégation de l’Opposition congolaise, a échangé, mardi 18 septembre 2018, avec une délégation de l’ANC (African National Congress), conduite par son Secrétaire général, Ace Magashule. Leurs échanges ont porté essentiellement sur l’état du processus électoral en cours en République Démocratique du Congo. Au regard des velléités de dérapage qui le menacent, l’Opposition congolaise a sollicité l’implication du parti au pouvoir en Afrique du Sud et, implicitement, du gouvernement sud-africain, pour qu’ils puissent user de leur influence auprès des hommes au pouvoir à Kinshasa et de la CENI (Commission Electorale …

Lire la suite »

Législatives : Farce électorale au eSwatini

Un demi-million d’électeurs du petit royaume africain d’eSwatini, une des dernières monarchies absolues de la planète, sont appelés à élire vendredi leurs députés lors d’un scrutin qualifié de « farce » par l’opposition, en l’absence de partis politiques. Les candidats aux 59 postes soumis au vote se présentent à titre personnel et non sous l’étiquette d’un parti. Les formations politiques, interdites dans ce pays d’Afrique australe jusqu’en 2005, ne sont toujours pas autorisées à participer aux élections. « Des élections sont une compétition entre partis politiques. Mais ici, on assiste à une non-élection, un système de nomination par les royalistes. Si vous y …

Lire la suite »

RDC : Les évêques redoutent la tenue d’élections à la date prévue

Dernière mise à jour, le 19 septembre 2018 à 10:43 Dans un plaidoyer remis au Chef de l’Etat zambien Edgar Lungu, président de l’organe précité de la Sadc, les évêques émettent des réserves quant à la tenue d’élections véritablement libres, transparentes et apaisées. Selon les prélats catholiques, l’existence de 6 millions d’électeurs enregistrés sans empreinte digitale, la détermination de la Centrale électorale à utiliser la machine à voter, sans un consensus préalable des parties prenantes, l’exclusion de quelques principaux acteurs politiques de l’Opposition, l’éventualité de rejeter les élections biaisées aussi bien par beaucoup de Congolais que par la Communauté internationale…sont …

Lire la suite »

Ligue des Champions : TP Mazembe prêt pour affronter Primeiro D’Agosto

Dernière mise à jour, le 14 septembre 2018 à 02:10 Tout Puissant Mazembe a le moral au zénith. Prêt à se mesurer de nouveau avec un club angolais, neuf ans après. Pour ce faire,les poulains du coach Pamphile Mihayo ont séjourné en terre zambienne pour une mise au vert. En tout, ils ont remporté deux matches sur le score de 2-1 en autant de sorties. La première explication, c’était face à Nkana FC,le jeudi dernier. Les Zambiens ont ouvert le score grâce à Simon Bwalya à la 17ème minute. Les Congolais ont égalisé par le canal du portier Ibrahim Mounkoro …

Lire la suite »

Tirage au sort CAF : Vita Club et TP Mazembe prêtent pour la bataille

Tirage au sort CAN 2013. Photo d'archive. kongotimes.info.

Dernière mise à jour, le 11 septembre 2018 à 02:04 En Ligue des Champions, le Tout-Puissant Mazembe de Lubumbashi jouera le match aller en déplacement à Luanda contre le club Primeiro d’Agosto d’Angola. Par contre, en Coupe de la Confédération, l’Association Sportive Vita Club recevra à l’aller les Marocains de Renaissance Sportive de Berkane. Le tirage au sort des quarts de finale des Coupes interclubs de la Confédération africaine de football (Caf) a eu lieu dans la soirée de lundi 03 septembre au Caire en Egypte. En Ligue des Champions, le Tout-Puissant Mazembe de Lubumbashi jouera le match aller en …

Lire la suite »

Élections RDC : Rien ne se fera sans « Joseph KABILA »

Joseph Kabila (1er gauche). Photo de famille, 38th SADC Summit, Windhoek, Namibia, 17 August 2018.

Dernière mise à jour, le 11 septembre 2018 à 02:02 C’est en Angola que la communauté internationale se donne rendez-vous la semaine prochaine pour replacer la RDC au cœur de ses préoccupations. Certes, le président Kabila ne sera pas de la course le 23 décembre 2018, mais son ombre restera permanente dans la marche vers les élections. Autant dire que rien ne se fera sans Kabila. Et Razamani Shadary, son dauphin à la présidentielle, lui est redevable en tout et pour tout. Pour l’instant, la majorité au pouvoir travaille pour faciliter la victoire du dauphin désigné. La série d’invalidations des …

Lire la suite »

Colonisation : Le génocide de l’Allemagne en Namibie

Des représentants des ethnies namibiennes Héréro et Nama ont exigé lundi à Berlin que l’Allemagne présente enfin ses excuses pour les massacres perpétrés au temps de la colonisation. Une excuse permettrait « de guérir des blessures émotionnelles », a déclaré Mme Esther Utjiua Muinjangue, présidente de la fondation Ova Herero Genocide lors d’une conférence de presse à Berlin. L’appel intervient avant une cérémonie, mercredi, de remise de restes osseux d’Héréros et de Namas, dérobés il y a plus d’un siècle, et qui aurait pu être, selon elle, une occasion pour le pays de présenter officiellement ses excuses. « Est-ce que c’est trop demander? …

Lire la suite »

Agraire : Une réforme pour corriger l’injustice historique en Afrique du Sud

Les fermiers sud-africains furieux après le tweet de Trump sur la réforme agraire : Le gouvernement y « saisit actuellement des terres appartenant aux fermiers blancs » qui, a-t-il écrit, sont en outre les victimes d’une « vague de meurtres de grande ampleur ». Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a engagé sa réforme pour, dit-il, corriger « l’injustice historique » faite à la majorité noire du pays. Un quart de siècle après la fin de l’apartheid, les Noirs (80% de la population) ne détiennent que 4% des terres agricoles. Les Blancs (8% de la population) 72%. Pour ce faire, le chef de l’Etat envisage de réformer …

Lire la suite »