vendredi , 15 novembre 2019
Accueil / Afrique / Le DCMP en 16èmes de finale de la Coupe de la Confédération

Le DCMP en 16èmes de finale de la Coupe de la Confédération

Dernière mise à jour, le 25 octobre 2019 à 02:07

Veni, Vidi, Vici! pour le Daring Club Motema Pembe de Kinshasa en 16èmes de finale de la Coupe de la Confédération. Les Immaculés ont passé le cap de cette étape grâce au portier brazzavillois Muko Barel et le milieu de terrain, Rachidi Assumani dit  » monstre » qui ont respectivement enrayé deux tirs au but et botté l’ultime tir. Ce, après 2011 soit 8 ans après sous l’ère du président de Coordination, Antoine Musanganya.

Le signe indien qui poursuivait sempiternellement les Congolais du DCMP vient d’être brisé le vendredi 26 septembre au stade des Martyrs des Martyrs, malgré leur défaite de 2-1.

Après une victoire de 2-1 au match aller au Soudan contre El Khartoum El Watani il y a deux semaines, les Immaculés pensaient faire le plus dur.

Mais leurs adversaires ne l’entendaient pas de cette oreille car leurs dires à l’image du coach Haidane Khalib en conférence d’avant match laissaient entendre qu’ils ne s’avouaient pas vaincus.

Le club du pays des célèbres Al Hilal et El Merreikh, a cueilli à froid dans une atmosphère chaude, DCMP en allumant la première étincelle dès la 4ème minute. Le bourreau des Vert et Blanc est Omer Moussa.

Silence de cimetière dans l’ex-Kamanyola. Les visiteurs exécutent les pas de danse « Fimbu » comprenez chicotte.

La rencontre prend une autre intensité et la formation hôte remet les pendules à l’heure avant la pause.

RETOUR EN FORCE DE BONGONGA

Vinny Bongonga de grand jour trouve sans se poser mille et une questions la lucarne pour son tout premier match de la saison sportive.

Le pas de danse de l’opus très en vogue  » Yope  » de l’artiste congolais Innoncent Balume est exécuté magistralement.

En seconde période, le match s’emballe et El Khartoum El Watani refait le retard du match aller en marquant leur second but. Le marquoir de l’ex-Kamanyola affiche 2-1, les Soudanais rendent ainsi la monnaie de leur pièce aux Congolais.

Une action où la défense étale au grand jour sa faiblesse. En effet malgré un bon nombre de joueurs de Motema Pembe, les quelques joueurs du Soudan combinent proprement et trouvent la faille.

Les  » Bana dora » tremblent. La peur change de camp. Des actions se multiplient dans un sens tout comme dans un autre mais sans que le cuir loge dans le filet.

Au finish, l’heure de vérité sonne. Il faut donc aller dans la séance fatidique des tirs au but. Les imaniens retiennent leur souffle.

3-1 AUX TIRS AU BUT EN FAVEUR DES IMMACULÉS

Les Soudanais jouent en premier lieu et ratent, le ballon touche la transversale. Les Congolais manquent aussi à leur tour.

Puis El Khartoum Watani marquent. A leur tour les coéquipiers du capitaine Doxa Gikanji répondent systématiquement, c’est le but.

Ils vont au terme de cette phase décisive l’emporter 3-1 avec au passage un tir marqué de plus belle par le latéral droit, Dieumerci Mukoko Amale.

De son côté Muko Barel enraye deux tirs au but. Le public imanien exulte. Dans tous les lèvres, le maître mot est qualification.

Au moment de dernière séquence, le très en forme Rachidi Assumani lève le doigt au ciel et est très confiant. Le natif de Kintambo joue et gagne comme au pari mutuel urbain ( PMU). Des cris stridents pleuvent au stade.

En revanche, les poulains du coach Isaac Ngata jubilent au rythme de leur public. Des supporters pleurent de joie.

PREMIÈRE DÉFAITE DE LA SAISON DE DCMP

C’est d’ailleurs la première défaite de l’équipe depuis le début de la saison toute compétition confondue. Elle sortait de trois victoires en Coupe de la Confédération dont deux à l’extérieur.

Il restera donc le tirage au sort pour que les kinois soient fixés sur leur futur challenger en vue de se qualifier pour la phase de groupes.

DCMP héritera de l’un des débarqués de la Ligue des Champions. L’acte 1 aura lieu à l’extérieur et le second acte à domicile.

Le dernière fois que le champion de la Coupe d’Afrique des vainqueurs des Coupes 1994 passe ce cap c’était en 2011.

En 2017, DCMP sous la houlette du coach Otis Ngoma avait été éliminé en 16èmes de finale par les Equato-guinéens de Deportivo de Niefang, 1-1 à Kinshasa et 1-0 à l’extérieur.

En 2018, à la même étape, les Immaculés ont été débarqués par les Ivoiriens de Sans Pedro FC. 1-1 au match aller et 2-0 au retour. C’était sous la direction de l’italien Andrea Agostinelli. 

CAF-C1 : V. CLUB ET MAZEMBE VALIDENT LEUR TICKET POUR LA PHASE DE GROUPES 

Les deux représentants de la RDC en Ligue des Champions africaine ont validé leur ticket pour la phase de groupes. L’ Association Sportive Vita Club de Kinshasa et le Tout-Puissant Mazembe de Lubumbashi ont battu respectivement les Togolais de l’ Association Sportive des Conducteurs de Kara, 1-0 et les Malgaches de Fosa Juniors Football Club, 3-1. Ces deux rencontres disputées hier dimanche 29 septembre comptaient pour le match retour des 16èmes de finale.

Les Vert et Noir de la Capitale ont fait le service minimum en s’imposant sur la plus petite marge. L’unique but de la partie est intervenue juste avant la mi-temps sur un penalty consécutif à une faute sur le capitaine Yannick Bangala. Il a été ceinturé après un corner tiré de la gauche vers la droite.

La recrue Merveille Kikasa sans trembler a logé le cuir au fond de filet d’un contre-pied parfait à la 44ème minute.

Les supporters venus très nombreux au stade des Martyrs ont manifesté leur joie et ont chanté le traditionnel refrain  » Ici c’est Veaeheh, Ici c’est Vea ».

Après la pause, les congolais se sont procurés une série d’occasions sans obtenir gain de cause. Les joueurs de V.Club se sont caractérisés par des maladresses sans précédent et un manque criant de lucidité à l’image de Rossein Tuisila, Mbuyi, Zakaria pour ne citer que ceux-ci.

Comme face à l’USM de Loum du Cameroun en 32èmes de finale, les poulains du coach Jean-Florent Ibenge se sont contentés de l’unique but inscrit pour se hisser au prochain tour.

En quatre sorties en C1, ils ont inscrit deux buts tous à domicile sans en encaisser.

L’ASV.Club de Kinshasa sera accompagné de Mazembe de Lubumbashi qui a dominé Fosa Juniors FC sur le score de 3-1 au stade Kibasa Maliba. Un antre que la formation du Haut-Katanga a retrouvé en Ligue des Champions 10 ans après soit après le sacre de 2009 contre les nigérians d’Hearthland toujours dans la même compétition.

KOFFI KOUAMÉ VOIT DOUBLE

A force de pousser, Mazembe a allumé la première mèche à la 30ème minute de jeu. C’était sur un centre côté droit du latéral Djos Issama, Chico Ushindi a mis sa tête et Koffi Kouamé a suivi l’action en mettant son pied.

A la 40ème minute, Andriamamonjy Herisoa a obtenu l’égalisation après une chevauchée de Razafindrakoto. C’est sur le score de parité que congolais et malgaches sont allés aux vestiaires.

11 minutes après la reprise de la seconde période, Nathan Sinkala a pris la place de Jean-Vital Ourega touché. Après un autre centre de Djos Issama très en forme, Chico Ushindi (56ème minute) a permis à son équipe de mener une fois de plus. Le stade Kibassa Maliba est en ébullition.

Le buteur a cédé sa place à l’enfant chéri du public, le vétéran Trésor Mputu, à la 58ème minute.

Il a suffi seulement 4 minutes pour voir l’inamovible dossard 8 délivrer une passe lumineuse à l’Ivoirien Koffi Kouamé pour un doublé (3-1).

L’attaquant Jackson Muleka est touché dans la surface de vérité . La pépite a tenté de se faire justice en tirant le penalty mais hélas le portier malgache l’a capté.

A la 67ème minute, Godet Masengo est monté en lieu et place de Djos Issama.

Grâce à cette victoire, les poulains du coach Pamphile Mihayo ont accédé en phase de poules.

L’année dernière, ils ont quitté la compétition en demi-finale après être éliminés par les Tunisiens de l’espérance de Tunis.

Mazembe et V.Club sont suspendus au tirage au sort pour connaître leurs adversaires des 8èmes de finale.

Au match aller disputé il y a deux semaines, les deux ambassadeurs de la RDC avaient concédé le nul piège de 0-0 à l’extérieur. 

(avec Gloire BATOMENE)

A lire aussi

Mal entretenu : Vers la fermeture du stade des Martyrs de Kinshasa

L’inspecteur de la Confédération africaine de football (Caf), Emmanuel Kande, a annoncé pour le samedi …

Laisser un commentaire