vendredi , 15 novembre 2019
Accueil / Afrique / LOL : La visite de Fatshi en Belgique suscite beaucoup d’espoir

LOL : La visite de Fatshi en Belgique suscite beaucoup d’espoir

La visite du président nommé Félix-Antoine TSHILOMBO TSHISEKEDI dit Fatshi au royaume de Belgique suscite beaucoup d’espoir, selon certains médias en République démocratique du Congo (RDC) et Europe. Espoir ? Quel espoir ? En bradant les ressources naturelles de la RDC aux voleurs belges et européens peut-être. Ironise un membre du FCC de « Joseph KABILA KABANGE ».

Les hommes d’affaires de la RDC sont optimistes. Cette fois-ci, ils estiment que les entrepreneurs belges vont accepter de nouer des relations d’affaires avec leurs homologues congolais.

La visite du président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo au royaume de Belgique suscite beaucoup d’espoir, notamment dans le monde des affaires. Pour ce faire, le président de la Fédération des entreprises du Congo (FEC), Albert Yuma Mulimbi ainsi que quelques membres du patronat congolais font partie de l’équipe qui accompagne Félix Tshisekedi à Bruxelles (Belgique). Ainsi, la délégation de la FEC doit tisser  des relations d’affaires avec leurs homologues belges, espérant ainsi le retour des hommes d’affaires belges en République démocratique du Congo.

Selon l’administrateur de la FEC, Kiamona Bononge, «les belges connaissent mieux que personne notre pays».

Pour cet homme d’affaires, la visite du chef de l’État en Belgique est, notamment « pour faire en sorte que les opérateurs économiques belges reviennent au Congo ». « Les entreprises belges n’y sont presque plus et ne travaillent plus avec le Congo », regrette l’administrateur de la FEC.

Kimona Bononge croit que la délégation de la FEC conduite par le président national Albert Yuma est la preuve que «les hommes d’affaires congolais accompagnent le chef de l’État dans la démarche qu’il est en train de faire en Belgique », pour faire revenir les Belges.

Kimona Bononge espère que «le nouveau gouvernement mettra les conditions en place pour que les hommes d’affaires belges reviennent au Congo ».

Dans un entretien qu’il a accordé à actualite.cd, l’administrateur de la FEC rappelle que « la RDC a été colonisée par la Belgique. Les Belges connaissent mieux la RDC que n’importe quel autre pays. Ce n’est pas parce que la Belgique s’intéresse à d’autres pays qu’elle ne puisse pas revenir en RDC ».

Et d’ajouter : « Nous allons dire à la Fédération des entreprises belges, à la Chambre du commerce Flamande, Wallonne ou Bruxelloise que les choses vont bien marcher. On a eu un passé commun, on peut aussi avoir un futur commun…. Il y a de la place pour tout le monde au Congo. Il y a des entreprises chinoises qui travaillent au Congo. Les Japonais vont revenir en force également au Congo ».

Kimona Bononge souhaite donc qu’il y ait « des entreprises créées entre les Congolais et les Belges, comme il en existe entre certains pays et les opérateurs économiques congolais ».

Le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi a entamé hier lundi 16 septembre, une visite officielle à Bruxelles. Dans le programme élaboré par le protocole, il est indiqué que le chef de l’Etat aura des contacts au plus haut niveau avec les autorités belges dont le roi Philippe et le Premier ministre Charles Michel.

(avec lePotentiel)

A lire aussi

Kobané : Déploiement des forces syro-russes

Le régime syrien et l’allié russe ont accéléré vendredi le déploiement de leurs troupes à …

Laisser un commentaire