samedi , 21 septembre 2019
Accueil / Afrique / FECOPEILE : le président Fatshi doit contribuer à la lutter contre le réchauffement climatique

FECOPEILE : le président Fatshi doit contribuer à la lutter contre le réchauffement climatique

La fédération des Comités des Pêcheurs Individuels du Lac Edouard (FECOPEILE) appelle le président de la république démocratique du Congo à annuler l’ordonnance N° 10/044 du 18 juin portant approbation du contrat de partage conclut le 05 Décembre 2007 entre la RDC et l’association dominion petroleum Congo, SOCO exploration du Congo et la congolaise des hydrocarbures sur le bloc V du graben Albertine de la république démocratique du Congo car cette lettre ordonnance autorise l’exploration et l’exploitation du pétrole dans les blocs V et IV au rift Albertin touchant la majeur partie du parc national des Virunga et toutes les limites du lac Edouard et reste une menace permanente sur la biodiversité exceptionnelle du parc national de Virunga et le moyen de subsistance d’une très grande population humaine qui habite dans le paysage Virunga.

La FECOPEILE rappelle à ce jour le président de la république démocratique du Congo (RDC) la pétition ayant collecté huit mille onze signatures des festivaliers congolais et autres venus de tous les coins du monde entier à l’occasion de la sixième édition du festival Amani 2019 du 16 au 18 février. Ces signatures exprimaient l’engagement des festivaliers à préserver les écosystèmes naturels du parc national de VIRUNGA et site du patrimoine mondial et le lac Edouard en particulier au regard des services Eco systématiques innombrable dont les congolais et toute l’humanité bénéficient depuis la création de la planète terre qui est leur maison commune jusqu’à ce jour.

Les festivaliers avaient accompagné les pécheurs individuels et la population du Nord-Kivu dans la lutte pour la préservation de la biodiversité exceptionnelle du parc national de Virunga, les ressources halieutiques du lac Edouard en particulier et l’assurance de la sécurité dans le paysan Virunga en disant non à l’exploitation du pétrole dans le lac Edouard et le reste du parc national de virunga pour contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique, oui à la promotion d’une pêche rationnelle et à l’écotourisme pour un développement durable afin de contribuer à la stabilité et la paix à l’Est de la RDC.

La fédération des comités des pêcheurs individuels du lac Edouard pense qu’il serait mieux de progresser avec une vision d’investir dans les projets garantissant un développement durable au profit des congolais et non pas investir dans le développement économique appauvrissant lié à l’exploitation des hydrocarbures et autres minerais dont les sociétés ou compagnies multinationales plus avantageuses pur leur accroissement économique souvent au détriment des filles et fils du pays avec toute possibilité des violations de droits de l’homme.

A lire aussi

Gouvernement : Un programme ambitieux mais utopique en RDC

Dernière mise à jour, le 16 septembre 2019 à 04:05 Le gouvernement de la République …

Laisser un commentaire