dimanche , 18 août 2019
Accueil / 2019 / août / 11

Archives journalières : 11/08/2019

août, 2019

  • 11 août

    FCC – CACH : D’ici à 2023, tout peut arriver

    Le FCC et le CACH sont jusqu’à ce jour partenaires à la cogestion de la res publica. Pour le moment, le deal conclu entre les parties fonctionne bon an mal an, malgré moult incidents de parcours. Et non des moindres. Le tout dernier en date est cette escalade verbale entre les jeunes de l’UDPS et du PPRD. Il ne manquait que de peu pour que les vagues soulevées emportent les digues de la coalition FCC – CACH. Sous couvert de leurs militants respectifs, l’UDPS, représentant le CACH, et le PPRD, agissant au nom et pour le compte du FCC, se …

  • 11 août

    RDC : Fatshi en guerre contre les maladies infectieuses

    Depuis de nombreuses années, la République démocratique du Congo fait face à une recrudescence de maladies infectieuses telles que la polio, la rougeole, la maladie à virus Ebola et le choléra.  Et pour son mandat quinquennal, le chef de l’État congolais ne cesse de se dire déterminé à éradiquer tous ces maux qui rongent la société. « Durant mon mandat, la vaccination sera un des piliers de la Couverture Santé Universelle que j’ai initiée », a déclaré Félix Tshisekedi. « Pendant longtemps, le financement de la vaccination est resté dépendant des partenaires, et nous devons inverser cette tendance pour qu’une ligne …

  • 11 août

    Exécution des migrants : Yahya JAMMEH mis en cause

    Une trentaine de migrants originaires du Ghana ont été exécutés sommairement par une unité paramilitaire sur ordre de l’ex-président gambien Yahya Jammeh, ont accusé mardi deux anciens membre de la garde présidentielle, reconnaissant avoir participé au massacre, lors d’une audition publique devant la Commission vérité et réconciliation (TRRC). Les meurtres, qui remontent à juillet 2005, visaient 30 Ghanéens faisant partie d’un groupe de migrants clandestins –44 Ghanéens et plusieurs Nigérians, Sénégalais et Togolais– arrêtés sur une plage de Gambie alors qu’ils tentaient de se rendre en Europe. « Yahya Jammeh a ordonné l’exécution de ces ressortissants étrangers », présentés comme des « mercenaires », …