samedi , 19 octobre 2019
Accueil / Afrique / LOL : Un pasteur en RDC élu pour 15 ans à la tête des églises de réveil

LOL : Un pasteur en RDC élu pour 15 ans à la tête des églises de réveil

Succédant à Albert Kankienza, Sony Kafuta élu pour 15 ans à la tête des églises de réveil du Congo (ERC). L’élection de Sony Kafuta s’est déroulée sans heurt. Quelques minutes avant le début des élections, en début de soirée, Moïse Honoré Diyi Dia Nzambi s’est désisté en faveur de son seul challenger,le « dauphin » du Président sortant. D’après Honoré Diyi Dia Nzambi, la première raison de son abandon est sa ferme volonté de préserver l’unité de la communauté et le désir de garder le lien fraternel au sein dece regroupement, outre le fait que sa santé n’a pas permis de se présenter à l’assemblée générale élective.

Le pasteur Sony Kafuta Rockman est désormais le nouveau président des Eglises du réveil au Congo (ERC). Il a été élu le mardi 16 juillet au cours d’une assemblée élective organisée dans l’enceinte de l’Eglise « Foi abondante », dans la commune de Limete.

A l’affiche lors de cette rencontre qui a regroupé 238 délégués des églises, venus de 26 provinces de la RDC, le numéro un de l’église Armée de l’Eternel a obtenu 235 voix contre 3 pour son concurrent Kabongo Diyi, évêque de l’Eglise ACK/Righini. Il succède ainsi à Albert Kankienza Mwanambo, qui a été élevé au rang de patriarche à vie de l’ERC, grâce à son bilan positif à la tête de ce regroupement depuis plusieurs années.

Satisfaits de ce choix, les sociétaires de l’ERC ont émis le vœu de voir le nouveau président laver le blason terni. Ancien disciple de feu apôtre Aidini Abala, fondateur de l’église « FEPACO Nzambe Malamu « , Sony Kafuta a une expérience de plus de 40 ans au service du Seigneur, commentent ses proches.

ALBERT KANKIENZA DESORMAIS PATRIARCHE A VIE

L’élection de Sony Kafuta s’est déroulée sans heurt. Quelques minutes avant le début des élections, en début de soirée, Moïse Honoré Diyi Dia Nzambi s’est désisté en faveur de son seul challenger,le « dauphin » du Président sortant.

D’après Honoré Diyi Dia Nzambi, la première raison de son abandon est sa ferme volonté de préserver l’unité de la communauté et le désir de garder le lien fraternel au sein dece regroupement, outre le fait que sa santé n’a pas permis de se présenter à l’assemblée générale élective.

« Vu tout ce qui précède, je retire ma candidature en faveur du Général Sony Kafuta, afin de préserver l’unité fraternel, la solidité de la Communauté – Institution ecclésiastique, ainsi que nos relations qui sont si précieuses et éternelles. Ce, depuis 27 ans », a-t-il indiqué dans un message envoyé à la commission dirigeante.

SATISFACTION DE SONY KAFUTA

Bien entendu, cette nouvelle a fait la joie du Général Sony Kafuta. « Je rends, dit-il, grâce au Dieu Tout-puissant pour avoir rendu possible cet événement. Je remercie mon prédécesseur de m’avoir choisi comme dauphin. Je suis reconnaissant envers l’apôtre Diyi- mon fils dans la foi et mon challenger, qui a compris son erreur à temps lors de cette campagne. Mes remerciements aussi aux participants de cette Assemblée générale élective qui m’a élu au sommet de cette institution ».

Elu pour un mandat de 15 ans à la tête de l’ERC, Sony Kafuta s’est lancé comme défi public de faire mieux que son prédécesseur, Albert Kankienza. Le nouveau président de l’ERC a toutefois reconnu  »les prouesses » de son prédécesseur, celui qui a donné une image solide et référentielle à l’ERC, a-t-il souligné. « Il nous a laissé un grand héritage, et a mené une longue lutte pour conférer un sens réel à l’ERC », a affirmé Sony Kafuta.

LES DEFIS DU NOUVEAU PRESIDENT DE L’ERC

L’élu a conquis son auditoire grâce à son programme axé sur dix points moteurs. Ce menu, affirme-t-il, se révèle comme le recensement des maux et des situations négatives enregistrés dans la condition quotidienne des chrétiens, voire des questions à améliorer au sein de l’administration de l’ERC.

D’après le nouveau Représentant légal, ces éléments sont, entre autres, l’accomplissement de l’ordre suprême de notre Seigneur Jésus-Christ, l’évangélisation, la réconciliation des frères et sœurs dans le Christ, la consolidation de l’amour entre frères et ministres de Dieu, la promotion ainsi que la consécration des femmes messagères…

Désormais, le titre d’évêque Général serait attaché à la personne de Sony Kafuta Rockman, évangéliste connu sous le nom de Général de l’armée de l’Eternel. Et Albert Kankienza portera, lui, le titre d’Archevêque Général. Dans les prochains jours, il sera organisé une cérémonie d’investiture.

(avec Rachidi MABANDU)

A lire aussi

Pétrole : Il n’y aura pas rupture de stock à travers la RDC ?

Les membres du Groupe professionnel des distributeurs de produits pétroliers (GPDPP) tiennent au respect des …

Laisser un commentaire