samedi , 21 septembre 2019
Accueil / Afrique / RDC : Grève des inspecteurs et contrôleurs du travail

RDC : Grève des inspecteurs et contrôleurs du travail

Dernière mise à jour, le 12 août 2019 à 03:52

La grève des inspecteurs et contrôleurs du travail fait suite à la mort récemment de l’un de leurs à la prison centrale de Makala, « suite à la barbarie de certaines personnes ». « Notre arrêt est à la base des arrestations dont nous sommes victimes de la part des instances judiciaires. Chaque fois, nous sommes interpellés. Or, nous sommes des auxiliaires de la justice. Tous les actes que nous posons le sont au nom de l’État, et non au nom des individus », a fait savoir Aimé Tambwe, un des membres du collectif de ces grévistes.

Pour protester contre les arrestations et poursuites de la part des instances judicaires dont ils sont victimes dans l’exercice de leur métier, Inspecteurs et contrôleurs de travail sont en grève. Cet arrêt de travail, observé depuis une semaine, est un moyen pour eux de faire pression sur les autorités compétentes à qui ils ont adressé un mémorandum.

La grève des inspecteurs et contrôleurs du travail fait suite à la mort récemment de l’un de leurs à la prison centrale de Makala, « suite à la barbarie de certaines personnes ». Notre arrêt est à la base des arrestations dont nous sommes victimes de la part des instances judiciaires. Chaque fois, nous sommes interpellés. Or, nous sommes des auxiliaires de la justice. Tous les actes que nous posons le sont au nom de l’État, et non au nom des individus « , a fait savoir Aimé Tambwe, un des membres du collectif de ces grévistes.

Il a affirmé que son groupe a déjà déposé un mémorandum aux autorités compétentes, exprimant son ras-le-bol en vue d’obtenir « le rétablissement de la paix sociale, dans les entreprises et établissements de toute nature ».

Les grévistes estiment qu’ils doivent être « protégés contre toute forme de manœuvres dilatoires des employeurs par une note circulaire du ministre de tutelle. Il doit instruire l’appareil judiciaire de nous considérer comme les auxiliaires de la justice, avec les mêmes avantages que ceux qui prestent dans leurs juridictions respectives ». 

(avec Rachidi MABANDU)

A lire aussi

Gouvernement : Un programme ambitieux mais utopique en RDC

Dernière mise à jour, le 16 septembre 2019 à 04:05 Le gouvernement de la République …

Laisser un commentaire