vendredi , 10 juillet 2020

Archives journalières : 24/07/2019

juillet, 2019

  • 24 juillet

    Brexit : Bojo déterminé de faire sortir l’Angleterre de l’UE

    Boris Johnson est devenu mercredi le nouveau Premier ministre britannique et a immédiatement promis de faire sortir coûte que coûte le Royaume Uni de l’Union européenne le 31 octobre. « Nous allons remplir la promesse faite par le parlement à la population et sortir de l’UE le 31 octobre, sans conditions », a déclaré M. Johnson, pour son premier discours prononcé devant le 10, Downing Street, après avoir été officiellement investi par la reine Elizabeth II au palais de Buckingham. Il a répété que si cela devait se faire au prix d’une sortie sans accord, son pays serait prêt, fustigeant le « pessimisme » …

  • 24 juillet

    RDC : Tension préélectorale au Sankuru

    Lendemains de l’élection du Gouverneur de province qui déchantent au Sankuru. Mardi 23 juillet, les Lodjaciens – habitants de Lodja – sont descendus dans la rue pour protester contre les actes répétés de criminalité et condamner leur impunité. Ce n’est pas tout. Ils ont aussi demandé au Chef de l’Etat « le remplacement, dans les meilleurs délais, de l’Administrateur de Territoire Elonge qui s’est illustré par sa complicité avec ces criminels et son incapacité à assurer la sécurité de la paisible population de Lodja ». Cette manifestation publique est en fait la conséquence de la longue tension préélectorale, dont le …

  • 24 juillet

    RDC : Attribution illégale des concessions forestières

    Faisant suite aux recommandations formulées par des acteurs de la Société civile en rapport avec l’attribution illégale des concessions forestières en République démocratique du Congo, la section Afrique de Greenpeace, exige que des concessions illégalement acquises soient récupérées par l’Etat. « Greenpeace Afrique réitère le résultat de son analyse publiée en avril dernier, intitulée Exploitation industrielle du bois, 24 concessions nulles et non avenues doivent immédiatement retourner à l’État », indique le site web de Greenpeace. Depuis janvier 2019, plus de 20 contrats de concession forestière industrielle en République démocratique du Congo, couvrant plus de 4 millions d’hectares, sont nuls et …

  • 24 juillet

    Gouvernement : Le partage des ministères régaliens divise le FCC et le CACH

    Fatshi, President de la RDC et sa femme saluant les officiels congolais.

    Les divergences persistent pour la formation du prochain gouvernement congolais. Le chef de l’État Félix Tshisekedi s’oppose à l’idée de la composition d’un gouvernement qui comptera 65 membres. Le président de la République pose son argumentaire sur la réduction du format de ce gouvernement, en estimant que les ministères « régaliens » doivent revenir au CACH en vue de mieux assurer ses contrôles. Une thèse rejetée par les négociateurs du FCC, qui comptent sur un gouvernement « éléphantesque ». « La formation du gouvernement allait avoir lieu avant le 30 juin. Toutefois, nous regrettons que cela dure à cause de …

  • 24 juillet

    RDC : La Cour constitutionnelle a perdu toute crédibilité

    L’État de droit démocratique que la RDC cherche à bâtir pour être une nation prospère au cœur de l’Afrique passe indubitablement par la nomination dans l’appareil judiciaire congolais des hommes intègres, incorruptibles, respectueux de la Constitution et des lois du pays et d’une moralité irréprochable. Hélas ! La République démocratique du Congo n’en est pas encore là. Et le tout dernier épisode que les juges de la Cour constitutionnelle viennent d’offrir à la nation congolaise prouve que même la haute Cour n’est pas composée, selon le professeur Mbata, « des magistrats les plus compétents et les plus vertueux de la …

  • 24 juillet

    RDC : Grève des inspecteurs et contrôleurs du travail

    La grève des inspecteurs et contrôleurs du travail fait suite à la mort récemment de l’un de leurs à la prison centrale de Makala, « suite à la barbarie de certaines personnes ». « Notre arrêt est à la base des arrestations dont nous sommes victimes de la part des instances judiciaires. Chaque fois, nous sommes interpellés. Or, nous sommes des auxiliaires de la justice. Tous les actes que nous posons le sont au nom de l’État, et non au nom des individus », a fait savoir Aimé Tambwe, un des membres du collectif de ces grévistes. Pour protester contre les arrestations et poursuites …

  • 24 juillet

    Thambwe MWAMBA : Un grand homme pour une grande Institution

    « Alexis Thambwe Mwamba, candidat au perchoir du Sénat, est l’homme qu’il faut pour une Administration relookée de la Chambre haute du Parlement congolais ». Propos d’un habitué du Palais du peuple. Le point de vue de cet observateur qui se déclare indépendant, a été largement soutenu par un important groupe de cadres et agents de l’Administration du Sénat, surpris dans le hall du Palais. « Un grand homme pour une grande Institution. C’est bien Alexis Thambwe Mwamba. Ce gros calibre de la scène politique congolaise n’est pas un homme quelconque. Mais l’homme qu’il nous faut à la tête de notre prestigieuse Institution », …

  • 24 juillet

    Enquête russe : Robert MUELLER contredit Donald TRUMP

    D’un « non » laconique, Robert Mueller, le procureur en charge de l’enquête russe, a contredit mercredi Donald Trump, en assurant ne pas l’avoir totalement blanchi des soupçons d’entrave à la justice, mais ne s’est pas montré plus disert lors d’une audition au Congrès qui a vite tourné à la joute politique. Juste avant ce témoignage très attendu, Donald Trump avait encore assuré avoir été totalement blanchi par l’ancien chef de la police fédérale (FBI). « PAS DE COLLUSION, PAS D’OBSTRUCTION », avait-il tweeté. Est-ce votre conclusion ?, a demandé l’opposition démocrate dès le début de l’audition de Robert Mueller devant la commission judiciaire …