lundi , 16 septembre 2019
Accueil / 2019 / juin / 25

Archives journalières : 25/06/2019

juin, 2019

  • 25 juin

    Soudan : Bras de fer entre le Conseil militaire et les manifestants

    Après plusieurs mois de manifestations qui ont mené à la destitution par l’armée du président Omar el-Béchir le 11 avril, le Soudan est toujours le théâtre d’un bras de fer entre le Conseil militaire et les principales forces de la contestation. Les négociations entre les deux parties qui doivent dessiner l’avenir du pays sont suspendues depuis le 20 mai, chaque camp voulant prendre la tête d’une future instance de transition. Mercredi, le chef du Conseil militaire, Abdel Fattah al-Burhane, a appelé l’Alliance pour la liberté et le changement (ALC), fer de lance de la contestation, mais aussi « toutes les forces …

  • 25 juin

    Télécoms : Vodacom en guerre contre la RDC

    Ça bouillonne dans le secteur congolais des NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication) où le dossier de la Licence 2 G de Vodacom a fini par atterrir au Conseil d’Etat. On apprend qu’au niveau de cette haute cour, la firme précitée a été déboutée dans sa requête contestant la validité de l’Arrêté du ministre démissionnaire des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication. Mais, précision de taille livrée hier par Vodacom : cette haute cour n’a pas examiné le fond de l’affaire. Par, conséquent, elle n’est pas obligée de payer, à ce stade, …

  • 25 juin

    Fatshi : L’homme aux promesses tenues

    La décrispation politique étant en marche, les opérateurs économiques congolais ont eux aussi les regards tournés vers le chef de l’Etat qui ne devrait pas s’arrêter, en si bon chemin, après l’étape de ses cent jours. Ils estiment pour leur part que le président de la République devra lancer un signal fort à l’endroit des hommes et femmes d’affaires congolais qui ne demandent pas mieux que de soutenir sa vision, par leurs activités économiques et industrielles. Le secteur privé étant le moteur de l’économie, comme on le sait, l’apport de ces opérateurs économiques locaux serait déterminant pour la relance effective …

  • 25 juin

    Fraude : Quand Sara NETANYAHU fait la honte

    L’épouse du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, Sara, a été reconnue coupable dimanche de mauvais usage de fonds publics. Sara Netanyahu avait été inculpée de fraude et d’abus de confiance en juin 2018 pour avoir fait passer pour près de 100.000 dollars (environ 85.000 euros) de repas aux frais du contribuable en affirmant, faussement, qu’il n’y avait pas de cuisinier à la résidence officielle du Premier ministre. Son procès s’était ouvert en octobre 2018. Mme Netanyahu a conclu un accord avec le procureur et reconnu avoir dépensé pour 175.000 shekels (environ 44.000 euros) sans autorisation. Selon les termes de l’accord …