mardi , 19 novembre 2019
Accueil / Afrique / Fatshi – Bemba : Prière vs. Meeting

Fatshi – Bemba : Prière vs. Meeting

Dernière mise à jour, le 12 juillet 2019 à 03:11

Deux événements sont annoncés pour ce dimanche 23 juin 2019 sur le même petit périmètre du « Stade des Martyrs ». II s’agit du meeting préparé de longue date de Jean-Pierre Bemba Gombo, le chairman du MLC et l’un des leaders-phare de LAMUKA et une journée de prière d’actions des grâces pour le Congo à laquelle on annonce la participation du Président de la République, Félix Tshisekedi. Les deux évènements ne sont pas du tout contradictoires quand on sait que la devise du MLC est « Avec Dieu, nous vaincrons ». Ce qui fait que les participants au meeting de Jean-Pierre Bemba Gombo sont tout aussi chrétiens que ceux qui vont affluer sur les gradins du stade des Martyrs pour la prière d’actions des grâces pour la RDC. Les uns peuvent assister à l’un des événements et vice-versa. Il n’y a rien à craindre sur le plan de la sécurité sinon peut-être un mouvement de foule suite à une grande concentration humaine. La Police est mieux outillée pour assurer l’encadrement de ces deux événements politique et religieux sans aucun heurt. Elle en a l’expérience.

En effet, la plupart des meetings de l’Opposition se sont toujours tenus à l’espace « Triomphal » avec comme le plus emblématique, celui d’Etienne Tshisekedi Wa Mulumba de retour de Belgique en septembre 2016. Après sa mort, avant les élections du 30 décembre, l’Opposition dont Félix Tshisekedi, l’un des candidats à la présidentielle avait lancé pour la énième fois une fatwa contre la machine à voter.

De tout temps, les journées de prière organisées par les Eglises de réveil, comme c’est le cas ce dimanche 23 juin, ce sont toujours tenus soit à l’intérieur du stade des  » Martyrs  » soit dans l’espace entre « Triomphal  » et le stade, là, où se tiennent traditionnellement des meetings politiques. Touefois, c’est la toute première fois que les deux événements interviennent le même jour, à la même heure.

CRAINTE AU MLC

Au MLC, la crainte est de voir son meeting reporte à la toute dernière minute pour la sécurité du chef de l’Etat alors que les préparatifs sont déjà fin-prêts et des dispositions mises en place pour cette activité en ce lieu. Mais on exclut très vite cette éventualité du fait que le Président de la République, Félix Tshisekedi vient de l’Opposition et ne peut aucunement se risquer dans des pratiques que lui-même et l’UDPS reprochaient au régime précédent qui avait plusieurs fois refusé d’autoriser des meetings de l’Opposition sur cet espace du « Triomphal ».

On ne voit en tout cas pas Félix Tshisekedi se risquer sur de tels travers en ordonnant la délocalisation du meeting de Jean-Pierre Bemba déjà autorisé par l’Hôtel de ville avant la journée de prière de l’Eglise  » Philadelphie « . Il ne devrait donc pas y avoir de l’électricité en l’air. D’autant que la prière d’actions de grâces invoquée à Dieu pour le bien-être de la RDC par l’Eglise « Philadelphie » intéresse tous les Congolais. Nul ne peut logiquement la rejeter et avoir raison. Elle ne peut donc aucunement être une source de division des Congolais qui sont une société des croyants à presque 100%. 

(avec KANDOLO M.)

A lire aussi

RDC : Exigence d’une justice équitable au Nord-Kivu

« La plupart des jugements rendus dans l’exécution des procès à Goma ne respectent plus …

Laisser un commentaire