dimanche , 15 décembre 2019
Accueil / Afrique / RDC : Incapacité du gouvernement et de la MONUSCO de rétablir la paix au Nord-Kivu

RDC : Incapacité du gouvernement et de la MONUSCO de rétablir la paix au Nord-Kivu

Dernière mise à jour, le 13 juin 2019 à 01:41

Le mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA) en a ras-le-bol de voir l’incapacité du gouvernement de rétablir la paix dans cette région. Pour cela, ils décident de marcher en vue d’interpeller les autorités. « Nous sommes depuis 2014 victimes des massacres dont les auteurs et leurs mobiles sont connus avec exactitude. Nos êtres chers continuent à être tués, kidnappés, des maisons incendiées, des biens pillés et l’économie locale amortie sous l’œil impuissant et irresponsable des autorités congolaises », explique la LUCHA. Ce mouvement accuse le silence de la Mission des Nations unies pour la stabilisation du Congo ( Monusco) pourtant mandatée pour protéger les civils.

Eu égard à l’insécurité régnant à Béni, dans la province du Nord-Kivu, les militants du mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA) lancent leur action dénommée « non-stop » pour réclamer le retour effectif de la paix dans cette région.

Ce mouvement en a ras-le-bol de voir l’incapacité du gouvernement de rétablir la paix dans cette région. Pour cela, ils décident de marcher en vue d’interpeller les autorités. «Nous sommes depuis 2014 victimes des massacres dont les auteurs et leurs mobiles sont connus avec exactitude. Nos êtres chers continuent à être tués, kidnappés, des maisons incendiées, des biens pillés et l’économie locale amortie sous l’œil impuissant et irresponsable des autorités congolaises », explique la LUCHA.

Ce mouvement accuse le silence de la Mission des Nations unies pour la stabilisation du Congo ( Monusco) pourtant mandatée pour protéger les civils. Selon la LUCHA, l’action débute par une marche qui partira du Rondpoint Maswata en direction de la maire à partir de 10 heures. « Il est alors plus que temps de nous lever pour rappeler au président de la RDC ses promesses pour le rétablissement de la paix et la sécurité dans la région de Beni et la pertinence de leur mise en œuvre urgente », disent les militants de ce mouvement citoyen sur Laprunellerdc.info.

Par ailleurs, la LUCHA appelle les habitants de la ville de Beni à se mobiliser pour être nombreux à la manifestation afin d’élever la voix plus haut contre cette insécurité dans Beni.

La région de Beni est confrontée à une insécurité grandissante depuis plusieurs années déjà. Plusieurs personnes sont tuées par des personnes armées. Les Forces Démocratiques Alliées (ADF) de l’Ouganda sont en grande partie pointée du doigt alors que l’État Islamique a récemment revendiqué des attaques dans la région, rappelle-t-on.

(avec lePotentiel)

A lire aussi

Vérité des urnes : Nous devons évoluer

Martin Fayulu, qui continue à revendiquer la victoire à la présidentielle du 30 décembre 2018, …

Laisser un commentaire