lundi , 18 novembre 2019
Accueil / Afrique / UDPS/Tshisekedi : Kasaï boude la nomination d’Augustin KABUYA comme Secrétaire Général

UDPS/Tshisekedi : Kasaï boude la nomination d’Augustin KABUYA comme Secrétaire Général

Dans une déclaration à la presse, le président du groupe parlementaire l’UDPS-A à l’Assemblée provinciale du Kasaï, Tshisunga Ntumba Alain, souscrit à la démarche menée par les députés nationaux de l’UDPS. Pour cet élu de Luebo, la crise qui règne au sein du parti de Fatshi étant d’ordre juridique, la solution devrait être aussi juridique. « Elle passe par le respect des textes, en l’occurrence les statuts du parti qui instituent un directoire composé de 3 membres, constitué du président du CDP, celui de CEP et du secrétaire général qui va gérer le parti jusqu’à l’organisation d’un congrès qui élira le nouveau président de l’UDPS », a soutenu Alain Tshisungu. A l’en croire, Jean-Marc Kabund étant intérimaire, n’a pas qualité de nommer un secrétaire général définitif du parti.

Après la démarche menée par les élus nationaux de l’UDPS pour contester la nomination d’Augustin Kabuya comme Secrétaire Général de leur parti, c’est le tour des élus provinciaux du Kasaï.

Dans une déclaration à la presse, le président du groupe parlementaire l’UDPS-A à l’Assemblée provinciale du Kasaï, Tshisunga Ntumba Alain, souscrit à la démarche menée par les députés nationaux de l’UDPS. 

Pour cet élu de Luebo, la crise qui règne au sein du parti de Fatshi étant d’ordre juridique, la solution devrait être aussi juridique.

« Elle passe par le respect des textes, en l’occurrence les statuts du parti qui instituent un directoire composé de 3 membres, constitué du président du CDP, celui de CEP et du secrétaire général qui va gérer le parti jusqu’à l’organisation d’un congrès qui élira le nouveau président de l’UDPS », a soutenu Alain Tshisungu.

A l’en croire, Jean-Marc Kabund étant intérimaire, n’a pas qualité de nommer un secrétaire général définitif du parti.

Actualité oblige, Alain Tshisungu a également commenté l’arrivée, le mercredi 22 mai, du gouverneur du Kasaï Dieudonné PIEME à Tshikapa, et l’absence constatée des militants de l’UDPS à son accueil.

Le député provincial Tshisungu justifie cette absence par manque d’information par les organisateurs.

Néanmoins, ce cadre de l’UDPS note un flou entretenu par le partenariat CASH-FCC. D’après le député Tshisungu, les effets de cette coallition doivent être visibles, de la base au sommet. « Les signaux ne viennent pas malgré nos démarches. Nous pensons que c’est un problème qui peut freiner le développement de notre province  » a-t-il souligné.

Toutefois,, l’élu de l’UDPS a invité les militants et cadres du parti en province, à regarder de l’avant, selon la vision de leur autorité morale, Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi pour, explique-t-il, la mise en train de la province du Kasaï. Il appelle le nouveau gouverneur du Kasaï d’œuvrer pour le bien-être de la population.

(Jackie Ngolela)

A lire aussi

RDC : Exigence d’une justice équitable au Nord-Kivu

« La plupart des jugements rendus dans l’exécution des procès à Goma ne respectent plus …

Laisser un commentaire