mardi , 18 juin 2019
Accueil / 2019 / mai / 25

Archives journalières : 25/05/2019

mai, 2019

  • 25 mai

    Brexit : Theresa MAY a échoué !

    La Première ministre britannique Theresa May, usée par l’interminable casse-tête du Brexit qu’elle a échoué à mettre en oeuvre, a annoncé vendredi sa démission, au bord des larmes, renforçant l’hypothèse d’un départ du Royaume-Uni de l’UE sans accord. Mme May a précisé qu’elle démissionnerait de ses fonctions de cheffe du Parti conservateur — et donc de cheffe du gouvernement — le 7 juin, dans une allocution prononcée devant le 10, Downing Street, exprimant « un profond regret de ne pas avoir été capable de mettre en oeuvre le Brexit ». « Ce fut l’honneur de ma vie d’être la deuxième femme à occuper …

  • 25 mai

    Inde : Victoire des nationalistes aux Législatives

    Les nationalistes hindous du Premier ministre Narendra Modi ont remporté une large majorité parlementaire avec 303 sièges aux élections législatives en Inde, selon les résultats définitifs publiés vendredi. Le Bharatiya Janata Party (BJP) réalise le meilleur score de son histoire, pulvérisant son principal concurrent, le parti du Congrès. La formation de Rahul Gandhi n’aura que 52 députés pour les cinq prochaines années à la chambre basse du Parlement, la Lok Sabha. Le BJP améliore même sensiblement sa performance des législatives de 2014, qui avaient propulsé Narendra Modi au pouvoir. Le parti safran a fait le plein de voix dans le …

  • 25 mai

    RDC : Le Nonce Apostolique choisi la coalition FCC – CACH !

    Dernière mise à jour, le 28 mai 2019 à 12:06 Mgr Ettore Balestrero était fort attendu, le lundi 13 mai 2019, à l’Université Catholique du Congo (UCC), à l’occasion de l’ouverture de la 31me Semaine Théologique. On a notamment retenu de sa sortie des propos tels que « je pense que les conférences épiscopales ont un rôle particulier en donnant la possibilité à l’Église de parler d’une seule voix pour le bien du pays. Il est nécessaire d’avoir l’équilibre. Souvent, c’est un équilibre déséquilibré. La mission centrale de l’Église et de la conférence épiscopale, c’est le salut des âmes ». …

  • 25 mai

    Mobutu : L’un des derniers maréchaux de l’Afrique subsaharienne

    Avant même que les différents territoires de l’ex-Zaire n’aient été libérés entièrement, le nouveau libérateur s’empressait de se proclamer chef d’Etat sous le décret 003 taillé sur mesure, sans attendre l’avènement de la période de transition pour organiser les élections en vue de permettre aux Congolais de se choisir la forme de l’Etat réellement démocratique et souverain pour passer ensuite à la 3ème République. Laurent-Désiré Kabila était pratiquement semblable à un homme qui avait un revolver autour de son cou et un autre sur sa  tête. Comme si le ridicule ne tuait pas, le libérateur se permit de lire lui-même le …

  • 25 mai

    Transfert du pouvoir : Les négociations au point mort au Soudan

    Brique par brique, des manifestants ont démantelé vendredi des barricades à Khartoum mais ont menacé de les rétablir si les généraux ne reprenaient pas les négociations sur un transfert du pouvoir. La fermeture du Boulevard du Nil, qui longe le fleuve nourricier du Soudan, par l’une de ces barricades, a créé le chaos dans une bonne partie de la capitale soudanaise et poussé l’armée à suspendre mercredi soir le dialogue avec les leaders de la protestation sur la transition politique. Les tentatives des forces de l’ordre d’enlever ces barrages, installés également sur d’autres avenues, ont donné lieu à des violences. …

  • 25 mai

    Mbusa NYAMWISI : Le retour d’un dissident

    Après sept ans d’exil, l’opposant congolais a annoncé sa volonté de rentrer en RDC. « Je programme mon retour avant le 30 juin, j’ai déjà mon passeport », assure à Jeune Afrique Antipas Mbusa Nyamwisi, qui vit actuellement à Bruxelles, en Belgique. Il certifie par ailleurs avoir obtenu « la garantie de l’autorité suprême », le président Félix Tshisekedi, de n’être « ni arrêté, ni traqué » à son retour. Il faut rappeler qu’en janvier dernier, lorsque Félix Tshisekedi avait été investi président de la République, Antipas Mbusa Nyamwisi avait même agité le spectre d’une guerre. Enfin, l’opposant farouche sous …

  • 25 mai

    Ebola : Moise KATUMBI fustige la barbarie des miliciens

    Moise KATUMBI CHAPWE, entrain de faire un entretien.

    Dernière mise à jour, le 28 mai 2019 à 12:07 Moise Katumbi apporte sa contribution dans la sensibilisation de la maladie a virus Ebola en République démocratique du Congo (RDC). « Je dis à mes frères et sœurs qu’il n’y a qu’un seul secret, d’aller chez le médecin. On doit éviter la démagogie, selon laquelle il faut aller chez les médecins traditionnels. Les soins sont sur place et je crois que c’est gratuit », a-t-il lancé au cours d’une conférence de presse à Bruxelles. S’agissant aux crimes commis sur les agents de la santé, l’ex-gouverneur de la province de Katanga …