mardi , 15 octobre 2019
Accueil / Afrique / Les Léopards de la RDC en stage en Espagne
Les Leopards de la RDC.
Les Leopards de la RDC.

Les Léopards de la RDC en stage en Espagne

Dernière mise à jour, le 10 juin 2019 à 07:42

Le site officiel du Tout-Puissant Mazembe a annoncé, lundi 29 avril, la présélection de trois de ses joueurs pour le stage de l’équipe nationale en Espagne. Il s’agit de Trésor Mputu, Djos Issama et Meschak Elia. Selon les informations du club lushois, les trois internationaux y compris leur entraîneur, Pamphile Mihayo se sont rendus à l’ambassade d’Espagne, pour des formalités administratives liées à l’obtention de visas. Ce qui confirme la thèse selon laquelle, le stage des Léopards de la RDC se déroulera bel et bien au pays des défenseurs Piqué et Ramos.

Cependant, le sélectionneur national, Jean-Florent Ibenge, n’a pas encore rendu publique la liste des présélectionnés devant prendre part à cette mise au vert dans la péninsule ibérique.

Les fauves congolais sont logés dans le poule A aux côtés des Pharaons d’Égypte, qui accueilleront la compétition, les Warriors du Zimbabwe et des Crânes de l’Ouganda. Les joueurs de Mazembe et leur entraîneur ont quitté la capitale dans la soirée du même lundi pour rallier Lubumbashi, renseigne le portail du club.

L’après-midi de ce mardi 30 avril verra s’affronter dans l’antre de la commune de Kamalondo, les Corbeaux de Lubumbashi aux Salésiens de Don Bosco. Ce match se jouera pour le compte de la Vodacom Ligue I.

Quelques jours plus tard soit le samedi, 04 mai, les « Badiangwena » offriront leur hospitalité, aux Rouge et or de l’Espérance de Tunis.

Cette rencontre s’inscrira pour le compte de la demi-finale retour de la 23ème Ligue des Champions.

Au match aller disputé le samedi 27 avril dernier, les Tunisiens avaient battu les Congolais sur le score d’un but à zéro, au stade du 07 novembre de Radès. 

SOUFFRIR AFIN D’ÊTRE BEL ET BIEN À LA HAUTEUR

Les Léopards de la RDC sont à leur 6ème séance d’entraînement à Marbella en Espagne où ils séjournent pour mieux affûter leurs armes. Ce, dans le but de mieux entamer la Coupe d’ Afrique des nations ( Can) Égypte 2019 et d’aller le plus loin possible. Le sélectionneur principal, Jean-Florent Ibenge a signifié aux 28 joueurs présélectionnés qui se trouvent au camp d’entraînement qu’ils allaient souffrir afin d’être bel et bien à la hauteur de la compétition.

« Nous sommes dans l’ambiance du travail. C’est ce que nous avons demandé aux joueurs et nous leur avons dit qu’ils allaient souffrir quand nous sommes allés les voir. Nous essayons d’individualiser le travail parce que tout le monde n’a pas arrêté au même moment. Tout le monde doit être au même niveau pour poursuivre normalement », a souligné le patron du staff technique à la direction de la communication de Fédération congolaise de football association (Fecofa).

Les tricolores livreront deux matches lors de cette mise au vert dans la province de Málaga.

D’abord face aux Étalons du Burkina-Faso, l’un de grands absents de la compétition, après cinq participations de rang. Ce match aura lieu le dimanche 09 juin prochain. Puis, interviendra le 15 juin la rencontre devant les Harambee Stars du Kenya, logés dans le groupe C aux côtés des Fennecs de l’Algérie, des Lions de la Teranga du Sénégal et des Taïfa Stars de la Tanzanie.

La Can débutera le 21 juin et se terminera le 19 juillet. Elle verra pour la première fois de son histoire 24 équipes prendre part à une phase finale. Un modèle calqué sur l’Euro 2016 qui a vu le Portugal de la star Cristiano Ronaldo se hisser sur le toit du vieux continent devant le pays organisateur, la France sur le score d’un but à brosse. La RDC ira à l’assaut de l’Ouganda (le 22 juin), de l’Égypte ( le 26 juin) et du Zimbabwe, (le 30 juin) le jour de l’accession à la souveraineté internationale et nationale du pays de la légende Pierre Ndaye Mulumba.

SERVICE MINIMUM

Les Léopards de la RDC ont concédé un nul de zéro but partout devant les Étalons du Burkina-Faso, hier dimanche 9 juin, au stade municipal de Marbella en Espagne. Cette rencontre s’inscrivait pour le compte des préparatifs de la 32ème Coupe d’Afrique des nations (Can) Égypte 2019.

Pour leur premier match, en prélude à la CAN au pays des Pharaons, les poulains de Jean-Florent Ibenge ont fait le service minimum. Au finish, ni vainqueur ni vaincu dans une rencontre marquée par une kyrielle de changements.

Ce match de fixation, a entre autres pour objectif de permettre au staff technique de scruter la préparation de tous les présélectionnés, dans la péninsule ibérique, et de trancher sur la sélection des 23.

Après ce match contre le 3ème de la dernière Can, les tricolores de la RDC livreront une seconde rencontre amicale contre les Harambe Stars du Kenya. Cette explication aura lieu le samedi 15 juin prochain, à Madrid.

Juste après ce rendez-vous, le double vainqueur de la compétition en 1968 et 1974 posera ses valises en Égypte.

(avec Gloire BATOMENE)

A lire aussi

Pétrole : Il n’y aura pas rupture de stock à travers la RDC ?

Les membres du Groupe professionnel des distributeurs de produits pétroliers (GPDPP) tiennent au respect des …

Laisser un commentaire