vendredi , 18 octobre 2019
Accueil / 2019 / avril / 11

Archives journalières : 11/04/2019

avril, 2019

  • 11 avril

    Soudan : La tête du régime à sauter mais la matrice demeure

    Le président Omar el-Béchir, qui dirigeait le Soudan d’une main de fer depuis 30 ans, a été renversé jeudi par un coup d’État de l’armée, dans le sillage d’un soulèvement populaire, et remplacé par un « conseil militaire de transition » pour deux ans. Plusieurs pays, dont les États-Unis et l’Union européenne (UE), ont exhorté les militaires à intégrer les civils pour cette transition. Le ministre de la Défense Awad Ahmed Benawf a été nommé à la tête du Conseil militaire de transition, après avoir annoncé à la télévision d’Etat « la chute du régime et le placement en détention dans un lieu …

  • 11 avril

    Élections : Aucune femme au sommet du Gouvernorat en RDC

    Eve BAZAIBA, SG du MLC, battue au gouvernorat de la Tshopo

    Dernière mise à jour, le 14 avril 2019 à 08:08 L’élection des Gouverneurs et Vice-gouverneurs de provinces a vécu mercredi 10 avril, dans les 22 provinces sur les 26 que compte la RDC. Le Front commun pour le Congo (FCC) a, à l’issue de ce scrutin, rafflé la majorité des administrations de provinces. La Coalition Cap pour le changement (CACH), que dirige le président Félix-Antoine Tshisekedi, n’a réussi à remporter qu’une seule province: le Kasaï-Oriental. La Coalition LAMUKA, n’aura aussi gagné qu’une seule province: la Mongala, dans l’ex-Equateur. Parmi les Gouverneurs candidats à leur propre succession, quatre seuls ont pu …

  • 11 avril

    RDC : Droit de veto du FCC de « Joseph KABILA »

    En pleine discussion - Francois MUAMBA [de dos a gauche], Joseph KABILA [tenue militaire au milieu] et Fatshi, président de la RDC [de dos devant].

    Dernière mise à jour, le 15 avril 2019 à 10:36 Depuis quelque temps, le FCC (coalition pilotée par l’ancien président Joseph Kabila) se livre à des actions que d’aucuns qualifient de pure provocation, donnant ainsi l’impression d’être en terre conquise où seuls ses membres détiendraient le veto qu’ils tiennent à tout prix à imposer à l’ensemble du peuple congolais. Après avoir provoqué des troubles et soulèvements populaires lors des élections sénatoriales du vendredi 15 mars 2019 suite à la corruption…. Le FCC est encore revenu à la charge le lundi 8 avril dernier. Cette fois-ci à travers un communiqué dans …

  • 11 avril

    Congo : ENI, Total et FMI au cœur d’un scandale de corruption

    Denis SASSOU NGUESSO, president du Congo Brazzaville, en train de parler.

    Dernière mise à jour, le 20 avril 2019 à 11:44 José Veiga, présumé homme de main du président de la République du Congo et visé par une enquête pour corruption, a autrefois détenu une participation dans une compagnie pétrolière ayant des liens à la fois avec le géant pétrolier français Total et la compagnie pétrolière nationale italienne Eni. Son associé au sein de cette société était l’ancien représentant du FMI au Congo, Yaya Moussa. Le FMI a accordé au Congo un allégement de la dette de près de 2 milliards de dollars en 2010. Moussa, le représentant résident qui a …