Accueil / 2019 / avril / 06

Archives journalières : 06/04/2019

avril, 2019

  • 6 avril

    800.000 morts ? : Macron snobe le 25e anniversaire du génocide de 1994 au Rwanda

    Poignée de main entre Paul KAGAME, président du Rwanda et Emmanuel MACRON, président français.

    Dernière mise à jour, le 8 avril 2019 à 02:32 Ce 25e anniversaire intervient dans un climat diplomatique plus apaisé qu’il y a cinq ans. En 2014, M. Kagame, qui depuis toujours reproche à la France d’avoir été complice du régime hutu responsable du génocide, avait suscité la furie de Paris en accusant l’armée française d’avoir pris une part active dans les massacres. La France n’avait finalement pas été représentée aux cérémonies. Cette année, le Rwanda a convié Emmanuel Macron à se rendre à Kigali. Le chef de l’État français a décliné en invoquant des problèmes d’agenda, mais ce refus …

  • 6 avril

    RDC : La femme continue à être marginalisée

    Mme Pélagie Makiedika, coordonnatrice de l’ONGD « Cause rurale », a fait un brillant exposé le samedi 30 mars 2019 à l’occasion de la clôture du mois de la femme en République démocratique du Congo (RDC). Elle a soutenu, en substance, que le combat d’aujourd’hui, c’est de voir la femme siéger là où les décisions sur la gestion publique se prennent. Pour ce faire, la femme a les compétences requises. Maïs comment y arriver ? C’est là le hic ». « La femme, poursuit Makiedika, continue à être marginalisée en dépit de l’existence des Instruments juridiques internationaux ratifiés par la RDC, et d »innombrables législations …

  • 6 avril

    Algérie : Les « 3B » doivent dégager !

    Déterminés à se débarrasser du « système » dans son ensemble, les Algériens sont à nouveau descendus très massivement dans la rue, pour le septième vendredi consécutif. Une foule immense a de nouveau envahi le centre d’Alger et les principales villes d’Algérie vendredi, le premier depuis le départ du président Abdelaziz Bouteflika, pour dire désormais leur refus de toute implication de ses anciens fidèles dans la transition politique. Confronté à une contestation populaire inédite déclenchée le 22 février et très affaibli depuis un AVC en 2013, M. Bouteflika, 82 ans , a démissionné mardi après 20 ans passés au pouvoir. D’imposants cortèges …

  • 6 avril

    RDC : Fatshi annonce ses couleurs

    Poignée de main entre Fatshi, président de la RDC et Lagarde, présidente du FMI.

    Dernière mise à jour, le 14 avril 2019 à 08:07 En l’espace de deux mois, Felix-Antoine Tshilombo Tshisekedi dit Fatshi a déjà annoncé les couleurs d’un changement de gouvernance, notamment avec la fermeture des amigos des services de sécurité et l’élargissement des détenus qui y croupissaient, la libération des prisonniers politiques et d’opinions, la délivrance des visas d’entrée aux étrangers d’origine congolaise à leur arrivée aux postes frontaliers, l’extinction de plusieurs foyers de tension sociale (Transco, SCPT ou ex -OCPT, SCTP ou ex-Onatra), la mise en œuvre du programme d’urgence des 100 jours dans le secteur des infrastructures, le réchauffement …