Accueil / 2019 / avril / 02

Archives journalières : 02/04/2019

avril, 2019

  • 2 avril

    Maroc : La pluie a salué l’arrivée du Pape

    C’est, en effet, sous la pluie fine mais continue que le Saint père a foulé le sol marocain. De l’aéroport de Rabat Salé à L’escalade de la mosquée Hassan le double cortège royal et papal n’a pas pris qu’un bain de foule. Il a été aussi arrosé. Si le Souverain pontife était à l’abri de la flotte grâce à sa légendaire « papamobile », le Souverain chérifien debout dans sa voiture communiait avec les masses rangées tout le long de l’itinéraire. A l’arrivée à l’Esplanade où se trouvaient plus de dix mille personnes, c’était la grande ferveur. La pluie n’a pas refroidi …

  • 2 avril

    RDC : Entre Fatshi et « Kabila » on est encore loin d’un compromis

    Joseph Kabila et Fatshi discutent, les mains croisées les unes sur les autres.

    Dernière mise à jour, le 5 avril 2019 à 10:30 Deux mois après sa prise des fonctions, le président de la République Félix Tshisekedi n’a pas levé le verrou qui bloque le passage à la formation du gouvernement. S’il est déjà établi qu’on ne passera plus par la nomination d’un informateur, eu égard au compromis trouvé entre le CACH et le FCC, le chef de l’Etat peine toujours à nommer le prochain chef du gouvernement. Il est tout aussi évident que le prochain Premier ministre viendra du FCC, la plateforme politique majoritaire à l’Assemblée nationale. Quant à l’oiseau rare qui …

  • 2 avril

    Algérie : Adios Bouteflika !

    Au pouvoir depuis deux décennies, Abdelaziz Bouteflika, 82 ans, cible d’une contestation populaire inédite depuis plus d’un mois et défié par l’armée, a démissionné mardi soir. Selon la Constitution, c’est le président du Conseil de la Nation (chambre haute), Abdelkader Bensalah, 77 ans, pur produit du régime, qui assurera l’intérim durant une période maximale de 90 jours au cours de laquelle une présidentielle doit être organisée. M. Bouteflika, très affaibli depuis un AVC en 2013 mais qui en février entendait encore briguer un cinquième mandat, « a avisé officiellement le Conseil constitutionnel de la fin de son mandat de président de …

  • 2 avril

    Corruption : La peur au ventre, les parlementaires se rendent au Parlement congolais

    Dernière mise à jour, le 5 avril 2019 à 10:30 D’ores et déjà, c’est avec la peur au ventre, que les membres des deux chambres du parlement en République démocratique du Congo (RDC) se rendent au Palais du peuple. Car, le très fatidique Arrêt de la Cour constitutionnelle et le verdict de la Cour de cassation dans « l’affaire corruption » restent encore suspendus sur leurs têtes. Autant dire qu’à ce jour, rien n’est encore totalement acquis, aussi bien pour les députés nationaux que pour les sénateurs. Des voix s’élèvent pour des sanctions exemplaires contre corrupteurs et corrompus. A la suite des …

  • 2 avril

    RDC : Le FCC de « Kabila » veut interdire les marches publiques au Kasaï

    Dernière mise à jour, le 5 avril 2019 à 10:33 Au cours de la plénière de ce mardi 26 mars 2019, à l’Assemblée provinciale du Kasaï, le député du FCC Mposhampa Ferdinand, reproche aux organisateurs des différentes marches, le caractère injurieux à l’endroit de certains leaders politiques et incitatif au tribalisme et à la xénophobie. Selon lui, ces manifestations exposent les députés provinciaux à l’insécurité. Le député Mposhamba relève, entre autre, la récente marche organisée par la « Fondation Muetu Mua Kele », en synergie avec la Nouvelle société civile congolaise (NSCC), la dynamique Fashi et la « Fondation le …

  • 2 avril

    Sénatoriales : Fatshi discrédit les Institutions

    Il y a dix jours, le président de la République, Félix Tshisekedi, avait suspendu l’installation de nouveaux sénateurs élus au suffrage indirect à cause de dénonciations d’actes de corruption de députés provinciaux qui ont fait l’objet d’enquêtes par la justice. « Cette décision d’installer le Sénat malgré les allégations de corruption jette un discrédit sur toutes les institutions. Elle démontre que le pays n’est pas prêt à faire des réformes structurelles nécessaires pour son développement. On ne guérit pas le cancer avec du cosmétique », Noël Tshiani. Le candidat malheureux à la présidentielle, Noël Tshiani, a réagi sur la levée …

  • 2 avril

    ONU : Guterres appel à lutter contre le racisme et la discrimination

    Le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie, et l’intolérance ne connaissent pas de frontières. « Aucun pays ni aucune communauté n’est à l’abri », a déploré le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, lors d’un discours prononcé à l’occasion d’une cérémonie marquant la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale. Le massacre dans deux mosquées en Nouvelle-Zélande, il y a 10 jours, « est la dernière tragédie due à ce poison », a -t-il rappelé. « Aujourd’hui et chaque jour, nous devons nous unir contre la haine raciale et religieuse et contre le terrorisme des bigots », a-t-il …

  • 2 avril

    LINAFOOT : V.Club et Mazembe trébuchent

    Dernière mise à jour, le 10 avril 2019 à 09:35 Le dernier week-end du mois de mars était riche en surprises en Ligue nationale de football (Linafoot). Les deux favoris pour le sacre, le TP Mazembe de Lubumbashi et l’ AS V.Club de Kinshasa ont chuté respectivement devant le St Eloi Lupopo (0-1) et (1-2) face à l’ AS Nyuki de Goma. Les deux ténors du football congolais ont trébuché. En premier lieu, les Corbeaux de Lubumbashi qui pourtant partaient avec tous les faveurs des pronostics devant les Cheminots. Au finish, un but à zéro en match de la 22ème …