vendredi , 23 août 2019
Accueil / Afrique / CAN Égypte 2019 : La visite de Fatshi a boosté les Léopards de la RDC
Eliminatoire CAN 2019 : Fatshi [en lunette noire] lors de la rencontre entre la RDC et le Liberia
Eliminatoire CAN 2019 : Fatshi [en lunette noire] lors de la rencontre entre la RDC et le Liberia

CAN Égypte 2019 : La visite de Fatshi a boosté les Léopards de la RDC

Dernière mise à jour, le 4 avril 2019 à 02:50

Le sélectionneur national de la République démocratique du Congo (RDC), Jean-Florent Ibenge Ikwange, a vanté le gros travail mental effectué par le Président de la république, Félix-Antoine Tshilombo Tshisekedi. Une visite qui a boosté les Léopards dans la quête d’une qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations (Can) Égypte 2019. « Nous avions un match couperet avec tout le poids du pays. Le président est passé nous voir. Il est resté longtemps avec nous et nous a montré sa connaissance du football. Son passage a été un gros booster, parce que, mentalement, nous n’avons pas eu à faire un grand travail. Ce dernier a été fait par le Président. Les joueurs ont été motivés à 2000 pourcent », a relevé le patron du staff technique.

Le sélectionneur national de la RDC, Jean-Florent Ibenge Ikwange, a vanté le gros travail mental effectué par le Président de la république, Félix-Antoine Tshisekedi. Une visite qui a boosté les Léopards dans la quête d’une qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations (Can) Égypte 2019. C’était lors de la Conférence d’après-match RDC- Libéria (1-0), le dimanche 24 mars dernier, au stade des Martyrs de la Pentecôte.

« Nous avions un match couperet avec tout le poids du pays. Le président est passé nous voir. Il est resté longtemps avec nous et nous a montré sa connaissance du football. Son passage a été un gros booster, parce que, mentalement, nous n’avons pas eu à faire un grand travail. Ce dernier a été fait par le Président. Les joueurs ont été motivés à 2000 pourcent », a relevé le patron du staff technique.

L’actuel chef de l’État, habillé aux couleurs nationales, était aux côtés des joueurs, pour les motiver la veille du match et aussi dans les vestiaires après la rencontre. Avec ce succès, le pays de Ndaye sera bel et bien à la prochaine Coupe d’ Afrique des Nations (Can), dont la phase finale aura lieu au pays des Pyramides, du 21 juin au 18 juillet 2019.

Les Léopards de la RDC ont battu difficilement les Lone Stars du Libéria sur le score d’un but à zéro. L’unique but a porté le paraphe de Cédric Bakambu à la 52ème minute après une passe de Trésor Mputu.

LA POPULATION REMERCIE FATSHI

Le Président congolais Félix-Antoine Tshisekedi a personnellement pris part au match qui a opposé les Léopards de la RDC à la sélection libérienne.

Au delà du football, ces moments étaient l’occasion pour la population de passer un message, mieux des messages en termes des aspirations au chef de l’Etat.

Cette présence du chef de l’Etat au stade des martyrs était d’un réconfort moral, tant pour les joueurs sur le terrain que pour les supporters habillés aux couleurs nationales.

« Nous sommes très contents de voir, pour la première fois, notre président communier avec nous. C’est ce que nous voulons de lui. Il doit personnellement participer au développement du football congolais », a déclaré un supporteur des Léopards.

« Le Président a été pour beaucoup dans cette victoire des Léopards. Il a été avec les joueurs avant le match. Il leur a parlé en face. Il les a motivés. Nous le félicitons beaucoup pour cela. Cette victoire est avant tout à lui », a indiqué Georges Lutumba, trouvé en train de suivre le match, dans un débit de boisson à Kintambo Magasin.

PEUPLE D’ABORD

Plusieurs chansons ont été entonnées à l’intention du président Félix-Antoine Tshisekedi. Déchaînés, les publics présents au stade des Martyrs ont mis beaucoup de temps à féliciter le chef de l’Etat pour son soutien aux Léopards.

« Félix, papa avait dit, le peuple d’abord », pouvait-on entendre de tout le stade. Ému par l’interpellation des Congolais et Congolaises qui plaidaient pour l’amélioration de leurs conditions sociales, le président Félix-Tshisekedi n’a fait qu’acquiescer par un mouvement de la tête.

Cette chanson en vogue a été fredonnée pour la première fois à l’investiture du Président Félix Tshisekedi le 24 janvier de cette année. Elle est inspirée du programme proné par feu Étienne Tshisekedi lors des élections de 2011.

« C’était venu de façon spontanée. C’est la preuve que les Congolais, que nous sommes, voulons avant tout voir notre social s’améliorer. C’est ainsi que nous avons tenu à lui rappeler ce qui était le Credo de son père biologique et politique Étienne Tshisekedi: le peuple d’abord. Il doit servir le peuple avant de se servir », a indiqué Guelor Malu, la trentaine révolue.

L’affiche opposant la RDC au Liberia s’est soldée sur un score de 1-0 en faveur des Congolais. Ce but réalisé par Cedrick Bakambu sur une passe de Trésor Mputu.

(avec Gloire BATOMENE, Orly-Darel Ngiambukulu et ForumDesAs)

A lire aussi

PALU : C’est la guerre entre Lokondo et Lugi

Le regroupement politique « Palu et Alliés » traverse une zone de forte turbulence. À …

Laisser un commentaire