jeudi , 21 novembre 2019
Accueil / Afrique / RDC : Commemoration du cinquantenaire de la mort de Joseph KASA-VUBU

RDC : Commemoration du cinquantenaire de la mort de Joseph KASA-VUBU

Les notables de la province du Kongo-central ont commémoré dimanche le 50 ème anniversaire de la disparition du premier Président de la République démocratique Congo (RDC), JosephKasa-Vubu. Ils ont profité de cette occasion pour plaider en faveur de l’institution d’une journée nationale consacrée à Joseph Kasa-Vubu. « Ce sera une façon de perpétuer l’histoire non seulement de ce père de l’indépendance, mais celui de la RDC de manière générale. Nous demandons également au Chef de l’Etat de réhabiliter la route de Tshela qui mène vers Singini,le village natal de Joseph Kasa-Vubu », a déclaré un notable Ne Kongo. Cette rencontre était également le moment pour les ressortissants de la province du Kongo de remémorer de la pensée politique de Joseph Kasavubu. Le feu président Joseph Kasa-Vubu est mort le 24 mars 1969.

Les notables de la province du Kongo-central ont commémoré hier dimanche 24 mars le 50 ème anniversaire de la disparition du premier Président de la RDC, JosephKasa-Vubu. Ils ont massivement pris d’assaut le Rond-point Kimpwanza, dans la commune de Kasa-Vubu, en début d’après midi. Accompagnés de membres de familles, les notables du Kongo-central, dont le professeur Luzolo Bambi, se sont inclinés devant la statue de Joseph Kasa-Vubu, avant d’y déposer des gerbes de fleurs.

Plusieurs leaders des organisations et associations des intellectuels Ne Kongo se sont donné rendez-vous à ce lieu. Ils profité de cette occasion pour plaider en faveur de l’institution d’une journée nationale consacrée à Joseph Kasa-Vubu.

« Ce sera une façon de perpétuer l’histoire non seulement de ce père de l’indépendance, mais celui de la RDC de manière générale. Nous demandons également au Chef de l’Etat de réhabiliter la route de Tshela qui mène vers Singini,le village natal de Joseph Kasa-Vubu », a déclaré un notable Ne Kongo.

Cette rencontre était également le moment pour les ressortissants de la province du Kongo de remémorer de la pensée politique de Joseph Kasavubu. Ils se sont exhorté mutuellement à œuvrer pour l’émergence de l’élite Ne Kongo et pour la pérennisation de la vision de la RDC projetée par ce premier président de la RDC.

« C’est pour nous une grande fierté de faire partie de la famille de Kasavubu. Tout ce que nous demandons est que sa mémoire soit honoré. Tout ce que ce grand homme a fait pour le Congo mérite d’être perpétué », a déclaré Christian Kiatazabu, petit fils de Joseph Kasavubu.

« Kasa-Vubu avait un rêve. Celui d’un Congo fort, uni et prospère. Les dirigeants actuels doivent s’inspirer de son modèle de gestion afin de réaliser cet idéal », a conseillé un ancien membre du mouvement culturo-tribal Alliance des Bakongo (ABAKO).

Le feu président Joseph Kasa-Vubu est mort le 24 mars 1969. Sa famille biologique a organisé une messe en sa mémoire le samedi 23 mars à Notre Dame de Fatima. On a retrouvé dans la salle plusieurs personnalités du monde politique dont le ministre de l’infrastructure et travaux publics, Thomas Luhaka.

L’un des grandes figures de l’ABAKO, Joseph Kasa-Vubu fut l’un des combattants de l’indépendance congolaise acquise en 1960. Les Congolais se souviennent de lui pour sa gestion exemplaire incarnée à la tête du pays.

(avec Orly-Darel Ngiambukulu)

A lire aussi

RDC : Exigence d’une justice équitable au Nord-Kivu

« La plupart des jugements rendus dans l’exécution des procès à Goma ne respectent plus …

Laisser un commentaire