jeudi , 12 décembre 2019
Accueil / 2019 / mars / 27

Archives journalières : 27/03/2019

mars, 2019

  • 27 mars

    Afrique australe : Les rescapés du cyclone Idai se trouvent dans une situation critique

    Les Nations unies et les ONG ont multiplié vendredi les appels à l’aide pour l’Afrique australe, alors que des milliers de rescapés du cyclone Idai se trouvent dans une situation critique, entre frustration provoquée par des distributions chaotiques de nourriture et crainte d’épidémies. Le cyclone Idai, qui a balayé la semaine dernière le Mozambique puis le Zimbabwe, a fait plus de 550 morts et affecté des centaines de milliers de personnes. Nombre d’entre elles ont perdu maisons ou récoltes. Après le déblayage des grands axes et le sauvetage des personnes encore bloquées dans les zones inondées, « la prochaine étape est …

  • 27 mars

    RDC : Fayulu continue de clamer sa victoire

    Martin FAYULU MADIDI [les mains en l'air] a Paris lors d'un meeting.

    Dernière mise à jour, le 31 mars 2019 à 10:36 Des sources en contact avec Corneille Nangaa, président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et d’autres hauts responsables gouvernementaux ont déclaré à Reuters que « Martin Fayulu Madidi avait remporté les élections, mais que les plus hauts instances avaient instruit la CENI d’attribuer le vote à Felix-Antoine Tshilombo Tshisekedi, que le camp de Joseph Kabila considérait moins hostile à ses intérêts ». Les camps de Kabila et de Tshisekedi nient que le vote ait été truqué. Trois mois après les élections au Congo Kinshasa, Martin Fayulu continue de clamer …

  • 27 mars

    Inadmissible : 70% du budget de l’Etat en RDC affectés au fonctionnement des institutions politiques

    Delly Sesanga, politicien congolais, devant la population de la ville de Kananga.

    Dernière mise à jour, le 8 avril 2019 à 05:39 Le débat sur les émoluments des députés nationaux refait surface à l’Assemblée nationale. Le député Delly Sessanga l’a clairement soulevé le mercredi 20 mars en plénière. Dans son exposé, l’élu de Lwiza dans la province du Kasaï central, a soutenu qu’il était inadmissible que 70% du budget de l’Etat soient affectés au fonctionnement des institutions politiques dont le Parlement, au détriment d’autres secteurs importants de la vie nationale. A savoir, les infrastructures, la santé et l’Education. Y allant de son analyse personnelle de la situation, Delly Sessanga en arrive au …