vendredi , 23 août 2019
Accueil / Afrique / RDC : Vétusté de la voie ferrée

RDC : Vétusté de la voie ferrée

Au moins 32 morts et plus de 80 blessés dans un déraillement d’un train à Mweka. Le train en provenance d’Ilebo pour le Kasaï central, a déraillé à cause, éventuellement, de la vétusté de la voie ferrée à cet endroit. « Le bilan des morts peut-être au-delà de ce que nous avons ici sur place, étant donné que plusieurs wagons sont tombés dans la rivière et ne sont pas encore relevés », a indique l’autorité territoriale. Rappelons que, le train était en provenance d’Ilebo vers Kananga (Kasaï) a déraillé, dimanche 17 mars soir près de la gare Lwembe en territoire de Mweka. Et, l’accident a eu lieu au niveau du village Ndenge-Mongo à 6 km de la cité de Kakenge. Il s’agit du même endroit où s’est produite une catastrophe similaire en août 2007.

L’histoire se répète dans le territoire de Mweka, dans la province du Kasaï. Ce dimanche 17 mars 2018, un déraillement d’un train commerçant vient causer encore une fois, une tragédie dans ce coin du pays. Selon le bilan provisoire en notre possession, au moins 32 personnes ont péri et plus de 80 autres blessées gravement.

C’était aux environs de 17 heures locales, dans la localité de Kakenge située dans le territoire de Mweka. Le train en provenance d’Ilebo pour le Kasaï central, a déraillé à cause, éventuellement, de la vétusté de la voie ferrée à cet endroit.

Selon l’Administrateur du Territoire de Mweka, Jacob Pembe Longo, l’accident a eu lieu sur le pont Luembe, situé à 6 Km de la Gare de Kakenge.

« Le bilan des morts peut-être au-delà de ce que nous avons ici sur place, étant donné que plusieurs wagons sont tombés dans la rivière et ne sont pas encore relevés », a indique l’autorité territoriale qui dit avoir mis en place des équipes pour les enquêtes et secourir les blessés qui sont acheminés à l’Hôpital général de référence de Kakenge.

L’information est confirmée par l’Abbé Imboyo, Curé de la paroisse de Kakenge qui dit travailler avec des équipes de la Caritas Congo pour les recherches.

Rappelons que, ce n’est pas la première fois que le territoire de Mweka soit touché par un accident de train sur cet endroit. En 2007, un accident similaire avait eu lieu au même endroit. Le Président de la République de l’époque, Joseph Kabila, s’était déplacé personnellement pour se rendre compte de ce drame.

Le président de la Coalition Lamuka, Martin Fayulu n’est pas resté indifférent quant au déraillement de train à Mwena qui a causé plus de 28 morts. Il présente ainsi ses condoléances aux familles de victimes, en plaidant pour les infrastructures modernes que devra avoir la République démocratique du Congo (RDC). « J’adresse mes condoléances les plus attristées aux familles des victimes du train qui a déraillé dans le Kasaï. La République démocratique du Congo a urgemment d’infrastructures modernes », a twitté Martin Fayulu.

Le vieillissement de la voie ferrée serait l’une des causes de l’accident.

(avec Jackie Ngolela)

A lire aussi

PALU : C’est la guerre entre Lokondo et Lugi

Le regroupement politique « Palu et Alliés » traverse une zone de forte turbulence. À …

Laisser un commentaire