mardi , 19 février 2019
Accueil / Afrique / RDC : Écouter les mensonges de Mova SAKANYI

RDC : Écouter les mensonges de Mova SAKANYI

Dernière mise à jour, le 20 décembre 2018 à 10:02

Sécurisation des elections du 23 décembre 2018, campagne électorale sanglante, incendie de l’entrepôt de la CENI-RDC etc.. Quand Henri MOVA SAKANYI, vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur, ment en défendant l’indéfendable ! Question : Où sont les carcasses des machines incendiées ?

Ce qui interpelle surtout, ce sont les images de ces carcasses de voitures calcinées. Des voitures qui paraissent bien moins résistantes que le bois des palettes restées, elles, intactes. D’où viennent ces palettes ?

Pas de doutes pour plusieurs témoins, ces palettes sont celles qui supportaient les machines à voter. Du coup, on se met à espérer. Si le bois n’apas été consumé, on peut sérieusement espérer que les machines à voter ont pu résister elles aussi à l’incendie. Or, jusqu’ici, la CENI et M. Kikaya Bin Karubi n’ont pas modifié leur discours : 8 000 machines se sont envolées en fumée. Mais alors, où sont les carcasses de ces machines ? 8 000 valisettes incendiées, ça laisse quand même des traces. La seule évidence, c’est que le feu a consumé un entrepôt de la CENI à Kinshasa et que quelques voitures ont été incendiées… alors que des palettes en bois ont miraculeusement survécu.

A lire aussi

RDC : Un audit des comptes s’impose

Le président Tshisekedi doit au préalable procéder à un audit des comptes. Il ne peut …

Laisser un commentaire