vendredi , 10 juillet 2020

Archives journalières : 13/12/2018

décembre, 2018

  • 13 décembre

    Élections : Terrorisme d’État en RDC

    « Quand je vous adresse ce message à partir de ma cellule de la prison politique, j’ai un cœur lourd et peiné de voir la campagne électorale en cours se transformer en guerre électorale sans merci au vu et au su du monde entier. Dans cette guerre électorale que livre désormais le pouvoir en place, la cible est le peuple acquis au changement autour du candidat commun de l’opposition/LAMUKA, Martin Fayulu, que les ennemis de la démocratie veulent assassiner dans l’unique but de s’éterniser au pouvoir, après avoir plongé le pays dans un chaos indescriptible. C’est dans cette perspective que …

  • 13 décembre

    « Joseph KABILA » : Complice et instigateur de l’incendie de l’entrepôt de la CENI ?

    Un incendie a ravagé dans la nuit du mercredi à jeudi l’entrepôt principal de la Céni, situé sur l’avenue Haut Commandement dans la commune de la Gombe. Le bilan présenté par le président de la Céni, Corneille Nangaa, est très lourd. C’est principalement les circonscriptions de 24 communes de la ville de Kinshasa qui sont pénalisées. Car, les machines à voter entreposées à cet endroit, soit plus de 8 000, étaient destinées essentiellement à couvrir la capitale. A cause de cet incendie, 19 communes sur les 24 que compte la ville de Kinshasa seront pénalisées. Selon Lamuka, le régime ne …

  • 13 décembre

    RDC : « Kabila » fait incendier un entrepôt de la CENI pour reporter les élections

    Incendie de l'entrepot de la CENI-RDC.

    Un incendie s’est déclaré dans un entrepôt de la commission électorale de la République démocratique du Congo (RDC) à Kinshasa dans la nuit de mercredi à jeudi, à dix jours des élections présidentielle, législatives et provinciales du 23 décembre, ont indiqué à l’AFP plusieurs sources officielles. Selon les observateurs, le président sortant Joseph Kabila, a fait incendier cet entrepôt de la CENI pour reporter les élections. Car l’incendie s’est déclaré à l’intérieur d’une vaste enceinte [militaire et hautement sécurisé] dans laquelle il n’était pas possible d’entrer. Une information confirmée par une source crédible de l’Agence Nationale des Renseignements (ANR), contacté …

  • 13 décembre

    Crise : ONU manipule les données humanitaires pour protéger « Kabila » et son régime sanguinaire

    Le logo du Fonds Humanitaire - RDC.

    Les nouvelles statistiques du Bureau de coordination des Nations Unies aux affaires humanitaires en RDC (OCHA-RDC) qui montrent une forte baisse du nombre de personnes déplacées sont « trompeuses ». OCHA se plie à la pression du gouvernement congolais avant l’élection présidentielle du 23 décembre 2018.  Les organisations humanitaires présentes en République démocratique du Congo (RDC) ont accusé l’Organisation des Nations Unies (Onu) de manipuler des données avant les élections du 23 décembre 2018, pour donner une impression trop positive de la situation dans un pays en proie à une crise humanitaire généralisée et conflits armés. Selon ces organisations, les …

  • 13 décembre

    RDC : Les Unes de l’actualité du jeudi 13 décembre 2018

    La cheffe de la MONUSCO, Leila Zerrougui, accompagnée des autorités congolaises lors de la journée des casques bleus.

    La déclaration de la cheffe de la MONUSCO condamnant les violences enregistrées lors de la campagne électorale, les médias kabilistes accusent les oppositions de se victimisés en cherchant de boycotter les élections et saboter tout le processus ; et aussi les accusations de Fatshivit contre Lamuka de chercher à perturber ses meetings sont les sujets qui dominent Les Unes des journaux parus ce jeudi 13 décembre 2018 en République démocratique du Congo (RDC). Les violences enregistrées lors de la campagne électorale Dans un communiqué de presse rendu public mercredi 12 décembre, Mme Leïla Zerrougui, Représentante spéciale du Secrétaire général de …

  • 13 décembre

    Martin FAYULU : Première étape de campagne couronnée de succès

    Dans une conférence de presse mardi, Pierre Lumbi, directeur de campagne de Martin Fayulu, s’est réjoui que la première étape de la campagne de leur candidat, soit couronnée de succès. En guise d’évaluation mi-parcours du périple de Martin Fayulu, le numéro 1 de sa campagne donne la mention « Excellent » « A chacune de ces étapes, notre candidat a soulevé l’enthousiasme des centaines des milliers d’hommes et de femmes, des véritables vagues humaines, exprimant ainsi leur adhésion à son projet politique », observe Pierre Lumbi. Toutefois, le même orateur rappelle que tout n’a pas été que rose pour la caravane de Martin Fayulu. …

  • 13 décembre

    RDC : Une transition sans « Kabila » s’impose pour changer de système

    Joseph KABILA KABANGE dit Jokaka, au Palais de la Nation, Kinshasa, le 09 décembre 2018.

    Les violences pré-électorales qui se sont passées ce mardi 11décembre à Lubumbashi et avant dans d’autres contrées en l’occurrence à Kindu ,dans le Kassai ou au Bas Kongo pour empêcher l’opposition de faire campagne ou tenir des meetings étaient prévisibles dans ce système politique où Kabila et tous les médiocres qui l’entourent ont déjà organisé leur hold up électoral à travers une parodie d’élections.Les images de ces violences endeuillant des familles sont illustratives d’une campagne qui n’annonce pas de lendemains meilleurs sur les plans sécuritaire,politico-social.C’est dans cette optique que nous estimons qu’il est impérieux de promouvoir une transition sans Kabila …

  • 13 décembre

    Assassinat de Fayulu : Une priorité pour « Joseph KABILA » et le FCC

    Tentative d'assassinat contre Martin FAYULU, Lubumbashi, Katanga, RDC.

    Gaz lacrymogènes et tirs à balles réelles au rendez-vous à l’arrivée de Martin Fayulu Madidi dit Mafa au Katanga. Pris de vitesse sur le terrain électoral où son candidat, Ramazani Shadary, peine à convaincre, le pouvoir en place a choisi la voie de l’intimidation, des brimades et de la répression pour décourager tous ses adversaires politiques engagés dans la course présidentielle du 23 décembre. Candidat de Lamuka, Martin Fayulu, est dans l’œil du viseur du pouvoir en place. Empêché d’atteindre Kindu, dimanche dernier, le candidat n°4 à la présidentielle a subi un traitement à la fois inhumain et dégradant à …