jeudi , 2 avril 2020
Dernières nouvelles
Accueil / 2018 / novembre / 21 (page 2)

Archives journalières : 21/11/2018

novembre, 2018

  • 21 novembre

    Malversations financières : Carlos GHOSN, une chute brutale

    Carlos Ghosn - les accusations de la justice japonaise.

    Dernière mise à jour, le 21 janvier 2019 à 01:06 Dans les années 1990, un des fleurons de l’industrie automobile japonaise, Nissan, est au plus mal. En 1999, un Polytechnicien français né au Brésil et d’origine libanaise, arrive à Tokyo pour redresser la société. L’étranger, devenu PDG deux ans plus tard, brusque les habitudes, choque en licenciant massivement, sort la politique des achats de l’ornière de la fidélité indéfectible aux mêmes fournisseurs et introduit plus de marketing. Dès le début des années 2000, les résultats atteignent des records. Ghosn est dans tous les journaux et sur toutes les chaînes de …

  • 21 novembre

    RDC : S’il n’y a pas élections, c’est la guerre ?

    Nikki HALEY, ambassadrice des États-Unis aux Nations unies.

    Dernière mise à jour, le 10 décembre 2018 à 06:04 Nikki Haley prévient Joseph Kabila : « Il n’y aura aucune excuse pour tout échec ou retard éventuel dans la tenue des élections en République Démocratique du Congo, le 23 décembre 2018 ». C’est en donneur des leçons que l’ambassadrice des États-Unis aux Nations unies, Nikki Haley, s’est prononcée récemment sur les élections en République démocratique du Congo en prévenant qu’il n’y a aucune raison de retarder l’échéance électorale en RDC et qu’il n’y aura aucune excuse à l’échec. C’était lors de son intervention mardi 13 novembre dernier devant le …

  • 21 novembre

    « Joseph KABILA » : Un président qui adore vivre dans la saleté !

    Seules 20.000 tonnes d’immondices sont évacuées sur les 90.000 produites par jour à Kinshasa par manque de moyens. Les déchets s’amoncèlent dans les décharges publiques depuis que l’Union européenne a arrêté de financer le projet d’assainissement de la ville de Kinshasa, le 17 novembre 2015. Dans ces conditions, fait savoir le directeur général de la Régie d’assainissement de la capitale, « il est difficile de rendre la ville propre ». Le directeur général de la Régie d’assainissement de Kinshasa, Anderson Vantoto, explique qu’il travaille avec peu de moyens. Il estime qu’il lui faut 12 millions de dollars américains par an …

  • 21 novembre

    Expulsés d’Angola : « Joseph KABILA » doit prendre ses responsabilités

    Joseph KABILA [au milieu]

    Dernière mise à jour, le 22 novembre 2018 à 08:46 Abandonnés dans le Kwango, deux ONG appellent le Gouvernement central à prendre ses responsabilités, c’est-à-dire aller sans attendre au chevet de ces 100.000 expulsés d’Angola dans le Kwango. L’ONG « Cause rurale » dénonce en plus le traitement inhumain et dégradant que les autorités angolaises ont réservé à ces 100.000 expulsés congolais violant et foulant aux pieds, le Pacte tripartite liant la RDC, l’Angola et le Congo-Brazzaville signé le 29 décembre 1998. « Cause rurale » ne veut pas voir ces graves violations des droits de l’homme par l’Etat angolais rester lettre morte comme …