mardi , 13 novembre 2018
Accueil / Afrique / Beni : La situation sécuritaire ne fait que s’empirer
Jokaka en train bruler les stocks d'ivoire.
Jokaka en train bruler les stocks d'ivoire.

Beni : La situation sécuritaire ne fait que s’empirer

Dernière mise à jour, le 8 novembre 2018 à 03:06

Il y a eu des dégâts énormes qui ont été enregistrés lors de l’attaque des éléments de l’ADF, en indiquant que le bilan de cette attaque est encore provisoire.  « « Nous venons de perdre six personnes et deux ont été calcinées dans leurs domiciles. Des maisons ont également été incendiées. Nous continuons à faire le constat », a déclaré le président de la Société civile de Mbau.

A Beni, dans la province du Nord-Kivu, la situation sécuritaire ne fait que s’empirer. Au moins six personnes ont été tuées et plusieurs maisons incendiées par des présumés rebelles ougandais (ADF), dimanche 28 octobre, dans le village de Makumbo, situé sur la Nationale 4 près de la localité de Mbau.

Selon les sources concordantes, il y a eu des dégâts énormes qui ont été enregistrés lors de l’attaque des éléments de l’ADF, en indiquant que le bilan de cette attaque est encore provisoire.  « « Nous venons de perdre six personnes et deux ont été calcinées dans leurs domiciles. Des maisons ont également été incendiées. Nous continuons à faire le constat », a déclaré le président de la Société civile de Mbau, Omar Kalisya cité par Actualite.cd.

Après cette incursion, plusieurs habitants de Makumbo et Mangoko ont commencé à se déplacer vers d’autres localités, de peur de subir le courroux de ces rebelles.

D’autres sources indiquent que, jeudi 25 octobre, le commandement du secteur opérationnel sokola1 Grand Nord-Kivu a expliqué à la population la nouvelle stratégie de l’Armée face aux combattants ADF. Dans un échange avec les différentes couches de la population, le commandant de l’opération sokola1 a révélé que, la stratégie actuelle consiste à sécuriser les agglomérations et les axes routiers qui sont fréquentés par la population.

Fin de septembre, les autorités congolaises avaient annoncé que les rebelles ougandais des forces ADF avaient quitté le triangle de la mort pour venir installer leur base près de la ville de Beni, rappelle-t-on.

(avec Hervé Ntumba)

A lire aussi

RDC : Le débat sur la machine à voter refait surface

Une vidéo circule, démontrant le risque de tricherie qui entoure la machine à voter. À …

Laisser un commentaire