samedi , 17 novembre 2018

Archives journalières : 06/11/2018

novembre, 2018

  • 6 novembre

    Église catholique : Les jeunes sont indignés par les scandales sexuels

    Le pape a reconnu mardi à Tallinn, lors d’une visite en Estonie, que les scandales sexuels impliquant le clergé catholique étaient un repoussoir pour une jeunesse ne percevant pas une condamnation suffisamment forte de la part de l’Eglise. Les jeunes « sont indignés par les scandales sexuels et économiques, face auxquels ils ne voient pas une nette condamnation », a-t-il constaté, devant la jeunesse chrétienne du pays conviée dans une église luthérienne. « Je comprends que les jeunes se scandalisent de cette corruption si grande », a encore souligné le pape dans l’avion qui le ramenait de l’Estonie à Rome. « Ils savent que cela …

  • 6 novembre

    Bill COSBY : La condamnation d’un violeur

    Les victimes présumées de Bill Cosby ont dit leur soulagement après la condamnation mardi de l’acteur américain à au moins 3 ans en prison. « Aujourd’hui, je ressens une victoire dans mon coeur et mon âme après cette condamnation », a déclaré Sarita Butterfield, qui affirme avoir été violée en 1978 dans la maison que Bill Cosby. « Victoire », « libération », « justice », « un grand jour » : les victimes présumées de Bill Cosby ont dit leur soulagement après la condamnation mardi de l’acteur américain à au moins 3 ans en prison, même s’il a fait savoir qu’il ira en appel. « Aujourd’hui, je ressens une victoire …

  • 6 novembre

    Kamako : Galère des expulsés d’Angola

    Au moins 50 000 personnes se trouvent actuellement bloquées et sans ressources dans les environs de la ville frontière de Kamako (Province du Kasaï, République démocratique du Congo) après avoir été expulsés d’Angola. C’est ce que rapporte le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), dans un communiqué publié mercredi 31 octobre 2018. Selon le CICR, « beaucoup arrivent dénués de tout et ne peuvent continuer le voyage vers leur région d’origine ». « Si certains ont pu ramener quelques biens avec eux – matelas sur la tête, meubles sur le porte-bagage d’un vélo, la plupart doivent revendre ce qu’ils ont …

  • 6 novembre

    Mgr Fridolin AMBONGO archevêque de Kinshasa

    Mgr Fridolin Ambongo Besungu, est confirmé, ce mardi 1er novembre 2018, archevêque métropolitain de Kinshasa. Âgé de 78 ans, le Cardinal Laurent Monsengwo a dépassé la limite canonique de 75 ans, âge auquel tout évêque doit remettre sa charge à disposition du souverain pontife. Mgr Ambongo était en bonne position afin de succéder à Monsegwo depuis sa nomination en février dernier comme « archevêque coadjuteur » de Kinshasa. Enfin, l’administrateur apostolique de Mbandaka, Mgr Fridolin Ambongo Besungu, est confirmé, ce mardi 1er novembre 2018, archevêque métropolitain de Kinshasa par sa Sainteté le pape François. L’annonce a été faite ce jeudi …

  • 6 novembre

    Assassinat de Khashoggi : Pourquoi un bureau de l’ONU pour la liberté d’expression ?

    L’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) estime à plus de 1000 journalistes qui ont été tués au cours des douze dernières années, pour avoir voulu couvrir des événements et informer le public. Et, dans la plupart des cas, ces actes odieux n’ont toujours pas été élucidés, restent impunis faute des enquêtes sérieuses et les vrais auteurs des crimes ne sont jamais poursuivis en justice. L’UNESCO s’inquiète donc que cette impunité entraîne un plus grand nombre d’assassinats, en plus de causer des dommages sérieux aux sociétés entières en tentant de dissimuler de graves violations des …

  • 6 novembre

    Rencontre Abe – Un : Vers un nouveau départ pour le Japon et la Corée du Nord ?

    Le Premier ministre japonais Shinzo Abe s’est dit ouvert mardi à une rencontre avec Kim Jong Un, dans la lignée du sommet historique entre le dirigeant nord-coréen et le président américain Donald Trump en juin. Lors de l’Assemblée générale de l’ONU, Shinzo Abe, qui a longtemps prôné une ligne dure envers le régime de Pyongyang, a assuré être prêt à « un nouveau départ », qui se traduirait par une rencontre avec Kim Jong Un. Mais, a-t-il prévenu, une telle réunion porterait sur un sujet particulièrement sensible pour l’opinion publique japonaise: l’enlèvement de citoyens japonais par la Corée du Nord dans les …

  • 6 novembre

    Opposition RDC : Pari gagné contre la machine à voter ?

    Martin FAYULU, saluant la foule, lors d'un meeting de l'Opposition a Kin.

    Dernière mise à jour, le 8 novembre 2018 à 03:05 Le vendredi 26 octobre 2018, toutes les grandes villes de la RDC se sont mises en mouvement pour réclamer de bonnes élections en RDC. Un pari gagné que les principaux leaders ont savouré. Plusieurs dizaines de milliers de partisans ont abandonné leurs occupations quotidiennes pour répondre à cet appel patriotique visant à sauver la jeune démocratie congolaise. Étant entendu que le processus électoral est pris en otage par la Céni et la majorité qui organisent une victoire hors des urnes au lieu de laisser le peuple se choisir lui-même ses …

  • 6 novembre

    Guerres des clans au sein du FCC de « Kabila »

    Joseph KABILA KABANGE dit Jokaka, lors d'une réunion dans son cabinet.

    Dernière mise à jour, le 8 novembre 2018 à 03:04 En interne, le FCC est miné par des guerres des clans qui menacent son équilibre. Pour l’instant, toutes les flèches empoisonnées sont lancées contre le président du CNSA. Tout est mis en marche pour faire tomber le président du Conseil national de suivi de l’Accord et du processus électoral (CNSA), Joseph Olenghankoy. La rencontre tenue la veille du rendez-vous du stade Tata Raphaël par le FCC, avait pourtant pour menu : la mobilisation de tous les transfuges de l’Opposition pour ce meeting. Des indiscrétions glanées à l’issue de cette réunion, …

  • 6 novembre

    Beni : La situation sécuritaire ne fait que s’empirer

    Jokaka en train bruler les stocks d'ivoire.

    Dernière mise à jour, le 8 novembre 2018 à 03:06 Il y a eu des dégâts énormes qui ont été enregistrés lors de l’attaque des éléments de l’ADF, en indiquant que le bilan de cette attaque est encore provisoire.  « « Nous venons de perdre six personnes et deux ont été calcinées dans leurs domiciles. Des maisons ont également été incendiées. Nous continuons à faire le constat », a déclaré le président de la Société civile de Mbau. A Beni, dans la province du Nord-Kivu, la situation sécuritaire ne fait que s’empirer. Au moins six personnes ont été tuées et plusieurs …