samedi , 15 décembre 2018
Accueil / 2018 / novembre

Archives mensuelles : novembre 2018

novembre, 2018

  • 30 novembre

    Buenos Aires : Un sommet tendu de l’histoire du G20

    Dernière mise à jour, le 2 décembre 2018 à 06:26 Les dirigeants du G20 ont ouvert vendredi à Buenos Aires le sommet peut-être le plus tendu de l’histoire de ces rencontres, qui se jouera en grande partie autour d’un quatuor: Donald Trump, Vladimir Poutine, Mohammed ben Salmane et Xi Jinping. Ce sommet est aussi la première occasion pour les dirigeants mondiaux de s’entretenir directement avec le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane (« MBS », Mister Bone Saw. Monsieur Scie à Os en français) depuis le scandale suscité par l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi. Les débats risquent de fluctuer au gré des …

  • 30 novembre

    Insécurité ? retards des travaux ? : CAN-2019 retirée au Cameroun

    « Aujourd’hui nous avons pris la décision de retirer la CAN-2019 au Cameroun », a lancé Ahmad Ahmad, président de la Confédération africaine de football (CAF). « Après de nombreux débats et à la suite des inspections menées ces 18 derniers mois, la CAF a noté que plusieurs conditions de conformité n’étaient pas remplies (…) et qu’il y avait un manque entre ce qui est nécessaire pour l’organisation d’une CAN et la réalité sur le terrain » au Cameroun, a expliqué la CAF dans un communiqué. C’était une mesure attendue pour un pays-hôte pénalisé par des retards dans l’avancée des travaux de préparation, alors …

  • 30 novembre

    Élections : Éviter une nouvelle crise de légitimité en RDC

    Les élections du 23 décembre 2018 pourraient être une opération politique cosmétique pour la légitimation de prochains dirigeants sans refléter la volonté réelle des électeurs. Ce qui conduirait à une nouvelle crise de légitimité, synonyme du blocage du processus démocratique et compromettant le développement socio-économique tant attendu. Dans son huitième rapport, le Groupe de travail des organisations de la société civile note que les élections du 23 décembre 2018 pourraient constituer un rendez-vous manqué pour le peuple congolais. Cela, du fait que leur tenue est agitée par le spectre des élections mal organisées et des résultats contestés comme en 2006 …

  • 30 novembre

    RDC : CMEJL raquette les entreprises minières pour soutenir la campagne électorale de Shadary

    Tout est parti d’une note circulaire datée du 26 novembre 2018 et signée par le président de la Coopérative minière d’encadrement des jeunes du Lualaba (CMEJL), René Nguz ; le 1er vice-président, Dieudonné Kahilu Tshisola ainsi que par la trésorière de cette structure, Julie Kabey. Cette note qui circule sur les réseaux sociaux, est adressée « à l’attention de nos partenaires chinois », lit-on dans le titre. En effet, le comité de gestion de la CMEJL -cette structure qui semble être un regroupement très proche du pouvoir-, demande aux sociétés chinoises disposant de comptoirs d’achat de minerais à Kalorina et …

  • 30 novembre

    RDC : Les voix s’élèvent de partout pour réclamer un candidat commun de l’opposition

    En pleine campagne électorale, les voix s’élèvent de partout pour réclamer ce fameux candidat commun, qui constitue la dernière chance pour contrer le candidat de la majorité présidentielle qui utilise les moyens du contribuable pour battre campagne. Mais, est-il encore possible de revenir au choix d’une candidature unique de l’opposition ? La sagesse aurait voulu que les deux camps se réunissent et regardent dans la même direction pour sauver ce qui reste à sauver et mettre le cap sur la victoire finale. Est-il encore possible que l’opposition aligne un candidat commun à la présidentielle de décembre 2018 ? La question …

  • 30 novembre

    Fayulu démarre sa campagne par l’EST : Terre ensanglantée par des groupes armés

    Dernière mise à jour, le 9 décembre 2018 à 03:24 Un communiqué signé par Pierre Lumbi Okongo, le directeur de campagne de Martin Fayulu, dévoilant le premier plan de la tournée électorale du candidat commun de l’Opposition désigné à Genève. Le porte-étendard d’Ecidé a décidé de mettre le cap sur l’Est du pays, où se lève le soleil. Au moment où ’’Coup sur coup’’ sillonne le Sud-Est du pays, Martin Fayulu a choisi de démarrer son périple dans le chaudron de Beni et Butembo, terre ensanglantée par des groupes armés, tant locaux qu’étrangers. Et particulièrement les ADF, ces rebelles ougandais …

  • 30 novembre

    RDC : Revue de presse du vendredi 30 Novembre 2018

    Dernière mise à jour, le 2 décembre 2018 à 09:05 Les journaux parus ce vendredi 30 Novembre en République Démocratique du Congo (RDC) se concentrent sur la main noir du régime de « Joseph KABILA » dans l’interdiction d’atterrissage des avions affrétés par Martin FAYULU MADIDI dit Mafa, la position de la coalition Lamuka réaffirmée par Moise KATUMBI CHAPWE et Jean-Pierre BEMBA; et la tournée de Shadary dans le Grand Katanga. Interdiction d’atterrissage des avions affrétés par Fayulu La controverse autour des aéronefs affrétés par la coalition Lamuka, qui soutient la candidature de Martin Faylu Madidi. « Martin Fayulu n’a pas encore …

  • 30 novembre

    Contacts avec des Russes : L’étau se resserre sur Dolnald TRUMP

    Michael Cohen, ancien avocat de Donald Trump, a plaidé coupable jeudi à Manhattan d’avoir menti lors de son audition devant le Congrès américain sur ses contacts avec des Russes. Ces nouvelles déclarations de l’ancien conseil du président sont un élément important dans l’enquête du procureur spécial, que Donald Trump s’emploie presque quotidiennement à discréditer, affirmant n’avoir eu aucun contact avec des Russes durant sa campagne. Objet de poursuites pénales, M. Cohen avait déjà plaidé fin août coupable de plusieurs chefs d’accusation et, après avoir pris ses distances avec le président américain, coopère avec le procureur spécial Robert Mueller, chargé de …

  • 30 novembre

    Katumbi – Fatshi : Le pont est rompu

    Jean-Pierre BEMBA et Moise KATUMBI, montrent leurs unites derrière le candidat a la présidentielle Martin FAYULU.

    Dernière mise à jour, le 2 décembre 2018 à 09:03 Dans les colonnes de Jeune Afrique, Moïse Katumbi, président d’Ensemble pour le changement, a exclu cette hypothèse. « Je reste dans le camp de Martin Fayulu », a tranché Katumbi, comme pour renvoyer à l’expéditeur la main tendue par les deux leaders de CACH qui ont montré leur disponibilité de coaliser avec d’autres forces du changement. Pourtant, juste après la signature de leur accord, Vital Kamerhe avait lancé une pique envers Katumbi. « Moïse Katumbi a toujours dit que Félix Tshisekedi était son candidat. Nous présentons aujourd’hui le ticket qu’il …

  • 30 novembre

    La mort de Louis MICHEL : Les Congolais s’impatientent

    Louis MICHEL, l'homme qui soutient la balkanisation de la RDC.

    Dernière mise à jour, le 11 décembre 2018 à 08:06 Le tableau élogieux dressé par le très sulfureux Louis Michel sur la situation en République Démocratique du Congo (RDC) pendant cette période électorale est surréaliste, comme si on rêvait. Selon lui, tout va pour le mieux. En d’autres termes, Joseph Kabila a démontré au monde qu’en RDC aussi, on peut accéder au pouvoir par la voie des urnes et non par des voies anti-démocratiques. Il mérite bien des égards de la part de la communauté internationale. Le père de l’actuel Premier ministre belge (Charles Michel) ne s’est pas privé de son …