mardi , 13 novembre 2018
Accueil / Afrique / FC Renaissance : La démission Pascal MUKUNA jette de l’huile sur le feu

FC Renaissance : La démission Pascal MUKUNA jette de l’huile sur le feu

Dernière mise à jour, le 23 octobre 2018 à 03:45

Entre défaites et plusieurs problèmes internes, FC Renaissance peine à se redresser. Alors que tout le monde s’attendait à son réveil après avoir manqué sa qualification au playoff de l’édition précédente. Certains observateurs attribuent cette méforme au départ inattendu du président de son comité de coordination, Pascal Mukuna. Même-si l’équipe n’arrivait plus à remporter le moindre match même face aux clubs de seconde zone en dépit sous même sous sa direction, cette démission vient jeter l’huile au feu. 

Le FC Renaissance du Congo a enregistré son tout premier forfait dû à une absence sur l’aire de jeu depuis sa création. C’était face à Mont Bleu de Bunia pour un match qui devait se jouer hier dimanche 14 octobre 2018 au stade Tata Raphaël, dans le cadre d’une rencontre avancée de la 14è journée de la 24è championnat de la Division I congolaise. 

Venus de la province de l’Ituri, les montagnards se sont retrouvés seuls avec les officiels sur la pelouse du Complexe Omnisport Stade Tata Raphaël (COSTRA). Après avoir attendus en vain la venue du club  » Orange « , les hommes en noir n’ont plus que constaté l’absence et élaborer le rapport du match. Nul doute que Renaissance du Congo écope d’un forfait soit 0-3. 

FC Renaissance peine à se redresser

Entre défaites et plusieurs problèmes internes, le club de Bandalungwa peine à se redresser. Alors que tout le monde s’attendait à son réveil après avoir manqué sa qualification au playoff de l’édition précédente. Certains observateurs attribuent cette méforme au départ inattendu du président de son comité de coordination, Pascal Mukuna.

Même-si l’équipe n’arrivait plus à remporter le moindre match même face aux clubs de seconde zone en dépit sous même sous sa direction, cette démission vient jeter l’huile au feu. Car, c’est une première dans l’histoire des 3 ans et demi de ce club de s’absenter sur la surface de jeu. L’on se demande donc ce qui a manqué à cette équipe pour s’effectuer le déplacement ? Des forfaits, il y en a eu mais seulement dus à des problèmes administratifs.

Cette situation indésirable pousse certains analystes à s’interroger sur le départ de Pascal Mukuna. Ils pensent que cela vient de signer le certificat de décès de l’équipe Vert, blanc et Orange de la capitale étant donné qu’il régnait comme seul maitre à bord. Car, à voir la forme actuelle de cette équipe, il semble que Mukuna est parti avec l’âme et l’esprit de ce club Orange. 

Renaissance se trouve dans zone rouge du classement avec 1 point.

(avec Bahati KASINDI)

A lire aussi

RDC : Le débat sur la machine à voter refait surface

Une vidéo circule, démontrant le risque de tricherie qui entoure la machine à voter. À …

Laisser un commentaire