samedi , 17 novembre 2018
Accueil / Afrique / Kinshasa : Inauguration d’un entrepôt de vaccins

Kinshasa : Inauguration d’un entrepôt de vaccins

Dr Oly Ilunga Kalenga, a inauguré mercredi 10 octobre, un entrepôt de conservation des vaccins et autres produits pharmaceutiques. Situé dans la commune de Kinkole, à 40 kilomètres du centre-ville de Kinshasa. Cet entrepôt est le plus grand de l’Afrique centrale. Cet ouvrage d’une capacité brute de 2.200 m3 en température positive et 140 m3 en température négative vise à faciliter le stockage des vaccins et renforcer la chaîne de froid, afin de rendre le vaccin accessible à l’ensemble du pays, de manière générale et particulièrement dans les coins inaccessibles, en proie à des problèmes de santé récurrents.

Le ministre de la Santé publique, le Dr Oly Ilunga Kalenga, a inauguré hier mercredi 10 octobre, un entrepôt de conservation des vaccins et autres produits pharmaceutiques. Situé dans la commune de Kinkole, à 40 kilomètres du centre-ville de Kinshasa. Cet entrepôt est le plus grand de l’Afrique centrale. Il vise à rendre le vaccin accessible à travers le pays et à recouvrir le besoin du pays en vaccin jusqu’en 2050.

Cet ouvrage d’une capacité brute de 2.200 m3 en température positive et 140 m3 en température négative vise à faciliter le stockage des vaccins et renforcer la chaîne de froid, afin de rendre le vaccin accessible à l’ensemble du pays, de manière générale et particulièrement dans les coins inaccessibles, en proie à des problèmes de santé récurrents.

« La vaccination est l’un des meilleurs moyens de sauver la vie de millions d’enfants et permet à l’Etat et aux familles de faire des économies sur les coûts de santé. L’entrepôt moderne de Kinkole permettra de couvrir les besoins de la RDC en vaccin jusqu’en 2050. Il permettra également au pays de mener des activités de vaccination de qualité afin de contrôler, d’éliminer et d’éradiquer les maladies évitables par la vaccination », a déclaré le ministre Oly Ilunga.

UNE FORTE CAPACITE DE STOCKAGE

Cet entrepôt est constitué trois parties distinctes. La première comprend douze chambres froides d’une capacité de 5.760 m3. Elle servira au stockage des vaccins et des produits thermolabiles.

D’une superficie de 1300 m2, la deuxième partie de l’entrepôt, essentiellement administrative, compte une dizaine de bureaux, deux salles de réunion et des dortoirs. La troisième et dernière partie comporte une pièce pour le stockage des intrants secs et des médicaments d’un volume de 12.000 m3 sur une superficie d’environ 3.600 m2.

« La construction de ce nouvel entrepôt va permettre de stocker dans les meilleures conditions des quantités importantes de vaccins, du fait de l’introduction de nouveaux vaccins, de l’accroissement continu de la population et de la nécessité d’atteindre tous les enfants et femmes enceintes vivant en RDC, sans exception », a souligné Dr Tajudeen Oyewale, Représentant adjoint de l’Unicef en RDC.

LE VACCIN, UN MEILLEUR INVESTISSEMENT

Le ministre de la santé publique a, par ailleurs, remercié l’Unicef et GAVI pour les appuis apportés au système de santé congolais de manière générale, et au secteur de la vaccination en particulier. Ce qui, explique-t-il, renforce de façon considérable, la chaine d’approvisionnement et les moyens d’action du Programme élargi de vaccination (PEV).

« La vaccination est le meilleur investissement que nous puissions faire en faveur de la santé des enfants. C’est également la clef de voûte de l’accès aux soins de santé primaire. Il est fondamental que toutes les étapes dans l’acheminement des vaccins soient respectées pour que tous les enfants, où qu’ils vivent, en bénéficient », a indiqué Anuradha Gupta, directrice exécutive adjointe de Gavi.

Financée par l’Alliance du vaccin (GAVI), à la hauteur de 14 millions de dollars, soit 23 milliards de franc congolais, la construction de cet entrepôt s’inscrit dans le cadre du partenariat stratégique qui relie cette structure au Fonds de Nations unies pour l’enfance (UNICEF) et au Gouvernement congolais.

Le projet issu de ce partenariat prévoit, en outre, la construction d’autres entrepôts à travers le pays, la dotation des camions, véhicules et de motos de hors-bord, des réfrigérateurs et congélateurs solaires au PEV. En plus de cet entrepôt de Kinkole, deux autres sont actuellement en construction à Lubumbashi et à Kisangani.

(Orly-Darel NGIAMBUKULU et Fyfy Solange TANGAMU)

A lire aussi

RDC : La machine à voter ne devrait pas être perçu comme un obstacle à la tenue des élections

Selon Mgr Fridolin Ambongo, fraichement nommé Archevêque Métropolitain de Kinshasa, la machine à voter ne …

Laisser un commentaire