samedi , 17 novembre 2018
Accueil / Afrique / HCR : Assistance en cash pour les réfugiés et déplacés en RDC

HCR : Assistance en cash pour les réfugiés et déplacés en RDC

Le HCR vient d’achever une distribution d’argent d’envergure à plus de 17 600 personnes déplacées internes et retournées, dans le territoire de Luiza. L’appui monétaire, de 100 et 130 dollars par ménage, aidera ces personnes à répondre à leurs besoins immédiats, à prévenir les risques de violations de leurs droits, et à réinvestir dans des moyens productifs, comme des semences, outils, ou petit bétail, perdus suite au conflit – chacun selon ses besoins et priorités.

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, le HCR, redouble d’efforts pour que les populations réfugiées et déplacées de la RDC aient accès à un appui monétaire pour répondre à leurs besoins, et renforcer leur autonomie.

Le HCR vient d’achever une distribution d’argent d’envergure à plus de 17 600 personnes (environ 2 800 ménages) déplacées internes et retournées, dans le territoire de Luiza ; l’un des endroits les plus affectés par les violences de 2016 au Kasaï. Ayant fui les violences ou survécu aux atrocités, les bénéficiaires de cette aide sont les personnes qui ont été les plus touchées, et 83% sont des femmes.

« L’appui monétaire, de 100 et 130 dollars par ménage, aidera ces personnes à répondre à leurs besoins immédiats, à prévenir les risques de violations de leurs droits, et à réinvestir dans des moyens productifs, comme des semences, outils, ou petit bétail, perdus suite au conflit – chacun selon ses besoins et priorités », a expliqué Julien Morel, chargé régional des interventions monétaires du HCR en RDC.

En complément, les familles dont les abris ont été détruits reçoivent un appui monétaire, matériel et technique additionnel pour les accompagner dans la reconstruction et favoriser une réinsertion plus rapide.

En août, le HCR a également reversé une aide monétaire à près de 4 000 réfugiés burundais du camp de Mulongwe, province du Sud-Kivu. Plus de 1 500 familles ont ainsi pu construire leurs propres abris et latrines, selon les méthodes de construction locales. Les parents d’élèves ont aussi pu inscrire leurs enfants à l’école, et acheter fournitures et uniformes scolaires en préparation pour la rentrée des classes.

Pour distribuer l’argent, le HCR a facilité l’ouverture de comptes de monnaie mobile, et distribué à chacune un téléphone portable et une carte SIM. Les comptes de monnaie mobile permettent aux réfugiés non seulement de recevoir leur assistance monétaire de manière sécurisée, lorsqu’ils le souhaitent, mais aussi de communiquer avec leurs familles et proches, et même recevoir de l’argent de la diaspora. Ce type de réponse permet aussi de renforcer l’économie locale et l’accès aux services de monnaie mobile par la population hôte, tant à Mulongwe que dans ses environs.

En 2018, le HCR prévoit de distribuer plus de 3 millions de dollars d’aide monétaire en RDC, dont plus des deux tiers destinés aux Congolais déplacés et retournés, afin qu’ils puissent reconstruire leurs vies.

(avec S. Ntambwe/HCR)

A lire aussi

RDC : La machine à voter ne devrait pas être perçu comme un obstacle à la tenue des élections

Selon Mgr Fridolin Ambongo, fraichement nommé Archevêque Métropolitain de Kinshasa, la machine à voter ne …

Laisser un commentaire