mardi , 13 novembre 2018

Archives journalières : 06/10/2018

octobre, 2018

  • 6 octobre

    RDC : Vers un probable report des élections

    Corneille NANGAA, réceptionne les machines a voter, au Congo Central, RDC.

    Dernière mise à jour, le 10 octobre 2018 à 03:54 Le président de la Céni a lâché : « Si les deux équipes se présentent le jour des scrutins, le match va se jouer, là nous aurons des élections. Si une équipe décide de ne pas se présenter sur l’aire de jeu parce des gens ne veulent pas y aller, nous dirons qu’il y a forfait. Si les deux équipes se mettent ensemble politiquement pour dire que nous ne sommes pas prêtes pour le 23 décembre, à elles, de le dire et ce n’est pas à notre niveau de décider. …

  • 6 octobre

    « Joseph KABILA » : Un chef en panne d’inspiration

    Dernière mise à jour, le 8 octobre 2018 à 10:01 à l’occasion de sa 73ème assemblée générale, devant un parterre de chefs d’État, le président de la RDC, Joseph Kabila n’a pas une fois de plus convaincu : l’intégrité territoriale, l’irréversibilité du processus électoral, maitrise de la situation sécuritaire… Joseph Kabila ne répète que la même chose. C’est de la routine pour ceux qui le suivent chaque année. Or, ce que la population attendait, c’est autre chose. On aimerait entendre un discours du genre : la situation sécuritaire de la RDC est chaotique et mon successeur devra s’investir pour rétablir …

  • 6 octobre

    RDC : Les acteurs politiques sont prêts pour aller aux élections ?

    En dépit de ce parcours réussi, Corneille Nangaa se demande si les acteurs politiques sont prêts pour aller aux élections le 23 décembre. Car, a-t-il souligné, la controverse sur la machine à voter, ainsi que la problématique des électeurs sans empreintes continuent à diviser. Sur le plan sécuritaire, poursuit-il, « le Gouvernement doit jouer pleinement son rôle pour sécuriser le processus sur l’ensemble du pays, mais aussi mettre fin à la persistance de Ebola, à l’Est du pays ». « Si les deux équipes se présentent le jour des scrutins, le match va se jouer, là nous aurons des élections. Si une équipe …

  • 6 octobre

    Idleb : Les bombardements se poursuivent

    Les bombardements du régime syrien se sont poursuivis mercredi contre l’ultime bastion insurgé de Syrie, dans la province d’Idleb, en vue d’une offensive soutenue par la Russie qui fait planer la menace d’un « bain de sang », selon le patron de l’ONU Antonio Guterres. Les tirs d’artillerie à Idleb interviennent au lendemain de l’annonce par la coalition antijihadiste menée par les Etats-Unis du lancement de la phase finale de son opération militaire contre le groupe Etat islamique (EI) dans l’est de la Syrie. Dans la région d’Idleb, les bombardements de l’armée syrienne se sont abattus sur le sud de la province …

  • 6 octobre

    Jean-Claude JUNCKER : Le dernier discours

    Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a plaidé mardi pour que l’Union européenne, déjà poids lourd économique, renforce son aura politique sur la scène internationale, lors de son dernier discours sur l’état de l’Union devant les eurodéputés à Strasbourg. L’UE « peut, si elle veut, si elle parle d’une seule voix, s’imposer aux autres », a lancé le Luxembourgeois en ouverture d’un discours d’environ une heure, vibrant plaidoyer en faveur de la « souveraineté européenne ». « Nous devons démontrer qu’ensemble, Est, Ouest, Sud, Nord, nous pouvons semer les graines d’une Europe plus souveraine », a encore exhorté M. Juncker. L’Europe n’est ni une …

  • 6 octobre

    Présidentielle : Moka a rallié Tryphon Kin-kiey

    Exclu de la présidentielle en RDC, Jean-Paul Moka Ngolo Mpati, n’a pas choisi de soutenir le candidat Kin-kiey Mulumba à la présidentielle du 23 décembre prochain sur un coup de tête. « J’ai regardé leurs profils (les 21 candidats-président, Ndlr), leurs valeurs, leurs offres et j’en ai choisi un », fait-il savoir. Pour lui, sur les 21 candidats-président en lice, seuls cinq comptent. « Il y a 21 candidats mais en réalité il y en a que cinq. Il s’agit de Ramazani Shadary, Martin Fayulu, Félix Tshisekedi, Vital Kamerhe et Kin-Kiey Mulumba (…) En réalité, si vous allez sur Google, Il y en …

  • 6 octobre

    RDC : « Kabila » demande le retrait des forces de l’ONU. L’opposition s’y oppose

    Antonio GUTIERREZ et JosephKABILA, New York, Septembre 2018.

    Dernière mise à jour, le 10 octobre 2018 à 05:23 Dans son adresse mardi à l’ONU, Joseph Kabila a épinglé « l’ingérence caractérisée de certains gouvernements dans les affaires relevant de la politique intérieure des Etats, en violation des règles qui régissent l’ONU ». Dans ces conditions, estime Joseph Kabila, « nous ne saurons pas faire de l’ONU une organisation pour tous… » Le chef de l’Etat congolais a aussi réitéré sa demande de voir les Casques bleus, au regard de leurs « résultats mitigés », amorcer leur retrait définitif du territoire congolais. Le président de la République, Joseph Kabila, a pris la parole hier mardi …

  • 6 octobre

    RDC : Ras-le bol de la population contre les tueries sauvage des ADF

    La ville de Beni, a connu une journée de colère lundi à la suite du massacre samedi dernier de 18 personnes, par les islamistes ougandais des ADF. Tout était fermé. Il n’y avait aucune activité. Une véritable ville morte. Mais dans les rues, on a vu des manifestants prêts à tout qui criaient leur ras-le bol contre cette énième tuerie sauvage des ADF. La Société civile décrète 5 jours de deuil et exige la présence des ministres de l’Intérieur, de la Défense nationale et du chef d’État-major général pour évaluer la pertinence de l’Opération Sukola-1. La ville de Beni, à …

  • 6 octobre

    Conduite en état d’ivresse : Hugo LLORIS plaide coupable au tribunal de Westminster

    Interpellé le 24 août au volant de sa Porsche gris foncé à Gloucester Place, dans le centre de Londres. Hugo Lloris, le capitaine et gardien de l’équipe de France de football a été condamné mercredi à 20 mois de suspension de permis de conduire et 56.200 euros d’amende pour conduite en état d’ivresse. Son taux d’alcoolémie par décilitre d’air expiré était de 80 microgrammes, plus de deux fois la limite légale au Royaume-Uni, de 35 microgrammes par décilitre. Ce qui représente une consommation d’au moins sept verres de vin ou trois pintes et demi de bière. Hugo Lloris, le capitaine …

  • 6 octobre

    UE : Vers des sanctions contre Budapest

    Victor ORBAN, parlement européen, Strasbourg, France, September 11, 2018.

    Dernière mise à jour, le 7 octobre 2018 à 10:34 C’est la première fois que le Parlement européen use de son droit d’initiative pour demander au Conseil de se prononcer sur la situation de l’Etat de droit d’un pays membre. Décision politiquement symbolique, le vote du Parlement déclenche une longue procédure dont l’issue est incertaine mais qui peut en théorie mener à des sanctions sans précédent à l’encontre de Budapest. Le Parlement européen a dénoncé mercredi la menace « systémique » pesant sur les valeurs de l’UE en Hongrie, et activé une rare procédure qui pourrait à terme conduire à des sanctions …