dimanche , 8 décembre 2019
Accueil / International / Europe / Moussa Dembélé : Un doublé qui permet à Lyon d’enchaîner un 3ème succès

Moussa Dembélé : Un doublé qui permet à Lyon d’enchaîner un 3ème succès

Dernière mise à jour, le 29 octobre 2018 à 11:57

Lyon est décidément en grande forme. L’OL a écrasé Dijon (3-0), mercredi, dans le cadre de la 7e journée de L1, confirmant ainsi sa belle série après ses victoires récentes face à Marseille (4-2) et Manchester City (2-1). Cette victoire, obtenue grace notamment à un doublé de l’ancien buteur du Celtic Moussa Dembélé (17e, 19e), couplé à une tête victorieuse de Martin Terrier (35e), permet aux hommes de Bruno Genesio, malgré l’absence de leur capitaine Nabil Fekir, de se hisser en 2e place du classement, à cinq points du PSG, qui reçoit Reims.

Moussa Dembélé, auteur d’un doublé pour Lyon (3-0), et Valère Germain, avec un but décisif pour Marseille (3-2), ont été les grands héros d’une 7e journée de Ligue 1 qui, en attendant la réception de Reims par le leader parisien, a vu six cartons rouges distribués en six matches.

Le doublé Moussa Dembélé

Arrivé dans les dernières minutes du mercato, l’ancien « goleador » du Celtic Moussa Dembélé, pour sa deuxième titularisation, a marqué ses premiers buts sous les couleurs de l’OL lors du déplacement à Dijon (3-0). Un doublé (16e, 19e) qui permet à Lyon d’enchaîner un troisième succès de rang après sa belle semaine face à Manchester City et Marseille.

Martin Terrier y est lui aussi allé de son but (35e) et, du même coup, Lyon grimpe à la deuxième place du classement au terme d’une rencontre marquée par l’exclusion de Lucas Tousart (67e) et d’Enzo Loiodice (90e+3).

Ça va -un peu- mieux pour l’OM

Après deux défaites de rang, Marseille a retrouvé le chemin de la victoire à l’occasion de la venue de Strasboug (3-2). Mais les protégés de Rudi Garcia n’ont pas retrouvé le sourire: friables défensivement, les Marseillais ont éprouvé les pires difficultés à se défaire d’Alsaciens accrocheurs.

Pire, ils ont dû attendre les arrêts de jeu et un but de Valère Germain (90+1) pour être délivrés. Sans rien montrer, ils ont également perdu Jordan Amavi (52e), exclu pour un geste aussi dangereux qu’inutile.

HBA, 596 jours après

La dernière fois qu’il avait foulé les pelouses de Ligue 1 dans la peau d’un titulaire, c’était en février 2017, avec le PSG. Cinq cent quatre-vingt-seize jours plus tard, Hatem Ben Arfa était mercredi sur le terrain au coup d’envoi, sous les couleurs de Rennes cette fois. Ca n’a pas aidé les Bretons, surpris par Amiens (1-2) et réduits à dix après l’exclusion de leur milieu de terrain Jérémy Gelin (61e).

Dans les autres rencontres de la soirée, les Girondins ont mis un terme à la bonne forme du Losc (1-0) tandis que Montpellier, malgré l’exclusion du vétéran Vitorino Hilton (83e), et Caen se sont neutralisés (2-2).

C’est toujours la soupe à la grimace pour Guingamp. Si les hommes d’Antoine Kombouaré n’ont certes pas perdu pour la première fois depuis le début de la saison avec le nul à Nîmes (0-0), ils ont frôlé la défaite avec ce penalty raté par le Croco Umut Bozok (45e+3), avant que Thuram (69e) et Landre (78e) ne sortent blessés.

Résultats de la 7e journée de la Ligue 1 de football :

Mardi

  • Monaco – Angers 0 – 1
  • Nantes – Nice 1 – 2
  • Toulouse – Saint-Etienne 2 – 3

Mercredi

  • Bordeaux – Lille 1 – 0
  • Caen – Montpellier 2 – 2
  • Dijon – Lyon 0 – 3
  • Marseille – Strasbourg 3 – 2
  • Amiens – Rennes 2 – 1
  • Nîmes – Guingamp 0 – 0
  • (21h00) Paris SG – Reims

(avec Afp)

A lire aussi

Liban : Impasse

Dernière mise à jour, le 25 novembre 2019 à 07:41 Le bras de fer entre …

Laisser un commentaire