mardi , 22 octobre 2019
Accueil / Afrique / Kinshasa : Une fille de 5 ans tuée après viol

Kinshasa : Une fille de 5 ans tuée après viol

Laissée à la maison par sa mère, aux bons soins de sa grand-mère, au quartier Kimbangu 1, elle a été la cible d’un homme de plus de 30 ans. Habitant la même parcelle avec ses parents, le bourreau a profité de la distraction de ladite grand-mère déjà malade, pour dérober la gamine de son regard et la séquestrer dans la maison.

Une fille de 5 ans a été violée, avant d’être tuée par son bourreau dans la commune de Kalamu, révèlent les voisins de la victime.

Agée de cinq ans, l’infortunée a connu une fin tragique. 

Laissée à la maison par sa mère, aux bons soins de sa grand-mère, au quartier Kimbangu 1, elle a été la cible d’un homme de plus de 30 ans. Habitant la même parcelle avec ses parents, le bourreau a profité de la distraction de ladite grand-mère déjà malade, pour dérober la gamine de son regard et la séquestrer dans la maison. C’est là que cet homme va accomplir son forfait, – qui a tout d’un crime – en violant la fillette.

Face aux efforts de l’infortunée de se libérer, l’homme va se servir de ses habits pour la ligoter les pieds et les mains, avant de lui tordre le cou, l’abandonnant ainsi sur le lieu du crime. 

Le tortionnaire va enfermer sa victime dans la maison de ses parents et remettre la clé à la voisine. C’était l’occasion pour le bourreau de s’enfuir, au motif qu’il allait déposer les enfants de sa sœur à Matonge, un autre quartier de la commune de Kalamu.

Il a été finalement interpellé et mis aux arrêts au cachot du Parquet près le TGI Kinshasa/Kalamu. C’est Mme le Procureur en personne, accompagnée de ses Substituts, qui s’est rendue sur le lieu pour constater ce forfait sur le lieu de l’horreur où la police scientifique est venue effectuer ses enquêtes.

Sur ordre du Parquet le corps de la défunte a été levé et conduit à la Morgue de l’Hôpital général de référence de Kinshasa, ex Maman Yemo.

(avec Christelle Gibemba)

A lire aussi

Pétrole : Il n’y aura pas rupture de stock à travers la RDC ?

Les membres du Groupe professionnel des distributeurs de produits pétroliers (GPDPP) tiennent au respect des …

Laisser un commentaire