Dernières nouvelles

Archives journalières : 03/09/2018

septembre, 2018

  • 3 septembre

    Présidentielle : Adolphe MUZITO reste optimiste

    Quoi qu’invalidé par la Céni pour la présidentielle du 23 décembre 2018, Adolphe Muzito reste optimiste. Il attend l’arrêt de la Cour constitutionnelle, car il ne sent pas en « conflit d’intérêt » avec son ancien parti, le Palu, comme l’a mentionné la Céni dans sa décision du 24 août 2018. Il continue à croire en sa réhabilitation comme candidat du « Nouvel élan » à la Présidentielle. En attendant, il mobilise en vue d’amener l’opposition à se mettre d’accord autour d’un candidat commun qui portera, selon lui, le programme de l’opposition dans le grand projet de l’alternance démocratique. Moïse …

  • 3 septembre

    RDC : Défaite de Vita Club devant ASEC MIMOSAS

    Vita Club de Kinshasa termine 2ème du groupe A avec 10 pts. La bataille pour la pole position du groupe A a tourné en faveur des Marocains de Raja de Casablanca. Pour cause, les Dauphins Noirs de Kinshasa qui devaient à défaut d’une victoire, se contenter d’un match nul, ont courbé l’échine sur la marque de deux buts à rien. L’ Association Sportive Vita Club de Kinshasa termine 2ème du groupe A avec 10 pts et un goal average de +3. Ce, après sa défaite de deux buts à brosse devant les ivoiriens de l’ASEC Mimosas, au stade Félix Houphouët …

  • 3 septembre

    Viol collectif : C’est une honte pour l’Islam au Maroc

    Khadija Okkarou, la jeune fille marocaine violee.

    Dernière mise à jour, le 5 septembre 2018 à 07:32 Entre compassion et doutes, l’histoire de Khadija, 17 ans, qui dit avoir été séquestrée, martyrisée et violée par un groupe d’hommes, nourrit les conversations dans son village, Oulad Ayyad, au centre du Maroc. Selon un de ses voisins, la jeune fille a préféré « fuir les regards » ces derniers jours, loin de la petite maison où vit sa famille, au coeur de cette bourgade rurale traversée par une unique route goudronnée. « Son témoignage a suscité beaucoup de compassion ici, mais certains remettent en question sa version des faits », explique à voix …

  • 3 septembre

    Génocide en Birmanie : Retirer le prix Nobel à Aung San Suu Kyi

    Le comité Nobel norvégien a exclu mercredi de retirer le Nobel de la paix à Aung San Suu Kyi, mise en cause par un rapport explosif de l’ONU sur la Birmanie, ses statuts ne prévoyant pas une telle possibilité. Dans un rapport accusant l’armée birmane de « génocide » publié lundi, des enquêteurs de l’ONU déplorent qu’Aung San Suu Kyi, chef de facto du gouvernement birman, n’ait pas notamment utilisé son « autorité morale » dans la crise. « Il n’est pas question pour le comité Nobel de retirer un prix de la paix », a déclaré à l’AFP le secrétaire du comité, Olav Njølstad. « Les …

  • 3 septembre

    Violences racistes : La police allemande mise en cause

    La police allemande s’est vu accusée mercredi d’avoir fait fuiter des documents confidentiels à l’extrême droite et de jeter de l’huile sur le feu après des violences qui ont ébranlé la ville de Chemnitz et le pays tout entier. Des militants d’extrême droite ont fait circuler mercredi sur les réseaux sociaux une copie d’un des deux mandats d’arrêt émis par la justice allemande à l’encontre d’un demandeur d’asile irakien de 22 ans, accusé avec un complice syrien du meurtre d’un Allemand dans la nuit de samedi à dimanche dans le centre de cette ville de l’ex-RDA. C’est cet homicide qui …

  • 3 septembre

    Fournitures scolaires : Tenir une école devient un véritable business en RDC

    Rentrée scolaire 2018 – 2019 : Les prix des fournitures scolaires ont particulièrement fauché les parents par une flambée sans précédent. Non seulement la flambée des prix, les promoteurs d’école en profitent pour faire leurs choux gras. Dans la plupart de cas, à Kinshasa, les fournitures scolaires sont vendues aux écoles, malgré l’interdiction de l’autorité urbaine. Assurément, tenir une école devient un véritable business. Peu importe la qualité de la formation à donner aux enfants. Les bleu et blanc reprennent, ce lundi, le chemin de l’école après deux mois de vacances. Une rentrée scolaire qui intervient, comme depuis des décennies, …

  • 3 septembre

    CENI RDC : Un instrument de conservation de pouvoir du FCC de « Kabila »

    Dernière mise à jour, le 5 septembre 2018 à 07:31 Le processus électoral en RDC continue à poser des inquiétudes. Au cours d’une conférence de presse mercredi, animée par son directeur exécutif, l’ONGD la Voix de Sans Voix (VSV) fait état de ce qu’elle considère comme des menaces sérieuses qui pèsent sur le processus électoral. L’ONGD formule une kyrielle de griefs à la charge de la Centrale électorale pilotée par Corneille Nangaa. Elle relaie les craintes de certaines parties prenantes sur ce qui apparaît à leurs yeux comme le manque criant d’indépendance dans le chef de la CENI. Celle-ci est …

  • 3 septembre

    Discrimination : Seule une femme dans le gouvernement du Kongo central

    Atou Matubuana Nkuluki, gouverneur intérimaire du Kongo Central.

    Le gouverneur intérimaire du Kongo Central, Atou Matubuana Nkuluki, a procédé à un réaménagement technique du gouvernement provincial, aux termes d’un arrêté provincial publié mardi tard dans la soirée. Le gouvernement provincial réaménagé compte 10 membres contre six précédemment et comprend une femme. Quatre membres de l’équipe gouvernementale précédente (Pierre Kabangu Nsalambi, Félicien Mbedi ya Kitembedi, Michael Lukoki Nsimba et Florian Msaki Nzembele) ont été reconduits tandis que six nouvelles figures ont fait leur entrée dans le nouveau gouvernement provincial du Kongo Central. Qui veut aller loin ménage sa monture. Le Gouverneur intérimaire du Kongo central a fait sien ce …

  • 3 septembre

    RDC : La CPI blanchit Bemba

    Jean-Pierre BEMBA (au milieu), en position de prière avant sa conférence de presse, Kinshasa, Août 2018.

    Un certificat de détention est signé le 10 août 2018 par le chef du quartier pénitentiaire de la CPI, M. Patrick CRAIG. Certifié par le directeur divisionnaire des services judiciaires Marc Dubuisson le 27 août 2018, ce document semble blanchir Jean-Pierre Bemba. Et pourtant, il était encore considéré, à la mort de son père Jeannot Bemba à Bruxelles, comme un prisonnier redoutable, donc un criminel de guerre. Pour preuve, il est arrivé dans la capitale belge menotté sous haute escorte de la garde belge, pour rendre un dernier hommage à son père. Immédiatement après, le chairman était reconduit à sa …

  • 3 septembre

    Nucléaires : Vers le retrait iranien de l’accord de 2015 ?

    Le guide suprême Ayatollah Ali Khamenei de l'Iran.

    Le guide suprême, l’ayatollah Ali Khamenei, a réaffirmé mercredi que l’Iran n’hésiterait pas à se retirer de l’accord de 2015, par lequel il s’est engagé à brider ses activités nucléaires, si celui-ci ne « préserve plus (ses) intérêts nationaux ». « Naturellement, si nous arrivons à la conclusion qu’il ne préserve plus nos intérêts nationaux, nous y renoncerons », a dit M. Khamenei, selon des propos tenus lors d’une réunion avec le gouvernement et publiés sur son site. Conclu à Vienne par l’Iran et cinq grandes puissances, l’accord de 2015 a été dénoncé unilatéralement en mai par l’administration américaine du président américain Donald Trump, …